20 minutes Genève n°2019-11-05 mardi
20 minutes Genève n°2019-11-05 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-05 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : Halloween se mue en miracle pour un bébé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Slogan « sexiste » dénoncé BERNE « Un sourire suffit pour m’allumer »  : cette pub lancée par La Poste a été épinglée hier par Syndicom, qui estime que ce slogan n’est pas acceptable pour une telle société. La formule en question est utilisée pour vanter la reconnaissance faciale sur l’appde PostFinance. Les flyers ont été distribués par les employés des offices, suscitant l’indignation peu après l’ouverture des guichets. La phrase étant jugée sexiste et irrespectueuse envers les femmes, le syndicat a demandé l’arrêt de la distribution de ces pubs. « Au moment de l’évaluation de l’opération, trop peu d’attention a été accordée au malaise susceptible de naître chez la personne amenée à distribuer le flyer », a expliqué La Poste. Celle-ci annonce avoir stoppé l’opération et dit regretter cette « erreur ». –LVB À l’hosto après une confusion BIENNE (BE) Un contresens, dimanche soir sur une portion en chantier de l’autoroute A16 entre Frinvillier (BE) et Bienne, a fait un blessé. Une voiture s’est engagée à l’envers dans le rond-point du Taubenloch et est entrée en collision avec un autre véhicule une centaine de mètres plus loin. La passagère de la seconde voiture a été blessée lors de l’accident, a annoncé hier la police. Le conducteur et la conductrice des deux véhicules impliqués sont eux indemnes. MONTREUX (VD) En plein accouchement, une femme a appelé à l’aide. On a failli ne pas lui ouvrir à cause de la tradition du porte-àporte. Frissons garantis. La fête d’Halloween a donné son lot de sensations fortes à deux familles de Chailly jeudi. Vers 22h, une femme à deux doigts d’accoucher allait se rendre à la maternité. Or, le travail est allé plus vite que prévu  : elle a donc appelé son voisinage à l’aide. « Quelqu’un a tambouriné à notre porte, se souvient Jocelyn. J’ai d’abord Le tronçon a dû être fermé pendant presque 90 minutes. –POL. BE actu.20min.ch Miracle d’Halloween  : ses voisins sauvent son bébé La magie de la fête a opéré pour une famille de la Riviera. –ISTOCK Une Suissesse se tue en Équateur AMÉRIQUE DU SUD Trois alpinistes suisses étaient en expédition dimanche sur le volcan Cotopaxi quand une crevasse s’est ouverte devant eux, à 5400m d’altitude, a rapporté la presse équatorienne. Tous trois ont chuté dans le gouffre de glace et, malgré l’intervention rapide des secours, une femme de 57 ans n’a pas pu être sauvée. Les deux autres montagnards, un homme de 50 ans et un autre de 58 ans, ont été blessés. Le Département fédéral des affaires étrangères a été informé des faits. Les sauveteurs sont intervenus rapidement sur le volcan. –ECU911 La prise 55000 francs C’est le prix estimé des pilules contre l’impuissance que la police cantonale zurichoise a saisies fin septembre chez un particulier qui en faisait commerce à Zurich. Parmi ces médicaments  : du Cialis, du Kamagra, du sildénafil, ainsi que plusieurs autres substances. Le dealer se trouve désormais en préventive. pensé à des jeunes qui voulaient des bonbons... » Mais, pris d’un doute, il est allé voir par la fenêtre. Coup de bol, Jocelyn est infirmier et son épouse aide-soignante. « La tête du bébé était engagée, reprend-il. Il fallait agir tout de suite. » Le couple est allé chercher le peu de matériel qu’il avait à la maison. Adossée à une fontaine, la maman a commencé à pousser. « Le cordon ombilical serrait le cou de la petite, ajoute l’infirmier. Il a fallu la dégager. » Après un bref moment d’inquiétude, le bébé a repris ses esprits. Une ambulance a ensuite pris en charge tout ce petit monde. « Tout compris, l’affaire a pris dix minutes, précisent les héros du soir. C’était beaucoup d’émotion. » De nature réservée, la maman n’a pas souhaité témoigner à visage découvert mais a donné son feu vert à notre article. Auparavant, les voisins n’avaient que peu de contacts. Désormais, Jocelyn et Caroline aimeraient consolider leurs liens  : « Nous sommes nousmêmes parents d’un bébé de 4 mois. Dans quelques années, nos enfants seront peut-être dans la même classe, c’est fou ! » –FRANCESCO BRIENZA Investir dans les migrants Encourager les ados et jeunes adultes migrants à se former rapidement, quel que soit leur statut, pourrait faire gagner des dizaines de millions de francs par an à l’économie suisse, selon une étude du Forum suisse pour l’étude des migrations et de la population de l’Uni de Neuchâtel. Investir dans des mesures d’intégration précoce serait rentable après trois à huit ans, selon les cas.
–C. DERVEY/24H MARDI 5 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Sortie de route fatale VALAIS Un homme âgé de 84 ans a perdu la vie hier à Vex lors d’un accident de la circulation, a indiqué la police. Sa voiture est sortie de la route dans une courbe avant d’effectuer plusieurs tonneaux sur une centaine de mètres et de s’immobiliser contre des arbres. De retour au tribunal FRANCE Le procès en appel d’UBS, condamné en février 2019 à une amende record de 3,7 milliards d’euros (plus de 4 milliards de francs) dans une affaire d’évasion fiscale, aura lieu du 2 au 29 juin devant la Cour d’appel de Paris. Du diesel dans le port ZOUG Une pollution de l’eau près de l’embarcadère de la ville a été signalée samedi, a tweeté la police. Une barrière antihuile a été mise en place et le diesel, dont on ignore la provenance, a été « écrémé » à l’aide de pelles à tamis. Drame sur les voies CFF BERTHOUD (BE) Un homme est décédé après avoir été happé par un train, hier à Berthoud. La victime, un Érythréen de 42 ans domicilié dans le canton, marchait le long de la voie ferrée lorsqu’il a été heurté par le train. Les autorités privilégient la piste d’un accident. COLLONGES (F) Une bande de huit dangereux malfrats a été interpellée jeudi dans un bois de France voisine. Elle s’apprêtait à braquer un fourgon en Suisse. « Ils avaient fait plusieurs repérages du côté de Genève. » Les policiers ont, semble-t-il, empêché un énième braquage de fourgon en Suisse. Jeudi matin, huit hommes âgés de 30 à 50 ans ont été arrêtés lors d’une vaste opération de police dans une forêt de Collonges, dans l’Ain, à quelques kilomètres de la frontière. Ces hommes préparaient le braquage d’un transport de métaux précieux en Suisse, rapporte « Le Parisien ». Les malfaiteurs s’étaient donné rendez-vous pour préparer leur plan d’action. Pris en flagrant délit, ils n’ont pas eu le temps de résister à leur interpellation. Plusieurs voitures, des kalachnikovs, des explosifs et des brouilleurs d’ondes ont par ailleurs été saisis. Les autorités françaises travaillaient depuis deux mois en collaboration avec la police suisse pour tenter de coincer cette bande. L’enquête a été particulièrement compliquée, tant les malfaiteurs se sont montrés prudents  : ils sont parvenus à déjouer les dispositifs de surveillance de la police pendant des semaines, et ne communiquaient que via des téléphones cryptés. C’est finalement grâce aux éléments de l’enquête que les forces de l’ordre françaises ont pu mettre la main sur les braqueurs, juste avant qu’ils ne Actu 3 Braqueurs surpris juste avant de passer à l’action Eldorado du grand banditisme français La Suisse constitue une proie appétissante pour les malfaiteurs de l’Hexagone. En trois ans, une demi-douzaine de camions blindés ont été braqués en Suisse romande, dont deux au Mont-sur- Lausanne (VD) en juin 2019 et en avril 2018. De nombreux bureaux Le boss du Centre mondial du cyclisme a été licencié il y a 15 jours. Le braquage de fourgons (ici à La Sarraz le 23 août) est une spécialité des gangs d’outre-Jura. –KEYSTONE de change frontaliers ont été la cible de malfrats français. « Le Parisien » souligne que parmi les hommes arrêtés jeudi figurerait un certain MohamedD., un individu âgé de 33 ans interpellé en 2010 lors du braquage à l’explosif d’un bureau de change à Thônex (GE). AIGLE (VD) Le directeur du Centre mondial du cyclisme a été licencié il y a deux semaines. « Sur la base d’informations reçues, l’Union cycliste internationale (UCI) a considéré que le lien de confiance était rompu », a indiqué un porte-parole. Ancien champion du monde de cyclisme sur piste, ce Français de 50 ans est accusé d’avoir « régné par la terreur ». Selon plusieurs témoins, il a été durant dix ans l’auteur de faits s’assimilant à du harcèlement moral systématique auprès des cyclistes stagiaires comme des employés, mais aussi de gestion déloyale. « Violent et manipulateur », il les maintenait « sous pression », recherchant une soumission « sans limites » et les menaçant de représailles. « Je ne peux faire aucun commentaire, je suis lié par une clause de confidentialité », a déclaré l’intéressé. –AFP/GMA passent à l’acte. Les hommes neutralisés sont déjà connus de la police. Ils sont majoritairement issus de la communauté des gens du voyage et de « quartiers sensibles » de Lyon, de l’Isère ou encore du nord de la France. –JOC/CHU Convoyeur de Chavornay soupçonné L’attaque d’un fourgon blindé, en février 2018 à Chavornay (VD), aurait été imaginée par le chauffeur qui était à bord ce jour-là. Selon un arrêt du Tribunal cantonal, le suspect aurait parlé de la possibilité de réaliser un bon coup à une relation, laquelle s’est confiée à un tiers. Celui-ci a relayé l’info à un Lyonnais prêt à réunir une bande pour commettre l’attaque. L’opération spectaculaire a rapporté 25 millions de francs. Une quinzaine de suspects sont en préventive. Directeur du temple Bébé ou carrière  : elles ont choisi du cyclisme viré BERNE Près d’un tiers des femmes ayant un diplôme universitaire n’ont pas d’enfants, a révélé hier une enquête de l’Office fédéral de la statistique. Trois quarts d’entre elles associent la venue d’un bébé à des répercussions négatives sur leur carrière professionnelle, contre 62% de celles ayant un niveau de formation moins élevé. Chez les hommes, ces proportions sont nettement moins importantes. Elles atteignent 37% pour les universitaires et 30% pour les autres.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :