20 minutes Genève n°2019-10-31 jeudi
20 minutes Genève n°2019-10-31 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-31 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : un père avait fait de sa fille un objet sexuel.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Insecte à l’aise au sud TESSIN Le scarabée japonais (Popillia japonica) prend ses aises dans le canton. Après un premier spécimen observé en 2017, ce sont maintenant sept individus adultes qui ont été trouvés dans un piège. Cette espèce invasive s’attaque à de nombreuses plantes et arbres. L’insecte est présent depuis 2014 dans les régions italiennes du Piémont et de Lombardie. Pactole versé en France GENÈVE Le Canton va verser 304 millions de francs à la France à titre de compensation financière pour 2018. Reversée aux départements de la Haute-Savoie et de l’Ain, cette somme provient de l’impôt à la source perçu sur les salaires des frontaliers travaillant dans le canton. La compensation financière genevoise augmente de 4,3% par rapport à 2017. GENÈVE Nouvel épisode dans la saga du chalet de la famille Walder à la Bécassière, à Versoix. Les forains, qui logent dans une bâtisse jugée illégale par le Canton, ont été sommés de quitter les lieux aujourd’hui. Au centre du litige  : une maison en bois sur plots construite en MARTIGNY (VS) Un père a été condamné hier pour les actes sexuels répétés qu’il a fait subir à ses enfants, à partir de 2011. Elle vivait l’enfer au Portugal, en conflit avec sa mère qui la battait, abusée par son beaupère. Une ado de 13 ans, accompagnée de sa sœur de 9 ans, pensait trouver refuge en Valais auprès de son père. Mais ce sexagénaire violent a à peine attendu que sa fille pose ses valises pour l’entraîner dans son lit, lui montrer des vidéos pornos et lui refiler de la mari- actu.20min.ch Huit ans et demi de prison pour avoir violé ses filles 2013 sur cette aire réservée aux forains et aux gens du voyage. Pour les autorités, elle contrevient au règlement des lieux, car elle n’est pas démontable ni déplaçable rapidement. Le bail a été résilié à la fin de 2013. Après plusieurs procédures judiciaires « portant sur le droit juana. De 2011 à 2015, ce plâtrier-peintre, déjà père de six autres enfants avec qui il a perdu le contact, a fait de sa fille son « sextoy », selon les termes de la victime. Trois à quatre fois par semaine, il lui faisait tout subir, sans préservatif. Une centaine La bonne nouvelle 2,6 milliards C’est l’excédent que les comptes de la Confédération devraient afficher cette année, a dévoilé hier le Conseil fédéral. Le budget prévoyait 1,2 milliard. Berne est régulièrement trop pessimiste en la matière. du bail et non sur l’illégalité de la construction », précise Christian Walder, le démontage a été exigé en 2016. En juillet 2018, la communauté des forains s’était opposée à la police lors d’une tentative d’évacuation. Le Canton avait renoncé sur le moment. –MPO de fois au moins, a compté la procureure. Pétrifiée, l’adolescente n’a jamais pu se défendre. « C’est notre secret. Si tu parles, tu perds ton autorisation de séjour et tu repars au Portugal », la menaçait-il. Ce n’est qu’après avoir quitté le domicile familial qu’elle s’est Forains bientôt expulsés ? La demande pour ces lignes intérieures n’était pas suffisante. –DR Fin juillet 2018, les policiers avaient tenté sans succès de déloger la famille de sa maison. –L. GUIRAUD/TDG Ce « récit glaçant » ne fait « pas de doute » « Je pleure tous les soirs dans ma cellule. Je regrette. Je n’ai pas d’explications. C’est peut-être à cause de l’alcool et de la marijuana », s’est défendu l’accusé, détenu depuis février 2018. Il a admis les faits, avant d’en nier la fréquence. Mais la procureure a souligné que les déclarations constantes de la principale victime, séparée de son père par des auvents au procès, étaient crédibles et ne laissaient aucune place au doute. « C’est un récit glaçant », a renchéri l’avocat de l’aînée. Eurobus coupe le contact BERNE L’exploitation des six bus longue distance d’Eurobus en Suisse sera suspendue le 15 novembre. La demande est restée nettement en deçà des attentes, même si le nombre de passagers était en augmentation et Un chauffard pas très malin Un quinqua a été arrêté lundi à Winterthour (ZH). L’homme avait heurté une fillette à vélo avant de s’enfuir. Il a envoyé un ami chercher sa plaque d’immatriculation, perdue dans le choc. Surpris par la police, celui-ci a été suivi par des agents, qui ont pu interpeller le coupable. L’homme avait bu. confiée à son petit ami, qui a dénoncé les faits. L’aînée partie, le père a reporté ses pulsions sur la cadette. Il semble toutefois qu’il soit allé moins loin avec elle. Il n’empêche  : toutes deux s’automutilaient et ont tenté de se suicider. Elles sont marquées à vie. « Qu’est-ce qu’un père peut faire de pire ? » s’est interrogée la procureure Angélique Duay, qui a requis 12 ans de prison. Avocat de la défense, Me Luc Del Rizzo, qui avait plaidé une « peine juste, plus modérée », a été entendu  : son client a finalement écopé de 8 ans et demi de prison. –CHRISTIAN HUMBERT les avis des clients positifs, assure le transporteur. Les lignes concernées sont celles qui relient Genève à Saint-Gall, Lugano à Bâle et Montreux à Zurich. L’offre vers les pays voisins est maintenue. Activiste habitué des tribunaux GENÈVE Le militant antispéciste genevois qui comparaîtra mercredi prochain devant la justice n’en est pas à sa première, a révélé la RTS. Le jeune homme a déjà été condamné à cinq reprises entre 2010 et 2018. Le prévenu est cette fois soupçonné d’avoir caillassé les vitrines de dix boucheries, mis à sac l’abattoir de Perly et bloqué des abattoirs dans le canton de Soleure. Il vient d’être libéré après avoir passé 11 mois en détention préventive.
JEUDI 31 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH L’avion et son chargement ont atterri à Payerne à 2h. –KEYSTONE Bonne action de la base aérienne VAUD Durant la nuit de mardi à mercredi, les Forces aériennes ont ouvert à titre exceptionnel la base aérienne de Payerne à un avion spécial arrivant d’Espagne. Cette mesure visait à garantir un transfert d’organe urgent pour une transplantation dans un hôpital romand. L’aéroport de Genève était fermé pour maintenance, celui de Zurich était situé trop loin et la météo était défavorable à Berne, a indiqué le Département fédéral de la défense. Les rongeurs Des rats ont été signalés à l’hôpital de Sierre (VS), a révélé hier rhonefm.ch. Les bestioles ont été vues dans les couloirs et dans les chambres de patients. La direction a confirmé, précisant que des mesures avaient été prises. ÉCOLOGIE Face à l’essor des take-away, la Ville fournit aux restaurateurs une alternative au jetable pour réduire les déchets. Depuis quelques semaines, le client attentif aura remarqué l’apparition de piles de bols violets dans certains restaurants proposant des plats à l’emporter. Ces contenants, destinés à réduire la quantité de déchets produits par les barquettes à usage unique, sont fournis par la Ville aux restaurateurs. Ces derniers demandent une caution de 10fr., restituée une fois l’objet ramené dans l’un des points partenaires, une cinquantaine à Lausanne, mais aussi dans d’autres villes (lire encadré). « C’est bien qu’on soit beaucoup à le faire en même temps, l’investissement est moindre, même si pour l’instant le réseau est encore peu connu, estime Lysa Gibelin, gérante de La Pause. Pour l’instant nous n’avons vendu que quatre boîtes en deux mois... mais de nombreux clients viennent avec leur propre contenant, c’est encourageant. » L’action ne fera l’objet d’une communication officielle qu’en février, Actu 3 Lausanne met le paquet sur la vaisselle consignée Tyran domestique mis sous les verrous YVERDON-LES-BAINS (VD) Un ouvrier italien a été reconnu coupable hier par le Tribunal du Nord vaudois de mise en danger de la vie d’autrui et de contrainte sexuelle aggravée. En 2018, ce cocaïnomane de 36 ans avait notamment étranglé sa petite amie brésilienne en séjour illégal en Suisse et l’aurait séquestrée dans son appartement (« 20 minutes » de PUB www.nicephore.ch mardi). Ce tyran domestique était aussi accusé de lui avoir imposé des relations sexuelles dégradantes. Il a écopé de 6 ans de prison ferme, plus 6 mois pour un sursis révoqué dans une autre affaire. Il sera ensuite expulsé de Suisse pour une durée de 7 ans, « alors qu’il est né et a vécu en Suisse, où ses deux enfants vivent », a insisté son avocate, qui fera appel. –FNT Les bols ne partent pas très vite, car la démarche en est seulement à ses premiers pas. –RMF 54% des sondés utiliseront ces bols, 24% se disent retenus par le prix et l’effort, et 15% n’achètent pas à l’emporter. pour laisser les restaurateurs s’habituer avant le lancement. « Pour nous c’est moins de frais d’emballage et, à terme, un peu moins de travail, poursuit Lysa Gibelin. Mais tant que ce n’est pas entré dans les habitudes des gens, on ne peut pas préparer de plats à l’avance La sauce prend en Suisse romande dans ces boîtes. » La manager raconte par ailleurs que la caution de 10fr. a déjà refroidi plusieurs clients, qui se sont rabattus sur le carton gratuit (même Une négligence serait à l’origine du sinistre, a indiqué la police. –POL. AG Devenez photographe professionnel ! FORMATION ACCESSIBLE ÀTOUS,ÀVOTRE RYTHME ET SANS CONTRAINTE N°1 suisse de la formation àdistance en photographie Pour ReCircle, qui vend les boîtes consignées, le partenariat avec Lausanne est un des plus importants, mais pas le premier. Yverdon a été pionnière en 2015 avec une telle campagne, puis Neuchâtel avec un autre fournisseur. Les restaurants Coop et Migros ont suivi, tout comme ceux de l’EPFL, du CHUV et plusieurs cafétérias de personnel. À Genève ou Fribourg, ainsi qu’outre-Sarine, le concept n’est pas institutionnalisé, les restaurants participent à leurs frais. s’il coûte 40ct. au restaurateur). « Ça ne fonctionnera vraiment que le jour où ce sera obligatoire », prédit Lysa Gibelin. –PAULINE RUMPF Maison détruite par les flammes ARGOVIE Deux blessés et des dégâts considérables  : tel est le bilan de l’incendie qui a détruit une maison, hier vers 7h à Mellikon. L’immeuble abritait deux appartements et l’atelier d’un peintre en bâtiment. Les locataires ont pu quitter les lieux par leurs propres moyens, mais deux d’entre eux ont été incommodés par la fumée et conduits à l’hôpital. Le feu a été circonscrit par les pompiers, mais il a rendu la maison inhabitable. Commercialisation PERFORMANCE ADVISER_+33 (0)450 17 00 50 certification suisse



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :