20 minutes Genève n°2019-11-11 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-11 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-11 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : fausse attaque terrotiste à la Praille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
–GETTY 26 Foot international Denis Zakaria félicite Patrick Herrmann, à qui il a offert le 3e but. Foot en bref Porto avait la pression PORTUGAL En s’imposant 1-2 chez Santa Clara samedi, Benfica a mis la pression sur le FC Porto en Primeira Liga. Avant le derby des Dragons chez Boavista hier (hors délai), les Lisboètes du Lucernois Seferovic, passeur décisif sur le 2e but, avaient 5 points d’avance. Équatoriens sacrés COPA SUDAMERICANA L’Independiente del Valle a remporté dans la nuit de samedi à dimanche l’équivalent sud-américain de l’Europa League. En finale, la formation équatorienne a battu les Argentins de Colon (3-1) à Asuncion, capitale du Paraguay. Frei s’offre la MLS Cup MLS Hier soir, Seattle recevait Toronto pour la grande finale du championnat nord-américain. Les Sounders du gardien suisse Stefan Frei défiaient les Canadiens pour la 3e fois en quatre ans à ce stade de la compétition. Comme en 2016, ils se sont imposés (3-1). Marseille dompte Lyon FRANCE Dimitri Payet (à dr.) a marqué un doublé et Marseille a remporté 2-1 l’« Olympico » contre Lyon, hier soir au stade Vélodrome. Grâce à ce succès, l’OM a repris la 2e place de la Ligue 1, à 8 points du PSG. L’OL, lui, est au 14e rang. ANGLETERRE Liverpool a remporté le match au sommet face à Manchester City (3-1), hier. Son avance sur le 2e de la Premier League, Leicester City, est désormais de 8 points. Dans un stade d’Anfield plein comme un œuf et bouillant, Fabinho (6e), Salah (13e) et Mané (51e) ont offert un 11e succès en championnat aux Reds, en douze journées  : les hommes de Jürgen Kloppn’ont perdu que 2 points cette saison et restent invaincus en Premier League. Pour sa part, Manchester City, désormais 4e, a chuté pour la 3e fois déjà et pointe à 9 longueurs du leader. Grâce à cette nouvelle victoire, le champion d’Europe en titre, qui court après une couronne anglaise depuis 1990, semble avoir fait le trou avec ses poursuivants. D’autant que les Reds se sont imposés avec la manière  : jamais ils n’ont semblé être inquiétés par les hommes de Pep Guardiola, même si le coach catalan de Mönchengladbach reste solide en tête ALLEMAGNE L’« autre » Borussia vole  : à l’issue de la 11e ronde, Mönchengladbach a consolidé hier sa 1re place en Bundesliga en s’imposant 3-1 contre Brême, avec deux buts de Herrmann(le 2e sur un assist du Genevois Zakaria). Alors que l’Allemagne se passionne pour la crise à Munich et les états d’âme de Dortmund, Gladbach continue imperturbablement son chemin. City a réclamé deux penalties, d’abord pour une main dans la surface d’Alexander-Arnold puis pour une poussette de Mané sur Sterling. Mais la supériorité de Liverpool, malgré la réduction du score signée Bernardo Silva à Les hommes de Marco Rose partent pour la trêve internationale avec 25 points, soit 4 de plus que leurs poursuivants immédiats, Leipzig et Munich, impressionnants vainqueurs samedi (2-4 pour le RBL chez le Hertha Berlin, 4-0 pour le Bayern contre Dortmund). Mönchengladbach a remporté sept de ses huit dernières rencontres de championnat. –AFP 10 minutes de la fin, est difficilement contestable. D’abord et surtout parce que les hommes de Jürgen Kloppsemblent disposer d’une confiance en eux à toute épreuve et qu’ils jouent comme des champions, avec autorité et sérénité., sports.20min.ch Déchaînés, les Reds matent les doubles tenants du titre Les cadors aux commandes ESPAGNE Serré, le championnat s’est un peu décanté lors de la 13e ronde. Hier, l’Atlético Madrid a battu l’Espanyol 3-1, répondant ainsi aux succès du FC Barcelone (4-1 face au Celta Vigo) et du Real Madrid (0-4 à Eibar) la veille. Les surprises Real Sociedad, muselée 1-1 par Leganés, et Granada, battu 2-0 à Valence, ont perdu quelques plumes. Les « grands » de la Liga sont devant. Hier soir, le FC Séville a rejoint l’Atlético à 1 point du Barça et du Real en l’emportant chez le Betis 1-2. Le surplace 8 revers Tel est le bilan, sur les 10 derniers matches, du 16e en Bundesliga, Mayence. Le club du Valaisan Edimilson Fernandes a congédié hier son coach, SandroSchwarz (41 ans). Son successeur n’était pas connu en soirée. À la 13e minute déjà, MohamedSalah a inscrit le 2-0 devant un Claudio Bravo impuissant (à g.). Sur notre app  : toute l’actualité et les résultats du football suisse et international. Leurs poursuivants, Leicester (2-0 contre Arsenal) et Chelsea (2-0 face à Crystal Palace), comptent un point d’avance sur le double tenant du titre. Derrière, c’est déjà le trou  : le 5e, Sheffield United, est à 8 longueurs de City. –AFP/YMU Lazio et Cagliari dans le top 4 La 12e ronde de la Serie A a vu hier les clubs romain et sarde s’inviter dans la « zone Champions League ». Avec le nul de l’Atalanta (0-0 chez la Sampdoria) et le revers 2-0 de l’AS Rome à Parme, la Lazio (4-2 contre Lecce) et Cagliari, bourreau de la Fiorentina 5-2 derrière un énorme Nainggolan (3 assists, 1 but), sont 3e et 4e. La Juventus est en tête après son 1-0 face à l’AC Milan grâce à Dybala. –KEYSTONE
–LAFARGUE LUNDI 11 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Football suisse 27 Le YB de Ngamaleu (à g.) et le Saint-Gall de Hefti se sont livré un duel acharné. RÉSULTATS Super League 14e journée Samedi et dimanche Lucerne-Servette 1-2 (0-2) Neuchâtel-Thoune 2-3 (0-0) Lugano-Bâle 0-3 (0-2) Young Boys-Saint-Gall 4-3 (2-2) Zurich-Sion 4-2 (2-2) Classement 1.Young Boys 14 9 4 1 31 2.Bâle 14 9 3 2 30 3. Saint-Gall 14 8 2 4 26 4.Zurich 14 6 3 5 21 5.Servette 14 4 6 4 18 6. Sion 14 5 2 7 17 7. Lucerne 14 4 3 7 15 8.Lugano 14 3 4 7 13 9. NeuchâtelXamax 14 2 6 6 12 10.Thoune 14 2 3 9 9 Challenge League 14e journée De vendredi à hier Winterthour-Grasshopper 1-1 (1-1) Wil-Chiasso 1-4 (1-1) Kriens-Stade Lausanne 3-0 (3-0) Aarau-Vaduz 2-2 (1-2) Lausanne-Sport-Schaffhouse 5-0 (2-0) Classement 1.Lausanne-Sport 14 9 3 2 30 2.Grasshopper 14 7 5 2 26 3.Wil 14 7 2 5 23 4.Winterthour 14 6 5 3 23 5.Kriens 14 6 1 7 19 6.Aarau 14 5 3 6 18 7. Vaduz 14 4 5 5 17 8.Stade Lausanne 14 4 2 8 14 9. Schaffhouse 14 3 5 6 14 10. Chiasso 14 3 1 10 10 SUPER LEAGUE Pour les Valaisans, Noël est déjà là. Hier, ils ont offert trop de cadeaux au FC Zurich, qui ne s’est pas privé de les déballer (4-2). Voici huit jours, le FC Sion avait livré un match exécrable à Saint-Gall, qu’il avait logiquement perdu, ce qui avait abouti au départ de Stéphane Henchoz. Hier à Zurich, le visiteur, confié aux bons soins du duo Zermatten-Bichard, n’a pas disputé une mauvaise partie, mais cela n’a pas suffi pour empêcher un nouveau revers, le sixième enregistré lors des sept derniers matches de championnat. Si aucun joueur n’a cette fois triché, il ne s’est trouvé personne pour sonner la révolte lorsque Sion a encaissé le 3-2, alors même qu’il restait 41 minutes à jouer. Trop d’approximations, trop de cadeaux offerts dans des moments clés que les Valaisans n’ont pas su Cognat (à g.) et les Genevois ont fait tomber Ndiaye et Lucerne. Sion n’a pas pu sortir la tête de l’eau au Letzigrund 25 70 4 3 22 14 8 Zurich – Sion 4-2 2-2 27 10 15 18 33 31 70 36 14 24 Antonio Marchesano (à dr.) et le FCZ ont passé l’épaule en 2e période face aux Sédunois. –KEYSTONE 62 5 68 30 1 SUPER LEAGUE Victorieux 1-2 à Lucerne samedi, Servette s’est offert un coussin de 6 points sur la 9e place synonyme de barrages. Deux buts rapides de Kyei et de Tasar lui ont permis de se mettre en mode gestion. « C’était bien de marquer vite, a noté le coach, Alain Geiger. Mais, en 2e période, nous avons trop géré cette avance. Heureusement, nous avons tenu bon. maîtriser ont ruiné leurs timides intentions. « Cette défaite fait plus mal que les autres. On a essayé de jouer, mais on prend des buts stupides », soupirait Kouassi. Henchoz n’est peut-être plus là, mais rien n’a donc fondamentalement changé. Parce que Sion ne sait plus jouer sous pression, parce que ses joueurs, en panne de confiance absolue, à l’image de Grgic, lâchent trop vite. « On est retombés dans des travers incompréhensibles à ce niveau, déplorait Zermatten. FC Zurich 25 Brecher 22 Rüegg 3 Nathan 4 Omeragic 70 Kololli (42e Pa Modou) 8 Janjicic (60e Britto) 14 Domgjoni 15 Tosin 10 Marchesano (89e Ceesay) 27 Schönbächler 18 Kramer Entraîneur:L. Magnin FC Sion 1 Mitryushkin 62 Maceiras 5 Bamert 68 Ruiz 30 Abdellaoui (65e Kasami) 70 Aguilar (76e Uldrikis) 36 Kouassi 14 Grgic 24 Toma 33 Lenjani 31 Patrick (48e Itaitinga) Entraîneurs:C. Zermatten et S. Bichard Letzigrund, 8564 spectateurs. Arbitre  : Klossner. Servette rit encore, Neuchâtel grimace C’est le signe que nous progressons. » Les Xamaxiens n’ont pas pu adopter le même discours. Après avoir gommé un passif de deux buts, ils ont concédé la défaite à la 86e face à la lanterne rouge thounoise (2-3). « Il y a de quoi être déçu, c’est rageant », a grogné l’entraîneur, Joël Magnin, qui voit son adversaire revenir à 3 unités et son club toujours au 9e rang. –EMF Mentalement, c’est tellement fragile... » Au coup de sifflet final, Christian Constantin s’est enfermé dans les vestiaires avec l’équipe. « Le président est déçu. Comme tout le monde, il aurait besoin de gagner », a dit le coach. –NICOLAS JACQUIER, ZURICH ANIMÉ Rapidement mené (3e, Kramer), Sion a trouvé les forces d’inverser le sablier  : Maceiras a d’abord trouvé Toma (7e), puis le même Toma a offert un caviar à Lenjani (12e). Preuve de leur fragilité, les visiteurs ont cependant craqué deux fois, juste avant la pause devant Nathan (45e +2) puis dès la reprise, lorsque Schönbächler a exploité le manque de réaction des défenseurs valaisans. Le FC Sion a fini par tout perdre quand Maceiras a séché Schönbächler  : Marchesano a marqué le penalty (76e, 4-2). Dépassé par Servette, Sion n’est plus la meilleure équipe romande. Lausanne se redonne de l’air Une semaine après sa défaite 3-2 à Chiasso, le leader de la Challenge League a réagi avec autorité, hier. Le Lausanne-Sport a étrillé Schaffhouse 5-0 à la Pontaise. Profitant du nul 1-1 de son dauphin, Grasshopper, vendredi à Winterthour, le club vaudois compte désormais 4 points d’avance.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :