20 minutes Genève n°2019-11-04 lundi
20 minutes Genève n°2019-11-04 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-04 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : fils de parents gays refusés à la garderie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Trouvez votre place. Sur leplus grand portail immobilier deSuisse.
LUNDI 4 NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Vers un nouvel envol BERNE Après la faillite de SkyWork Airlines en 2018, Bern Airport veut trouver un nouvel élan en louant des appareils. Grâce à une campagne de financement participatif, l’aéroport ambitionne de lancer une compagnie aérienne dite virtuelle appelée « FlyBAIR ». En soutien aux Kurdes BÂLE Près de 2000 personnes ont manifesté samedi dans la cité rhénane contre les hostilités dans les régions kurdes du nord de la Syrie. Le rassemblement, autorisé, s’est déroulé dans le calme. Des banderoles appelaient « tous les occupants à quitter le Kurdistan ». ZURICH Un institut a mis au point un programme qui garantit l’égalité des chances en mélangeant au mieux les étudiants. SAINT-GALL Une dispute au sein d’un couple a fait deux morts, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Au. Tout a commencé par un appel à la police indiquant qu’une personne gisait sans vie le long des rails entre Heerbrugg et Au. Les agents dépêchés sur les lieux y ont constaté le décès d’un Suisse de 63 ans. Dans l’appartement de ce dernier, ils ont découvert son épouse âgée de À Zurich, on constate de grandes disparités, selon les endroits, entre les jeunes qui fréquentent l’école. Ainsi, dans les quartiers privilégiés comme Zürichberg, le taux d’enfants allophones (qui parlent une autre langue que le suisse allemand) ou dont les parents ont un faible niveau de formation se situe en dessous de 20%, rapporte la « SonntagsZeitung ». Dans d’autres quartiers, ce chiffre peut atteindre 75%. « C’est problématique, parce que la composition sociale des écoles a un effet démontrable sur les performances des Suisse 9 Un logiciel pour répartir les élèves dans les classes Un algorithme réalise l’alchimie subtile d’une classe harmonieuse. 49 ans, Suissesse également, morte après avoir reçu des coups de couteau. Les enquêteurs privilégient la piste de l’homicide suivi d’un suicide. L’arme du crime a été retrouvée et fait l’objet d’examens par des spécialistes, a précisé la police saint-galloise. Le Ministère public a ouvert une enquête pénale pour établir les causes et les circonstances des faits. –ATS élèves », explique Oliver Dlabac. Cet expert du Centre pour la démocratie d’Aarau (ZDA), qui est rattaché à l’uni de Zurich, a mis au point avec d’autres professionnels un algorithme qui permet de mélanger harmonieusement les Drame conjugal mortel Les forces de l’ordre ont eu PUB « Quand le monde devient trop bruyant pour moi… … j’aime tant écouter le silence d’un paysage enneigé d’hiver. » Louis B., aveugle fort à faire dans la nuit de jeudi à vendredi, surtout en Suisse alémanique. En cette soirée d’Halloween, les policiers sont intervenus pour des jets d’œufs contre des bâtiments ou de pierres élèves des classes. Charge ensuite aux commissions scolaires de la ville de Zurich de décider si elles veulent ou non l’utiliser. Ce logiciel fonctionne avec les données d’un recensement effectué dans des classes de la 1re à la 3e année d’étude. Des critères relatifs au trafic, tels que le réseau de trottoirs, de chemins piétons et de passages souterrains, entrent également en considération pour calculer la faisabilité du trajet scolaire. Une fois le logiciel activé, en prenant en compte de nombreux paramètres qu’une personne aurait de la peine à maîtriser, il est possible de composer la meilleure des classes possibles. Appelé à se développer, l’outil pourrait être utilisé dans le futur à Berne, Bâle, Lausanne et Genève. –ATS/JBM Débordements lors d’Halloween SPINAS CIVIL VOICES contre des véhicules. À Bienne, les agents ont même dû tirer des balles en caoutchouc contre des groupes qui les ont pris à partie. Plusieurs personnes, dont des mineurs, ont été interpellées. Les personnes aveugles vous aident volontiers. Merci de les aider vous aussi. www.ucba.ch dons  : compte 10-3122-5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :