20 minutes Genève n°2019-11-12 mardi
20 minutes Genève n°2019-11-12 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-12 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 13 Mo

  • Dans ce numéro : elle cognait son mec, elle restera en prison.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Buzz, Pour eux, hacker les objets connectés est un sport TOKYO Le récent concours de piratage Pwn2Own a mis à mal la fiabilité de nombreux appareils en matière de sécurité. Comme d’autres produits pris pour cibles la semaine dernière à Tokyo, l’Amazon Echo Show 5 n’est pas sorti indemne de la dernière compétition de hacking Pwn2Own. Cet événement axé cette année sur des produits de domotique a été remporté pour la 3e fois consécutive par l’équipe Fluoroacetate. Celle-ci se compose du duo de chercheurs en sécurité Amat Cama et Richard Zhu. Les champions, qui sont repartis avec un gain total de 195 000 dollars, ont réussi à exploiter successivement une faille du système de l’enceinte connectée du géant de l’e-commerce, des téléviseurs Sony Les quadrupèdes ont batifolé parmi les feuilles mortes. –YOUTUBE Football entre robots chiens C’est la 3e victoire consécutive pour l’équipe Fluoroacetate. –DR MASSACHUSETTS (USA) Après avoir montré en mars dernier leur capacité à effectuer des sauts arrière, les Mini Cheetahs, chiens-robots conçus par le Biomimetic Lab du MIT, se sont livrés à une nouvelle démonstration d’agilité. Pesant 9kg et équipés de 12 moteurs électriques, ces quadrupèdes ont participé à un match de foot sur la pelouse du campus, comme le montre une vidéo récemment publiée. Apple lorgne la réalité augmentée CUPERTINO (USA) Le mois dernier, le géant technologique américain aurait organisé à son siège une réunion à laquelle ont participé mille employés de la firme, d’après le site spécialisé The Information. Animée par Mike Rockwell, vice-président responsable de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle, elle visait à détailler la feuille de route des futurs produits de ce genre. D’après le calendrier, le casque de réalité augmentée de la marque à la pomme ne sortirait pas en 2021, mais en 2022. Ce dispositif autonome ressemblerait à un Oculus Quest. Il serait suivi par une version moins encombrante programmée pour 2023  : des lunettes de réalité augmentée « faites pour être portées toute la journée ». –MAN X800G et Samsung Q60, ainsi que des smartphones Xiaomi Mi 9 et Samsung Galaxy S10. Concernant l’Echo Show 5, les experts ont découvert qu’il tournait sous une vieille version du système open source Chromium de Google. Il intègre une faille permettant de prendre le contrôle complet de l’appareil s’il se connecte à un réseau wi-fi malveillant, a expliqué Brian Gorenc, un responsable de Trend Micro, firme à l’origine du concours. Amazon a annoncé qu’il allait prendre les mesures de protection adéquates. À noter que parmi la liste d’appareils soumis aux hackers lors du concours, l’écran connecté Portal de Facebook et l’enceinte Google Home ont survécu à la compétition. En fait, personne n’a pris le temps de s’attaquer à ces produits réputés mieux sécurisés. –MAN Une nouvelle technologie d’écran Samsung a déposé hier une marque inédite auprès du Bureau coréen pour la propriété intellectuelle. Baptisée SAMOLED, elle est inscrite dans la catégorie des écrans de smartphones. Elle annonce un changement de nom et une nouvelle technologie de dalle pour ses futurs appareils, comme le Galaxy S11, smartphone attendu en début d’année prochaine. hitech.20min.ch Des smartphones en guise de clavier de piano L’apparition Apple ne devrait plus tarder à commercialiser son nouveau Mac Pro. L’ordi destiné aux pros a fait une apparition involontaire dans une story Instagram montrant le studio d’enregistrement du célèbre DJ Calvin Harris. Mot de passe à portée de main LOGICIEL Des chercheurs en sécurité de la firme Bitdefender ont découvert que les sonnettes connectées Ring d’Amazon (photo) avaient une faille. Elle permettait à des pirates de récupérer le mot de passe du wi-fi domestique auquel elles étaient connectées, car il n’était pas chiffré. Prendre le contrôle du réseau et des autres objets connectés était ainsi possible. Un correctif a été déployé en septembre, selon TechCrunch. LONDRES La firme chinoise OnePlus a dévoilé un piano dont le clavier se compose de 17 smartphones OnePlus 7T Pro. Baptisé OnePlus Piano, l’instrument promotionnel ne sera pas commercialisé. Il est actuellement en tournée européenne avec le pianiste Karim Kamar et sera aujourd’hui à Paris. À noter qu’en 2015, Samsung avait aussi fabriqué un piano, mais avec 100 tablettes. –PHOTO DR
MARDI 12 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH E-sport 15 Le rêve de G2 s’est envolé « LEAGUE OF LEGENDS » La team européenne a été écrasée par les Chinois de FPX, dimanche, lors de la finale des Worlds à Paris. La voie semblait royale pour G2. Après avoir éliminé les triples champions du monde, SKT T1, en demi-finale, l’équipe européenne aux allures de dream team paraissait en mesure de décrocher le titre suprême de « League of Legends » (« LoL ») en finale des Worlds. Elle aurait réussi un Grand Chelem sans précédent en remportant les quatre compétitions auxquelles elle a participé cette année. Mais dans la salle surchauffée de l’AccorHotels Arena (ex- Paris Bercy), G2 s’est fait littéralement laminer par le rouleau compresseur chinois de FPX. L’équipe asiatique a pris l’avantage lors de la première manche en s’acharnant sur Wunder, qui a eu le mérite de tenir le choc. Mais le plan de jeu de G2 a été complètement contré et Jankos, d’ordinaire si proactif, n’a pas pu avoir son impact habituel. La 2e partie a été à sens unique, FPX écrasant son adversaire  : Doinb, Crisp et Lwx n’ont laissé aucune chance à leurs vis-à-vis Caps, Mikyx et Perkz. Dos au mur, G2 n’a pas 20 secondes Victoire européenne « RAINBOW SIX SIEGE » La structure ukrainienne Natus Vincere a remporté les finales de la Rainbow Six Pro League, ce week-end à Tokoname (Japon), en s’imposant 2-0 face aux Américains de DarkZero Esports. Un sacre historique largement mérité pour les leaders du classement européen, qui font désormais partie des plus grands à l’issue de cette 10e saison folle. La joie de FPX (à g.) contraste avec le désarroi sur les visages de Jankos et Caps (G2). –MICHAL KONKOL, RIOT GAMES réussi l’impossible et s’est incliné sur un sec 0-3. La finale a été marquée par l’immense exploit du Chinois Lwx, qui n’est pas mort une Les Suisses en force « FORTNITE » Après avoir lâché leurs coéquipiers respectifs de Vitality pour faire équipe, le Neuchâtelois Vato, le Genevois Airwaks et les Français Skite et Nîkof se sont qualifiés pour le Group Stage de la Fortnite Champion Series, dimanche. Ils ont atteint la 6e place du second tournoi. La team du Vaudois 4zr, déjà qualifiée, s’est hissée, elle, sur la 4e marche ! La valorisation 400 millions C’est, en dollars, la valeur des deux structures américaines Cloud 9 et TSM, selon un classement des organisations d’e-sport réalisé par « Forbes ». Elles devancent Team Liquid (320 millions) et FaZe Clan (240 millions). Fnatic figure à la 7e place, à 175 millions. –PHOTOS  : WILLY STUDIO, LAUSANNE ESPORTS « CS:GO » L’équipe danoise domine toujours autant la scène de « Counter-Strike  : Global Offensive ». Pour preuve, la victoire sans discussion possible lors de la finale de l’IEM de Pékin, face aux 100 Thieves, dimanche. Astralis a laissé un semblant de suspense sur la première carte, mais il a su remporter les deux derniers rounds pour s’imposer (16-14). Les deux cartes suivantes n’ont été qu’un monologue de Gla1ve et des siens (16-5 et 16-3), qui ont ainsi empoché un chèque de 125000 dollars. La domination d’Astralis était encore plus évidente lors de la demi-finale contre FaZe Clan. Les Danois ont explosé leurs adversaires en n’égarant que deux petits rounds (16-0 et 16-2). –MEY seule fois, et par Tian, MVP du match, qui a dompté la jungle avec le champion Lee Sin. « Ce n’est pas parce que nous étions supérieurs que nous avons gagné, mais parce que notre adversaire n’a pas performé », a asséné Lwx. De quoi motiver G2 à prendre sa revanche aux Worlds 2020... en Chine ? –MEY Un cinéma plein à craquer Les quelque 130 places d’une salle des Galeries, à Lausanne, étaient déjà toutes vendues mercredi passé. « Pathé a directement été motivé à diffuser la finale des Worlds », explique Noëlle Desjeux, du LausanneeSports (eLS). « J’étais allée à Genève-Balexert où ça avait déjà eu du succès et je me suis dit qu’il fallait organiser quelque chose à Lausanne. C’était ultrasympa de voir tout ce monde réuni ici. La prochaine fois, je pense qu’on pourra même voir beaucoup plus grand ! » « C’était vraiment un truc de malade ! » Bilal 21 ans, Lausanne Sabrina 26 ans, Lausanne Edwin 19 ans, Puidoux (VD) Rachel 30 ans, Lausanne « Je ne voulais vraiment pas rater l’événement. J’ai acheté ma place dès que j’ai pu car c’est toujours mieux de regarder une telle finale au ciné plutôt que chez soi ! » « Comme je n’ai pas pu aller à Paris, je suis venue ici avec des amis. C’est impressionnant, tout le monde criait lors des teamfights ! Les gens sont cool dans cette communauté » « Je voulais voir G2 gagner, c’est ce qui m’a motivé à venir. Mais je suis quand même content pour FPX qui a mérité sa victoire. Dommage qu’il n’y ait eu que trois games ! » « Quelle ambiance, c’était vraiment un truc de malade ! C’était trop cool de voir autant de gens qui viennent tous pour ça, il y avait vraiment une bonne énergie » Astralis toujours brillant La team danoise enchaîne les performances de très haut vol. –ESL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :