20 minutes Genève n°2019-10-29 mardi
20 minutes Genève n°2019-10-29 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-29 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : toute la Californie en état d'urgence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
KW44/19 NATF HIT DE LA SEMAINE 1+1 2.50 au lieu de 5.– Mangues (sauf bio et Coop Primagusto), Espagne/Brésil, 2pièces 2+1 10.90 au lieu de 16.35 Saucisses àrôtir de veau de St-GallCoop, en libre-service, 6×140 g, trio (100 g=1.30) 2+1 5.30 au lieu de 7.95 Fromage râpé CoopLeGruyère,AOP,etEmmentaler, 3×130 g, trio (100 g=1.36) 50% àpartir de 2 1.20 au lieu de 2.40 Vous trouverezces actions,ainsi queplusde17’000 autres produits,sur www.coopathome.ch 1 En vente dans lesgrands supermarchés Coop Sous réservedechangement de millésime. Coop ne vend pasd’alcoolaux jeunes de moins de 18 ans. Poivrons (sauf bio), Espagne/Pay-Bas, le sachet de 500g(100 g=–.24) HIT DE LA SEMAINE Viande de bœuf hachée Coop, Suisse/Autriche, en libre-service,2×400 g(100 g=1.03) Beignets de pangasius Coop, ASC, poisson d’élevage,Vietnam, en libre-service, 3×250 g, trio (100 g=1.47) 29.10-2.11.2019 danslalimite desstocksdisponibles 1+1 8.20 au lieude16.40 2+1 11.– au lieude16.50 1+1 6.95 au lieu de 13.90 1 Pizzas Buitoni Bella Napoli Prosciutto efunghi, surgelées, 2×415 g, duo (100 g=–.84) HIT DE LA SEMAINE Noix de jambon Quick Bell, Naturafarm, en libre-service, env. 1,1 kg Birchermüesliaux baies Emmi, 3×200 g, trio (100 g=–.77) 50% les100 g 1.95 au lieu de 3.90 2+1 4.60 au lieu de 6.90 20% sur tous les vins (sauf vins en action, champagnes, vins mousseux, vins du Trophée, bordeaux primeurs2017, vins raresetvins en souscription) p.ex.LaCôteAOC Féchy Les Merveilles 2018, 70 cl 9.20 au lieu de 11.50 (10 cl =1.31) www.coop.ch
MARDI 29 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH BOURSE SMI 10231.80 3 0.34% SPI 12344.53 3 0.31% Stoxx 50 3282.77 1 -0.09% Dax 12941.71 3 0.37% Dow Jones 27043.24 3 0.32% Nasdaq 8322.81 3 0.97% Cours des billets Titres du SMI Achat Vente EUR/CHF 1.0810 1.1430 USD/CHF 0.9580 1.0420 GBP/CHF 1.2155 1.3475 Clôture Diff.% 3 ABB N 21.08 0.67% 3 Adecco N 59.42 0.95% 1 Alcon N 57.64 -0.89% 3 CS Group N 12.72 1.52% 3 Geberit N 494.40 0.57% 3 Givaudan N 2864.00 0.63% 3 LafargeHolcim N 50.18 0.38% 3 Lonza N 353.10 1.26% 1 Nestlé N 104.46 -0.21% 2 Novartis N 86.86 -0.05% 3 Richemont N 76.78 2.35% 3 Roche GS 294.75 0.07% 3 SGS N 2561.00 0.59% 3 Sika N 167.50 1.98% 3 Swatch Grp P 273.00 0.63% 3 Swiss Life N 494.90 1.35% 2 Swiss Re N 104.25 0.00% 1 Swisscom N 506.00 -0.20% 3 UBS N 11.94 1.66% 2 Zurich Ins. N 390.50 -0.05% Cours sans garantie. L’enthousiasme Le président américain, Donald Trump, a laissé entendre hier que la signature d’« une partie très importante » de l’accord commercial avec Pékin pourrait intervenir avant la mi-novembre. LVMH veut s’offrir un nouveau joyau NEW YORK Le géant du luxe propose 14,5 milliards de dollars pour s’emparer de Tiffany, qui n’a pas encore dit « oui ». Ce serait l’une des plus importantes opérations financières du géant français LVMH. Le groupe présidé par le milliardaire Bernard Arnault a confirmé hier avoir fait une offre estimée à 14,5 milliards de dollars pour tenter de mettre la main sur le joaillier américain Tiffany. Cette acquisition potentielle viendrait ajouter un nom prestigieux à ceux de Louis Vuitton, Dior ou encore les champagnes Veuve Clicquot, Krug et Moët&Chandon. « Tiffany examine attentivement la proposition », a répondu la société, dont le magasin amiral jouxte la Trump Tower sur la 5e avenue à New York. Les négociations buteraient sur La célèbre enseigne est présente sur la 5e Avenue de New York. –DR Économie 15 le prix, le joaillier espérant que LVMH relève son offre, selon une source proche du dossier. L’action de Tiffany bondissait de plus de 30%, hier à 19h30, soit plus que la prime de 22% offerte par la société française par rapport au cours de clôture de vendredi, les investisseurs pariant sur une contre-offre d’un autre groupe ou un relèvement de la proposition de LVMH. L’opération permettrait au géant du luxe de doper sa croissance aux États-Unis, son deuxième marché après l’Asie. « C’est tout dire de l’importance que le groupe continue d’attribuer au marché américain, qui reste intrinsèquement le premier débouché mondial du luxe », ont estimé des analystes. LVMH possède déjà la marque Bulgari, mais reste loin du groupe genevois Richemont, propriétaire de Cartier et Van Cleef & Arpels. –AFP Moins de postes sacrifiés ARGOVIE La procédure de consultation a porté ses fruits. General Electric (GE) a déclaré hier qu’il supprimerait « au maximum 200 postes » au sein de son unité GE Power, contre 450 annoncés en juin. Le conglomérat américain explique cette atténuation par des fluctuations naturelles, des accords passés avec d’autres sociétés ou encore des départs anticipés à la retraite. Implanté sur deux sites en Argovie, à Baden et à Birr, GE Power Après le ciel, objectif Wall Street NEW YORK Le milliardaire britannique Richard Branson (au centre) a sonné hier la cloche marquant les débuts de l’aventure de la société Virgin Galactic à la Bourse de New York. L’action gagnait 2,9% à 19 h 30. La société, valorisée à près de 1 milliard de dollars, n’a pas encore transporté de touriste spatial payant mais 600 sont sur la liste d’attente, pour un billet à 250 000 dollars. –PHOTO AFP rappelle que cette restructuration répond au tassement de la demande pour les installations thermiques de production de courant sur le Vieux-Continent. Les collaborateurs concernés pourront compter sur un plan social « amélioré ». En janvier 2016, GE avait annoncé vouloir biffer jusqu’à 1300 postes sur les 5500 que comptaient alors ses sites argoviens. La vague a finalement été ramenée à 900 licenciements. –ATS 20 secondes Fin d’une mégagrève ÉTATS-UNIS Les 50 000 salariés américains syndiqués de General Motors (GM) ont approuvé un accord salarial, valable quatre ans et négocié âprement avec la direction. Celui-ci met fin à la plus longue grève chez le constructeur automobile depuis 50 ans. Nature 1, aéroport 0 ITALIE Le projet d’extension de l’aéroport international Fiumicino de Rome, le plus important d’Italie en matière de trafic, a été retoqué par une commission qui l’a jugé incompatible avec la présence d’une réserve naturelle, a annoncé hier le gouvernement. La baisse 23% C’est le recul du bénéfice net accusé par le géant bancaire britannique HSBC au 3e trimestre, à 2,9 milliards de dollars. Plombé par l’Europe et les États-Unis, l’établissement a mis en garde contre de nouvelles turbulences à venir.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :