20 minutes Genève n°2019-11-20 mercredi
20 minutes Genève n°2019-11-20 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-20 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : il filme des vandales et finit aux urgences.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
20% Raccard Nature en tranches, en lot de2, ou en bloc maxi p.ex. bloc maxi, les 100 g, 1.75 au lieu de 2.20 50% 8.40 au lieu de 16.80 Nuggets de poulet Don Pollo en emballage spécial surgelés, 1kg 20% Tout l’assortiment dethés (excepté Alnatura), p.ex. Power TeaYou, 20 sachets, 2.55 au lieu de 3.20 Action àpartirde 3produits 20% Toutes les plaques de chocolat Frey de100 g et 400 g,UTZ (excepté Suprême, M-Classic et les emballages multiples), àpartir de3produits, 20% de moins lot de3 20% Produits Elmex enemballages multiples p.ex. dentifrice Sensitive Plus enlot de 3, 3x75ml, 7.90 au lieu de 9.90, valable jusqu’au 2.12.2019 Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 19.11AU25.11.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DUSTOCK lotde5 33% 8.35 au lieu de 12.50 Saucisses de Vienne M-Classic enlot de 5 Suisse, 5x4pièces, 1kg 20% Toutes les crèmes fraîches p.ex. Valflora nature, 200 g, 1.95 au lieu de 2.60 40% Séries d’ustensiles de cuisson Prima et Gastro, de Cucina &Tavola, et autocuiseurs Kuhn Rikon p.ex. Poêle plate Cucina &Tavola Gastro, Ø28cm, la pièce, 23.95 au lieu de 39.95, valable jusqu’au 2.12.2019
MERCREDI 20 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Régions 5 20 secondes Aide à la reconstruction ANNECY (F) Un jeune entrepreneur a lancé un fonds pour financer la remise en état de la mairie, qui a été ravagée par un incendie la semaine passée. En quelques jours, cet agent immobilier de 22 ans a déjà récolté 50 000 euros, rapporte ledauphine.com. Il tamponne le tram GENÈVE Le conducteur d’une camionnette a coupé la route à un tram de la ligne 15 et l’a percuté, hier matin dans le quartier des Pâquis. L’accident n’a fait que des dégâts matériels mais il a perturbé le trafic des rames des transports publics jusqu’en fin de matinée. Une femme de tête GENÈVE C’est une première  : une femme dirigera l’Institut des hautes études internationales et du développement. La Française Marie Laure Salles-Djelic, doyenne de l’École de management et de l’innovation à Sciences Po Paris, sera à Genève en septembre 2020. Produits chimiques exclus de l’entretien des parcs VILLE La commune passe au 100% biologique pour préserver ses espaces verts. Du coup, l’aspect de ses parcs va changer. Une pratique vieille de près d’un siècle disparaît. La Ville de Genève a annoncé hier qu’elle n’utilisait désormais plus de produits chimiques pour traiter ses pelouses, ses arbres et ses parterres de fleurs. Entre 2015 et 2018, insecticides et herbicides avaient déjà disparu de l’attirail des jardiniers municipaux. Ils ont été remplacés par des moyens non polluants, allant de tueurs naturels de pucerons, soit les coccinelles, à la désherbeuse à vapeur. Désormais, les fongicides et les engrais chimiques ont aussi passé à l’as. Les gains pour la Ville ? « Une réduction de la pollution, une amélioration de la biodiversité et moins de risques pour la santé », a listé le conseiller administratif Guillaume Barazzone, chargé de l’environnement urbain. Le tout, à coût constant. « Certes, le traitement naturel de nos parcs demande un peu plus de travail, mais moins d’entretien à terme », a souligné Jean- Gabriel Brunet, responsable de l’entretien des espaces verts. Cette médaille a été vendue 170 000 francs aux enchères. –KEYSTONE De l’aide pour Notre-Dame GENÈVE Une pièce en or commémorant la fin de la restauration de Notre-Dame de Paris, en 1864, a été adjugée hier pour 170000 francs, lors d’une vente aux enchères. Les commissions serviront à la rénovation du monument, ravagé par le feu en avril. La vente était organisée par la société Numismatica Genevensis. Le prix de départ de cette médaille, qui pèse 280,5 grammes, était fixé à 50000 francs. L’horloge fleurie aura une nouvelle apparence. La flore qui la compose sera en partie remplacée. La vague verte a déjà déferlé ailleurs sur les pelouses Voleur de sacs à main arrêté Un des individus qui ont agressé des femmes ces derniers mois à Perly-Certoux (GE) aurait été arrêté. Selon nos informations, il aurait été interpellé il y a quelques semaines déjà et d’autres suspects auraient aussi été identifiés. Le Ministère public n’a pas confirmé cette information. En tout, quatre femmes ont été victimes du vol avec violence de leur sac à main. Le premier cas s’était produit fin juillet, en plein après-midi. La fin des traitements phytosanitaires changera aussi le visage des parcs. Les herbes folles ou les prairies y prendront plus de place. La disparition de certaines fleurs comme l’alternanthère est programmée ; tout comme la réduction drastique d’autres espèces, telles que les pensées, qui décorent notamment l’horloge fleurie. Le réchauffement climatique et l’absence de traitements chimiques massifs obligent à sélectionner des végétaux plus résistants. « Alors oui, l’horloge fleurie changera d’aspect, concède Guillaume Barazzone. Mais promis, elle restera aussi colorée qu’aujourd’hui ! » –DAVID RAMSEYER Il s’incrimine pour couvrir un collègue VAUD Quand un ouvrier a été atteint par un chargement tombé d’une grue, en octobre 2016 à Villars-le-Grand, la panique a été générale. La victime avait succombé peu après. Le Portugais de 54 ans qui manipulait la grue, alors qu’il n’a pas le permis, avait demandé à un grutier de s’incriminer. Hier, au Tribunal du Nord vaudois, la procureure s’est étonnée que ce Portugais de 47 ans ait menti pour protéger un collègue. « Si j’étais à sa place, j’aurais apprécié d’être soutenu », a répondu le grutier, accusé d’induction de la justice en erreur et d’entrave à l’action pénale. Si la Cité de Calvin a fait le forcing pour empêcher l’appauvrissement des sols et préserver la biodiversité, des communes romandes avaient déjà pris les devants. En janvier 2019, Lancy (GE) a ainsi été la première municipalité suisse labellisée 100% bio. La Ville de Neuchâtel, qui n’utilise plus de produits phytosanitaires depuis deux ans, vise pareille reconnaissance. À Lausanne, ces substances ont aussi été abandonnées. Mais pour l’entretien des piscines et terrains de foot, l’emploi de produits chimiques y est encore d’actualité. L’auteur de l’accident ainsi que le patron de l’entreprise de construction sont quant à eux accusés d’homicide par négligence. –APN Deux palettes tombées d’une grue avaient fait un mort. –ISTOCK –L. GUIRAUD/TDG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :