20 minutes Genève n°2019-11-01 vendredi
20 minutes Genève n°2019-11-01 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-11-01 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 12,0 Mo

  • Dans ce numéro : Belinda dans le dernier carré d'as.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Cuisiner avec FOOBY L’heure est aux agrumes CUISINE La saison des « citrus » démarre en ce moment et elle durera jusqu’en février prochain. Les agrumes, ce ne sont pas que les citrons et les mandarines. Il y a davantage de variétés et ça augmente chaque année. Pour tout savoir sur le sujet, on s’est adressé à l’expert du domaine  : l’agrumiculteur de Borex (VD), Niels Rodin. La tendance « Dans les agrumes trendy, il faudra compter, cette année encore, sur le yuzu », déclare Niels Rodin. Mais ce n’est pas tout  : « Le citron caviar est toujours un succès et devrait se trouver de plus en plus facilement en grandes surfaces. De plus, on constate Le faustrime C’est un agrume sympathique, le faustrime. Outre son nom à coucher dehors, c’est un « citrus » que l’on peut bien cultiver soi-même ! « C’est un hybride de citron caviar et de limequat, qui possède un goût proche de la citronnelle », précise Niels Rodin. Tel le citron caviar, le faustrime possède une pulpe en grain de riz. On trouvera la plante dans la plupart des magasins spécialisés. Son avantage, c’est qu’elle donne des fruits tout au long de l’année ! De nouveaux agrumes naissent chaque année. –PHILIP FROWEIN/ISTOCK un retour des agrumes anciens, comme le cédrat et l’orange amère, et une percée des agrumes exotiques, tels que le combava et le calamondin. » Les nouveautés Dans l’assortiment des « citrus » que l’on trouve un peu partout, il y a un nouveau venu  : la mandared. Une clémentine sanguine ! « C’est un hybride d’orange Tarrocco et de clémentine », précise notre expert. Intéressant, même Si des moisissures apparaissent, alors il faut jeter le pain. –ISTOCK s’il lui préfère l’Amoa 8, « autre hybride de la même veine, à la peau plus épaisse, qui est vraiment bon et magnifique ! » Conseils et infos Jamais de tartine avec du pain moisi ! BOULANGERIE Lorsqu’une moisissure s’installe sur un morceau de pain, il ne faut pas juste retirer le bout contaminé afin de manger le reste. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. La première est que les moisissures sont des champignons. Ce qui veut dire qu’au-delà de la partie apparente, il y a tout un circuit de ramifications à l’intérieur du produit « contaminé ». Et ce n’est pas parce qu’on ne les voit pas que ces « racines » ne sont pas présentes. Bien entendu, on mange souvent des moisissures, par exemple dans le fromage, ce n’est pas pour autant que manger un morceau de pain gâté, même après qu’il a été débarrassé de la partie moisie apparente, est sans danger. Il y a un risque que ce soit toxique. Donc, autant éviter de s’en faire une tartine ! –RWA Où trouver de bons agrumes ? Parfois, dans la grande distribution, le choix est limité.Au-delà des agrumes les plus communs, il y a peu de choix. Pour trouver des spécialités, Niels Rodin recommande deux points de vente  : le Trésor des Halles, aux Halles de Rive (Genève), primeur fruits et légumes. Et si l’on est du côté de Lausanne, alors c’est à l’Épicerie du Pont de Chailly qu’il faut se rendre. Comment manger un agrume ? On a l’habitude de ne consommer que la pulpe ou le jus. C’est une erreur. « C’est dans le zeste que les huiles essentielles sont le plus concentrées et qu’on trouvera donc le plus de goût, explique Niels Rodin. Quant au ziste, partie blanche entre la peau et la chair, il est parfois amer, selon la variété, mais aussi parfumé. Restent les feuilles (citron vert et mandarine, par exemple), que l’on trouvera tout au long de l’année et qui peuvent facilement parfumer un plat ! » La saison Même si des agrumes exotiques sont disponibles toute l’année, c’est dès le mois d’octobre que la saison de ceux qu’on cultive sous nos latitudes commence. Jusqu’en janvier, on trouvera citrons caviar, clémentines et oranges. En janvier et février, viendront les « vraies » mandarines, plus sucrées et avec des pépins. Et ce n’est qu’en mars et avril que pomelos et grapefruits cultivés en Europe arriveront. –ROMAIN WANNER Goûts et terroirs en fête Depuis hier et jusqu’à ce dimanche, le Salon suisse des goûts et terroirs fête son 20e anniversaire à l’Espace Gruyère, à Bulle (FR). Au programme  : de nombreux stands et activités gourmandes, pour les grands et les petits. Des caves aux producteurs,en passant par les bouchers, de nombreux artisans locaux y sont présents.
VENDREDI 1ER NOVEMBRE 2019/20MINUTES.CH Événement Elle prépare les meilleurs cocktails du monde Bannie Kang, de Singapour, est devenue fin septembre la meilleure barmaid de la planète. Plus de 50 des meilleurs mixologistes du monde se sont retrouvés en Écosse pour participer au concours « World Class Bartender ». Lors de la grande finale à Glasgow, c’est la Sud-Coréenne de 30 ans Bannie Kang, installée à Singapour, qui a obtenu le titre de championne du monde des barmans. Elle a convaincu le jury, composé d’anciens gagnants, de mixologistes reconnus, d’auteurs de livres de recettes de cocktails et de journalistes avec ses créations à base de whisky single malt et de gin. « Cette expérience a été incroyable. Elle m’a apporté beaucoup de plaisir mais a demandé beaucoup de travail. Une vraie tempête. J’aimerais féliciter tous les finalistes. Vous avez créé des cocktails incroyables. Vous auriez tous mérité de gagner », a déclaré la gagnante, qui est maintenant ambassadrice de la marque de boissons Diageo pour une année. L’Asie a été particulièrement performante pendant ce concours, plaçant cinq de ses représentants parmi les huit meilleurs de cette « Diageo World Class ». Bannie Kang travaille depuis huit ans à l’Anti:Dote Bar de l’Hôtel Fairmont de Singapour. Elle sert aux clients des produits frais du marché et des spécialités de sa Corée natale, comme le vin de prune ou le kimchi blanc. Sur son menu, les ingrédients sont dessinés et la teneur en alcool des cocktails est indiquée. Ses créations portent des noms tels que Liquid Salad (vodka, sherry, essence de tomate, jus de citron vert, vinaigre balsamique blanc) ou Chica Morada (pisco, maïs violet, sirop de popcorn). La première « Diageo World Class », un des concours de cocktails les plus reconnus du monde, s’est tenue en 2009. La prochaine édition aura lieu l’an prochain à Sydney (Aus). Un Suisse s’était glissé parmi les finalistes de cette année. Il s’agissait de Dirk Hany du Bar am Wasser de Zurich. Qualifié de haute lutte après des sélections nationales serrées, il a raté le top 3. Dirk Hany, qui a, entre autres, travaillé auparavant au Widder Bar, reçoit régulièrement des confrères du monde entier dans son bar zurichois. Avec l’avocat Florian Schmidt-Gabain, il organise aussi les rencontres appelées « Les amis du temps perdu ». Une fois par mois, un nombre limité d’invités peuvent déguster sur rendez-vous spiritueux et champagnes rares des décennies passées. Cuisiner avec FOOBY 17 Recette de la semaine Pop-corn épicé 15 min de prép. 15 min en tout 318 kcal par 100 g Pour 150 g, il vous faut ½ cc de poivre de Cayenne ½ cc de cannelle ½ cc de cumin en poudre ¼ cc de clous de girofle en poudre 1 pincée d’anis ½ cc de fleur de sel 1 cc d’huile d’arachide 150 g de maïs pour pop-corn Voici comment faire 1. Mélange d’épices  : dans un saladier, mélanger le poivre de Cayenne avec tous les ingrédients jusqu’à la fleur de sel comprise. 2. Pop-corn  : faire chauffer l’huile dans une grande casserole. Y mettre les grains de maïs, couvrir immédiatement et laisser éclater à feu moyen pendant env. 2 min. Ajouter le pop-corn au mélange d’épices, mélanger. Conseil FOOBY Le popcorn épicé Le popcorn épicé tire sa saveur piquante du poivre de Cayenne. C’est un délicieux snack, parfait pour accompagner toutes sortes de boissons, mais aussi pour agrémenter les salades, potages et risottos. Télécharge l’appFOOBY ! Grâce à FOOBY, la plateforme culinaire de Coop, nous t’emmenons dans le monde magnifique de la cuisine, des bons produits et du plaisir des papilles. Découvre l’univers de FOOBY sur www.fooby.ch Ce contenu a été rédigé par le Commercial Publishing, en collaboration avec FOOBY.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :