20 minutes Genève n°2019-10-21 lundi
20 minutes Genève n°2019-10-21 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-21 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : déferlante verte sur le Parlement fédéral.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Foot international 1 2 Un week-end en images 1 ITALIE Ce parachutiste, qui s’est posé sur la pelouse en plein match hier, a-t-il perturbé les défenses de Sassuolo et de l’Inter ? Possible, vu le score (3-4). Le club milanais, 2e, suit le rythme du leader, la Juventus, qui a battu Bologne 2-1 samedi. 2 ESPAGNE Un but et un assist chacun  : Antoine Griezmannet Lionel Messi ont coulé Eibar samedi (0-3). Leur FC Barcelone a pris seul la tête de la Liga, puisque le Real Madrid a chuté sans gloire à Majorque (1-0). 4 3 ANGLETERRE Bousculé hier à Old Trafford par un Manchester United généreux, le leader, Liverpool, a perdu ses premiers points en Premier League. Adam Lallana, muet depuis plus de deux ans (!) , lui a évité la défaite en égalisant à 1-1 à la 85e. 4 ALLEMAGNE Battu à Dortmund samedi (1-0), Mönchengladbach garde le pouvoir en Bundesliga. Car Schalke et Bastian Oczipka (à dr.) ont raté l’occasion de passer devant, hier, en cédant 2-0 à Hoffenheim. 3, sports.20min.ch PHOTOS  : AFP/GETTY/KEYSTONE Sur notre app  : toute l’actualité du football.
LUNDI 21 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH Football suisse 23 Mattia Bottani (à g., Lugano) et Aiyegun Tosin (Zurich) se sont quittés sur un 0-0. RÉSULTATS Super League 11e journée Samedi et dimanche Bâle-Thoune 3-1 (0-0) Young Boys-Neuchâtel 4-1 (1-0) Lucerne-Sion 3-1 (0-1) Lugano-Zurich 0-0 Servette-Saint-Gall 1-2 (0-1) Classement 1.Bâle 11 8 2 1 26 2.Young Boys 11 7 4 0 25 3. Saint-Gall 11 6 2 3 20 4. Sion 11 5 1 5 16 5.Lucerne 11 4 3 4 15 6.Zurich 11 3 3 5 12 7. Servette 11 2 5 4 11 8.Lugano 11 2 4 5 10 9. NeuchâtelXamax 11 1 5 5 8 10.Thoune 11 1 3 7 6 Challenge League 11e journée Vendredi et samedi Aarau-Lausanne 1-3 (0-3) Chiasso-Kriens 0-1 (0-1) Stade Lausanne-Wil 0-3 (0-2) Winterthour-Vaduz 1-0 (1-0) Schaffhouse-Grasshopper 1-1 (1-1) Classement 1.Lausanne-Sport 11 7 3 1 24 2.Grasshopper 11 6 3 2 21 3.Wil 11 6 2 3 20 4.Winterthour 11 5 3 3 18 5.Kriens 11 5 0 6 15 6. Stade Lausanne 11 4 2 5 14 7. Aarau 11 4 2 5 14 8.Vaduz 11 3 3 5 12 9. Schaffhouse 11 3 3 5 12 10. Chiasso 11 9 4 Trop naïf, le Servette FC poursuit sa série négative SUPER LEAGUE Battus chez eux par Saint-Gall hier, les Genevois n’ont plus connu la victoire depuis presque deux mois désormais. Six matches, trois points. Tel est le maigre bilan de Servette en championnat depuis son succès à Thoune le 25 août et après la défaite concédée hier contre Saint-Gall (1-2). Bien sûr, les Genevois ont tenté de pousser en deuxième mi-temps et auraient pu, avec un brin de réussite, engranger quelque chose. Bien sûr, Servette a cru avoir égalisé avant que la VAR n’invalide le goal de Dennis Iapichino à la 79e. Mais il a toujours manqué ce « petit truc » pour faire pencher la balance, à l’image de cette tête de SteveRouiller sur le poteau à la 93e. D’occasions manquées en revers frustrants, les Genevois glissent au classement. « Si nous savions ce qui manque, ce serait plus simple de réagir », lâche Iapichino. Alain Geiger, Ibrahima Ndiaye (en bleu) et Lucerne en ont plus voulu hier. –KEYSTONE 32 23 3 Servette – Saint-Gall 1-2 0-1 21 8 10 14 4 20 2 25 34 25 13 16 8 7 Timothé Cognat (à g.) et ses coéquipiers ont commis des erreurs rédhibitoires à ce niveau. –LAFARGUE qui avait opté pour un 3-4-1-2 avant de revenir au 4-3-3 après la pause, donne des pistes de réflexion. « Ça fait quinze jours que je leur parle d’efficacité, de verticalité, explique l’entraîneur des Grenat. Les joueurs doivent prendre conscience 36 4 98 21 1 que l’an passé, ils évoluaient en Challenge League. Maintenant, c’est la Super League et je regrette notre naïveté sur les deux buts. Quand on fait de tels cadeaux, c’est compliqué. » Alain Geiger songe à ces balles perdues, à l’origine des Servette 32 Frick 4 Rouiller 3 Routis 23 Sasso 2 Sauthier 14 Maccoppi (46e Schalk) 8 Cognat (66e Imeri) 21 Iapichino 20 Tasar 10 Wüthrich 25 Kyei (79e Chagas) Entraîneur  : Alain Geiger Saint-Gall 1 Stojanovic 36 Hefti 4 Stergiou 98 Letard 21 Muheim 16 Görtler (92e Wiss) 8 Quintilla (94e Rüfli) 7 Ruiz 13 Itten 34 Babic (65e Fazliji) 25 Demirovic Entraîneur  : Peter Zeidler Stade de Genève, 4784 spectateurs. Arbitre  : San Sion se volatilise en deuxième période SUPER LEAGUE Hier à Lucerne, Sion a fait le travail pendant une mi-temps avant de s’oublier en multipliant les approximations. Renversé par de fringants Lucernois, il en a été puni avec un revers (3-1), le 4e de suite, qui bien entendu n’arrange pas sa situation. Ce qui a surtout frappé, c’est le décalage existant entre les deux visages du FC Sion, d’abord plutôt séduisant puis franchement préoccupant. Comme l’est aussi, faute de caractère et de leaders capables de sonner la révolte, sa fragilité mentale. « Pour un travail à moitié fait, on ne reçoit rien du tout », convenait Henchoz, conscient que la pression s’accentue. Au-delà du coach, c’est toute une équipe qui se retrouve en crise. De confiance comme de résultats. –NJR, LUCERNE deux buts inscrits par Ermedin Demirovic  : la première par Andrea Maccoppi (remplacé à la pause) et la seconde par Timothé Cognat. Il songe à tous ces détails qui, à ce niveau, transforment une victoire en défaite. –SIMON MEIER, GENÈVE FRUSTRANT Le match aurait pu être différent si Sasso (3e) ou Rouiller (12e) avait mieux exploité les coups francs de Wüthrich. Entretemps, Demirovic avait ouvert le score d’un tir croisé du gauche (7e). Sur les deux actions genevoises de la première période, Kyei s’est montré trop court à la réception (24e et 37e). Surpris dès le retour des vestiaires (Demirovic, 0-2), Servette a réduit le score sur une jolie frappe de Tasar (59e). Lors de la poussée finale, le gardien Stojanovic (87e) puis son poteau (93e) ont dit non sur des essais d’Imeri et Rouiller. Pas de miracle pour Neuchâtel Par la grâce de la défaite de Thoune, lanterne rouge, sur la pelouse du leader bâlois samedi (3-1), Xamax reste avant-dernier de la Super League. Car les « rouge et noir » n’ont rien pu faire face au double tenant du titre, Young Boys. Les Bernois se sont imposés 4-1 chez eux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :