20 minutes Genève n°2019-10-31 jeudi
20 minutes Genève n°2019-10-31 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-31 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : un père avait fait de sa fille un objet sexuel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Buzz, Logiciels d’écoute dans le collimateur de WhatsAppÉTATS-UNIS La filiale de Facebook a attaqué une firme dont les services sont prisés des forces de sécurité de pays parfois peu démocratiques. PUB Pratique en zone grise NSO a sorti son logiciel espion Pegasus en 2011. La firme, réputée la mieux établie dans son secteur, a été citée dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi et celle du piratage de Jeff Bezos, propriétaire du « Washington Post ». Hacking Team, société italienne, a aussi défrayé la chronique en 2015 déjà en vendant des services analogues, y compris à la police zurichoise. La société israélienne NSO Group a nié toute activité d’« espionnage ». –AFP WhatsAppa déposé une plainte contre NSO Group devant une Cour fédérale. La filiale de Facebook accuse la société israélienne d’avoir ciblé « 100 défenseurs des droits de l’homme, journalistes et autres membres de la société civile dans le monde ». En tout, elle aurait infecté 1400 appareils du 29 avril au 10 mai, dans différents pays dont Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Mexique, selon l’accusation. « Les attaquants ont utilisé des serveurs et des hébergeurs internet dont les liens avec NSO ont déjà été établis par le passé », a expliqué Will Cathcart, patron de Whats­ App, dans le « Washington Post »  : « Et nous avons pu relier des comptes WhatsApputilisés durant cette opération malveillante à NSO. L’attaque était ultrasophistiquée, mais NSO n’a pas réussi à effacer toutes ses traces. » NSO avait affirmé en mai que sa technologie était vendue « par l’intermédiaire de licences à des gouvernements dont le seul objectif est de combattre la criminalité et le terrorisme ». Les pirates avaient pu insérer un logiciel malveillant dans des téléphones sous iOS et Android, simplement en appelant les usagers de l’app. Ils avaient ainsi pu activer le micro et la caméra pour écouter ou visualiser l’environnement des propriétaires sans qu’ils s’en rendent compte. L’action de WhatsAppest sans précédent. Elle vise l’industrie non réglementée (lire ci-dessus) de la vente de logiciels malveillants aux gouvernements. –AFP/LAF CHINE Pékin va installer des dispositifs de reconnaissance faciale aux portails d’accès du métro, avec une « liste blanche » facilitant le passage des voyageurs « non suspects », a rapporté hier la presse officielle. Des caméras détecteront les visages des usagers avant de les répartir en différents canaux d’accès. Les critères de tri entre les passagers n’ont pas été détaillés. Le métro de Le retour Le prochain modèle vedette de Samsung se pliera à la verticale et non plus à l’horizontale, comme un livre. La firme sud-coréenne a dévoilé un design qui remet au goût du jour le téléphone à clapet de la fin des années 1990, facile à refermer et glisser dans la poche. La présentation officielle est attendue début 2020. hitech.20min.ch 20 secondes Affront contre la Russie MOSCOU À peine sorti, le dernier opus du jeu vidéo « Call of Duty » a été retiré de la vente par son distributeur en Russie. Le scénario de « Modern Warfare », du studio américain Activision, rappelle la situation en Syrie et est accusé de souiller la réputation de l’armée russe. Lire également en page 18. Mobilier déclencheur DOMOTIQUE Le géant suédois de l’ameublement Ikea prépare un bouton physique qui exécute automatiquement un scénario prédéfini pour les appareils connectés de la maison, selon des documents repérés par le site Teknikveckan. File du métro réservée aux « bons » citoyens Vidéo  : sur notre app, la présentation du prototype. la capitale avait annoncé en mai dernier qu’il avait commencé à enlever des points aux voyageurs qui mangent à l’intérieur des rames. La Chine a commencé ces dernières années à mettre en place différents systèmes de « crédit social » qui accordent des points aux « bons » citoyens. D’autres se voient bannis des trains et avions, voire des hôtels du pays. –AFP
JEUDI 31 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH « Réunir notre passion du voyage et l’environnement » Melissa et Paul prévoient de passer au total quelque 12 mois sur les routes du monde. –DR PUB Communauté 15 RÉCIT Melissa (24 ans) et son compagnon Paul (25 ans) ont enfourché leur moto pour un périple alliant aventure et écologie. Baroudeurs dans l’âme, nous sommes vite tombés d’accord pour un trajet Lausanne- Sydney, avec une multitude de pays à traverser. Nous souhaitions pardessus tout concilier notre passion pour le voyage avec notre engagement pour l’environnement. De là nous est venue l’idée d’organiser une récolte de fonds pour Cool Earth, une ONG engagée pour la protection des forêts tropicales. Ainsi, les kilomètres parcourus sont parrainés par quiconque souhaite apporter sa pierre à l’édifice. De la totalité récoltée, 70% seront reversés à l’association, 20% seront utilisés comme aide aux frais de voyage et 10% serviront à payer une taxe carbone symbolique afin de compenser les émissions de CO2 émises durant le trajet. Conscients que voyager pollue, nous faisons au mieux pour intégrer nos considérations écologiques au projet. Depuis le 14 juillet et notre départ de Lausanne, nous avons traversé les Balkans, la Turquie, le Kurdistan, des pays du Caucase, l’Iran ou encore le Pakistan. D’Iran, nous gardons d’ailleurs une belle anecdote, qui prouve que l’hospitalité n’y est pas un mythe. Un soir, dans les rues de Téhéran, alors que nous roulions à bonne allure, une voiture s’est stabilisée à notre hauteur, la vitre avant s’est baissée et une main s’est avancée vers nous, pour nous offrir... un paquet de biscuits ! Ce cadeau fut le plus improbable que nous eûmes la chance de recevoir. Actuellement en Inde, à Agra, ville du Taj Mahal, nous partirons d’ici 2-3 jours vers la ville sainte de Varanasi pour nous immerger dans le Gange ! » –CATHERINE MULLER, libreautourdumonde.ch SAMEDI 9NOVEMBRE 2019 ARENA GENÈVE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :