20 minutes Genève n°2019-10-29 mardi
20 minutes Genève n°2019-10-29 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-29 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : toute la Californie en état d'urgence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 Sport, Paris-Bercy, premier site de la bataille pour le trône –KEYSTONE/AFP La nouvelle marque 54 » 89 La nageuse australienne Minna Atherton, 19 ans, a établi un nouveau record du monde du 100 m dos en petit bassin dimanche à Budapest, devenant la première femme à passer sous les 55 secondes. Woods s’offre un vieux record Qui de Novak Djokovic, dont le trône vacille, ou de Rafael Nadal, sur le point de s’y réinstaller, finira l’année dans la peau du No1 mondial ? Exemptés de 1er tour, le Serbe et l’Espagnol reprendront leur duel à Paris- Bercy, dès demain. C’est dans le costume d’un No1 en sursis que Djokovic aborde l’avantdernier tournoi de la saison, à deux semaines du Masters, du GOLF « C’est juste dingue ! » Tiger Woods lui-même n’en revenait pas d’avoir remporté hier au Japon son 82e titre du circuit américain, égalant le record de Sam Snead établi en 1965. Woods, 43 ans, a enlevé le Zozo Championship, le 1er du PGA Tour à se dérouler au Japon, devant le Nippon Hideki Matsuyama et le No2 mondial, le Nord-Irlandais Rory McIlroy. La fin du tournoi avait dû être décalée à hier matin en raison de fortes pluies. TENNIS Le Masters 1000 de la capitale française, qui démarrait hier, a un enjeu particulier cette saison. 11 au 17 novembre à Londres. Car quoi qu’il arrive au cours de la semaine parisienne, le Serbe de 32 ans cédera à Nadal la tête du classement ATP dès le lendemain  : il perdra le 4 novembre les points récoltés à Londres il y a un an, où l’Espagnol, blessé, était absent. C’est donc « Rafa » qui est en position de force pour finir 2019 sur le trône pour la 5e fois de sa carrière. À la « Race », le classement établi sur l’année civile, il a 1280 points d’avance sur « Djoko ». Si bien qu’un titre dans Djokovic est encore le No1, mais Nadal (à dr.) lui ravira sa place lundi prochain, au moins jusqu’au Masters. Federer forfait  : « Je dois me ménager » Vainqueur de son 10e tournoi de Bâle dimanche, le No3 mondial a choisi de ne pas participer à celui de Bercy. « Je suis extrêmement déçu de devoir me retirer. Je dois me ménager car je veux jouer le plus longtemps possible sur l’ATP Tour. Je suis désolé pour mes fans français, que je verrai l’année prochaine à Roland-Garros », a déclaré le Bâlois, demi-finaliste en 2018. Quant au Vaudois Wawrinka (16e), blessé à Bâle, on ne sait pas encore s’il sera de la partie à Paris. l’est parisien, là où le roi de Roland-Garros ne s’est encore jamais imposé, lui assurerait de terminer l’année en tête, quels que soient les résultats du Serbe. Pour être hors de portée avant le Masters, Nadal a besoin de porter sa marge à plus de 1500 points. Reste à savoir si le Majorquin de 33 ans en aura les ressources physiques, lui qu’on n’a plus vu en compétition officielle depuis son sacre à l’US Open, son 19e en Grand Chelem. « J’ai dû m’arrêter mais je me sens mieux, c’est pour ça que je suis là », a expliqué dimanche Nadal, qui dit ne pas être obsédé par la perspective de ravir sa couronne à Djokovic. En attendant, tous deux se sont entraînés ensemble pendant deux heures samedi. Comme si de rien n’était. –AFP/YMU Sur notre app  : tous les résultats du tennis. sports.20min.ch Bienne tombe à Langnau HOCKEY Engagé dans un deuxième derby bernois en l’espace de trois jours, le HC Bienne s’est incliné hier à Langnau après les tirs aux buts (3-2). Auteur d’une prestation assez quelconque et visiblement émoussé par l’accumulation des matches, il a néanmoins trouvé les ressources nécessaires pour effacer par deux fois un retard d’un but. Marc-Antoine Pouliot, en fin de période initiale, et Damien Riat, d’une frappe terrible à 5 contre 4 à la 55e minute, ont permis d’assurer au moins un point aux Seelandais. Un salaire qui n’a ensuite pu être doublé, les Emmentalois ayant concrétisé leurs trois essais contre un seul pour les visiteurs lors de la séance des tirs aux buts. Au classement, ce résultat laisse Bienne à six longueurs du leader, Zurich. Troisième, GE Servette pointe désormais à trois points. –JBI Harri Pesonen s’est joué du gardien biennois Jonas Hiller. –KEY Foot en bref Ribéry voit rouge ITALIE Franck Ribéry a été expulsé dimanche soir après la fin du match perdu avec la Fiorentina contre la Lazio (1-2). L’ailier français, âgé de 36 ans, a poussé un arbitre assistant plusieurs fois sur le chemin des vestiaires. Une attitude qui lui vaut d’être suspendu pour trois rencontres. Suspension à l’horizon SUISSE Auteur d’un doigt d’honneur, samedi, en direction du kop sédunois après son but, le Servettien Alex Schalk (27 ans) a été rattrapé par la Swiss Football League. Ni l’arbitre, ni la VAR n’étaient intervenus en direct, mais la SFL a décidé hier d’ouvrir une enquête. L’attaquant encourt plusieurs matches de suspension. Poussé vers la sortie CHINE L’avenir de Fabio Cannavaro au Guangzhou Evergrande (1re division) semblait hier hautement compromis. L’entraîneur italien, champion du monde en 2006, a été envoyé en « formation » et remplacé par le capitaine, la presse locale évoquant un limogeage.
MARDI 29 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH Sport US 27 RENDEZ-VOUS AVEC LE SPORT NORD-AMÉRICAIN NHL – classements au 28 octobre Conférence Est Division Métropolitaine 1.Washington (Siegenthaler) 13 parties/19 points. 2.New York Islanders 11/16. 3.Carolina (Niederreiter) 11/15. 4.Pittsburgh 12/14. 5.Columbus (Kukan) 11/12. 6.Philadelphia 10/11. 7. New York Rangers 9/7. 8.New Jersey (Hischier, Müller) 9/6. Division Atlantique 1.Buffalo 12/19. 2.Boston 11/18. 3.Florida (Malgin) 11/14. 4.Toronto 13/14. 5.Tampa Bay 10/12. 6.Montréal 11/12. 7. Ottawa 11/7. 8.Detroit 12/7. Conférence Ouest Division Centrale 1.Colorado 11/17. 2.Nashville (Josi,Weber) 11/15. 3.St.Louis 12/15. 4.Winnipeg 12/12. 5.Dallas 13/9. 6.Chicago 10/8. 7. Minnesota (Fiala) 11/8. Division Pacifique 1.Edmonton 12/17. 2.Vegas 13/16. 3.Anaheim 13/14. 4.Calgary 13/14. 5.Arizona 10/13. 6.Vancouver 10/13. 7.SanJose (Meier) 12/9. 8.LosAngeles 12/8. NBA – classements au 28 octobre Conférence Est 1.Atlanta 2 victoires/0 défaite. 2.Philadelphia 2/0. 3.Boston 2/1. 4.Toronto 2/1. 5.Miami 2/1. 6.Cleveland 1/1. 7.Orlando 1/1. 8.Milwaukee 1/1. 9.Charlotte 1/2. 10.Chicago 1/2. 11.Brooklyn 1/2. 12.Detroit 1/2. 13.Washington 1/2. 14.Indiana 0/2. 15.New York 0/3. Conférence Ouest 1.Minnesota 3/0. 2.San Antonio 2/0. 3.Denver 2/0. 4.Phoenix 2/1. 5.Los Angeles Clippers 2/1. 6.Portland 2/1. 7.Los Angeles Lakers 2/1. 8.Utah 2/1. 9.Dallas 2/1. 10.Houston (Capela, Sefolosha) 1/1. 11.Oklahoma City 1/2. 12.Memphis 1/2. 13.Golden State 0/2. 14.New Orleans 0/3. 15.Sacramento 0/3. NHL  : Timo Meier essuie ses premières critiques HOCKEY L’Appenzellois de 23 ans connaît un début de saison difficile avec les Sharks. Son capitaine l’a sermonné en public. En avril dernier, Timo Meier devenait le joueur suisse le plus productif de l’histoire  : l’ailier de San Jose avait bouclé la saison régulière avec 66 points, dont 30 buts. Début juillet, il avait signé un nouveau contrat de quatre ans avec le club californien, d’une valeur de 24 millions de dollars. Quatre mois plus tard, alors que les Sharks connaissent une entame de saison insatisfaisante (11es de la Conférence Ouest, 9 points en 12 matches), l’Appenzellois doit essuyer les premières critiques. D’abord, à l’intérieur de son vestiaire. Le 23 octobre, après une défaite à Buffalo (4-3 ap), Meier et Kevin Labanc ont été vilipendés devant les médias par leur capitaine, Logan Couture. « Deux gars sont restés trop longtemps sur la glace pour essayer de marquer un but, a lancé l’ex-attaquant de Genève aux caméras. C’était une attitude égoïste et cela n’a pas à se retrouver dans le plan de match de cette équipe. » Le lendemain, tout penaud, Meier n’avait pu qu’admettre que son Le jeune Morant déjà décisif BASKETBALL Il n’a que 20 ans, mais son caractère est bien trempé. Ja Morant, choisi en No2 du dernier repêchage de la NBA par une équipe de Memphis en reconstruction et sans grandes ambitions cette saison, a refusé de perdre pour la 3e fois en autant de matches dimanche devant son public, face au Brooklyn du meneur superstar Kyrie Irving. Le duel entre les deux manieurs de ballon a été splendide. Et il s’est conclu avec la victoire du « jeunot » (134-133ap). Entre dunks spectaculaires et accélérations fulgurantes, Morant a brillé (30 points). Surtout, il est sorti du bois au bon moment, avec le panier de l’égalisation à 6 » du terme, puis un contre énorme sur Irving qui a provoqué la prolongation. À l’ultime seconde de cette dernière, il a donné son 9e assist du match pour le tir à 3 points victorieux de Jae Crowder sur la sirène. Décisif ! –YMU Le meneur des Grizzlies, No2 de la dernière draft, a été étincelant dimanche face à Brooklyn. –KEYSTONE Sur notre app  : toute l’actualité du hockey. Timo Meier (à dr.) se heurte au gardien d’Ottawa, Craig Anderson  : un symbole de son entame de saison. attitude n’avait pas été exemplaire  : « Kevin et moi savons que nous avons commis une erreur. Nous sommes assez vieux pour l’admettre et je dois apprendre de cette faute. » Ensuite, sur la place publique, où la production de l’exjunior de Herisau est jugée insuffisante. En 12 sorties, il ne compte que 2 buts et 2 assists et sa moyenne de 0,85 en 2018-2019 a baissé à 0,33 point par match. Mais son entraîneur ne semble pas s’en inquiéter  : « Il veut trop bien faire et ça affecte le reste de son jeu, a estimé Peter DeBoer vendredi. C’est un gars intelligent, un joueur de caractère, ça n’a rien à voir avec son éthique de travail. » Dimanche, les Sharks ont perdu 5-2 à Ottawa et Meier a rendu une carte de -2... –EMMANUEL FAVRE Le président a fait comme s’il n’entendait rien. –AFP Trump hué par le public BASEBALL La nuit prochaine, l’Acte VI des World Series, la finale de la MLB, verra les Houston Astros recevoir Washington pour la 1re « balle de match » des Texans, qui mènent 3-2 après avoir raflé 1-7 dimanche leur 3e partie de suite. Un choc auquel, on peut le parier, Donald Trump n’assistera pas  : le président des États-Unis a été conspué par le public des Nationals, qui a notamment scandé « Lock himup ! » (« Enfermez-le ! »). –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :