20 minutes Genève n°2019-10-28 lundi
20 minutes Genève n°2019-10-28 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-28 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,2 Mo

  • Dans ce numéro : poignardé parce qu'il avait obstrué la route.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Àvotre tour de payer si peu. Votre promotion:19. 90/mois au lieu de 29. 90 +2.5 Go/mois de données sans limite de validité +Appels et SMS/MMS illimités L’abonnement mobile tout simplement bon marché. Sur le réseau Swisscom. Disponible chez Interdiscount, Fust et sur coopmobile.ch Offre valable pendant 12 mois àlasouscription d’un abonnement entre le 03.10 et le 01.12.2019. Les conditions d’abonnement habituelles s’appliquent par la suite.Informations sous coopmobile.ch/abo.Valable pour une utilisation en Suisse.Les appels/SMS/MMS vers des numéros àvaleur ajoutée,des numéros commerciaux et des numéros courts sont payants. Frais d’activation CHF 40.– ; pas de durée contractuelle minimale.
LUNDI 28 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH Débat sur le shopping du soir bloqué, faute de CCT CANTON Le Parlement est prêt à discuter d’horaires étendus pour les commerces. Mais des négociations syndicales retardent les discussions. Les Genevois pourraient bientôt faire leurs courses jusqu’à 20h du lundi au samedi. Trois projets de loi soutenus par la droite et le MCG auraient pu être débattus jeudi au Grand Conseil. Problème  : la convention collective de travail (CCT) du secteur « commerce de détail » est en cours de négociation. « Toute dégradation des horaires ne peut pas se négocier tant qu’il n’y a pas de cadre pour protéger les salariés, estime AlessandroPelizzari, d’Unia. Si le Parlement ne suspendait pas le débat, les discussions prendraient fin. Nous serions sous obligation de déposer un référendum. » Pour « rétablir une paix sociale », le rapporteur de majorité, André Pfeffer (UDC), va donc demander le report. « On reviendra dessus après Noël », estime l’élu PLR Jacques Béné. Mais les syndicats imaginent une CCT mise en application en 2021. Certains craignent que ces derniers ne prennent en otage le débat. Pour le député PLR Serge Hiltpold, il faut laisser aux parties l’opportunité de régler leurs différends, « d’autant que personne n’a été très bon dans ce dossier. Le dialogue est désormais un peu plus Assurance désavouée VILLE Un concierge, victime de coups de couteau à la gorge lors d’une rixe avec un voleur, vient d’obtenir gain de cause dans son conflit contre son assurance. Helsana avait réduit de moitié les prestations qu’elle lui versait, arguant que sa participation à une bagarre le rendait en partie responsable. Mais pour le Tribunal fédéral, qui a analysé les circonstances de la rixe en novembre 2013, les –LFE prestations de l’assurance peuvent être réduites uniquement si le comportement du blessé a un lien de causalité avec l’ampleur de ses blessures. Or, dans ce cas, il a estimé que le concierge ne pouvait s’attendre à recevoir des coups de couteau à la gorge pour avoir simplement rattrapé et pris à partie un voleur. Ce dernier avait été condamné à 7 ans de prison. –ATS Des places pour les vélos Près de 150 nouvelles places pour vélos ont été installées devant les Bains des Pâquis par la Ville de Genève, à la mi-octobre. La commune souhaite ainsi favoriser la mobilité douce et éviter que les cyclistes ne cadenassent leur deux-roues à la barrière historique le long des quais. Les installations sont amovibles afin de pouvoir être utilisées ailleurs sur le quai du Mont-Blanc en cas de manifestations. PUB Fribourg avait voté « non » À Fribourg, les magasins ferment à 16h le samedi. En 2018, le Grand Conseil a accepté une motion sur l’extension des horaires à 17h, visant notamment à concurrencer l’e-commerce. Levée de boucliers chez les syndicats et la gauche. Près de 9000 personnes ont signé un référendum.Au terme d’une campagne tendue, le prolongement des horaires a été refusé par 54,6% des voix en juin. Si le projet aboutit, les magasins pourraient fermer à 20h du lundi au samedi. –ISTOCK constructif. Mais le conflit syndical dure depuis 3-4 ans. C’est long. » Son collègue Jacques Béné pointe du doigt l’exemple fribourgeois (lire ci-dessus). « Les gens ont besoin d’ouvertures plus souples. Mais d’autres prônent la décroissance. On ne va pas mettre de l’eau dans le gaz et empêcher les négociations. Mais si c’est pour prendre tout le monde en otage... » –LUCIE FEHLBAUM PARTENARIAT Genève 5 20 secondes Les Lego increvables PALEXPO L’exposition Bricklive s’est achevée hier soir sur un bilan très positif. Les organisateurs ont été ravis de voir que les parents ont répondu présent autant que les enfants. Plus de 10 millions de briques de Lego ont été réparties dans des zones où chacun pouvait créer des constructions librement. Eau de nouveau potable LA CÔTE Les habitants de Chéserex, Grens et Eysins (VD) peuvent de nouveau boire l’eau du robinet sans crainte. Une alerte avait été lancée à la suite d’une contamination. Les résultats des analyses ont permis d’exclure tout danger. Magasins fermés THONON (F) Après l’incendie qui a ravagé deux magasins dans une zone commerciale le 16 octobre, les autres commerces du complexe resteront fermés jusqu’à nouvel avis à cause d’inquiétudes autour des structures du bâtiment, relate « Le Messager ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :