20 minutes Genève n°2019-10-11 vendredi
20 minutes Genève n°2019-10-11 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-11 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : un imam empêche un fou de tuer son bébé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Lessemainesducafé Goûtez nos cafés et profitez-en ! 84.– de moins 15.– au lieu de 99.– Machine àcapsules Delizio Carina Disponible en midnight black, réservoir d’eau 0.9l,24,3 x11x34,4 cm, lapièce, valable jusqu’au 14.10.2019 15x POINTS Toutes les capsules Delizio p.ex. Lungo Crema, UTZ, 12 capsules, 5.30 Exquisito en grains ou moulus, en lot de4,UTZ 33%Cafés 4x500 g, p.ex. engrains, 21.– au lieu de 30.– 19.90 au lieu de 29.90 Delizio Distributeur de capsules pivotant l’article, valable jusqu’au 14.10.2019 Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 8.10 AU 14.10.2019,JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK lotde4 Les cafés de 30%
VENDREDI 11 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH BOURSE Indices SMI 9903.02 3 0.74% SPI 12054.47 3 0.60% Stoxx 50 3171.08 3 0.54% Dax 12164.20 3 0.58% Dow Jones 26551.33 3 0.78% Nasdaq 7965.00 3 0.77% Cours des billets Titres du SMI Achat Vente EUR/CHF 1.0700 1.1320 USD/CHF 0.9600 1.0440 GBP/CHF 1.1570 1.2890 Clôture Diff.% 3 ABB N 18.13 1.17% 3 Adecco N 54.12 1.27% 3 Alcon N 56.06 0.48% 3 CS Group N 11.61 1.66% 3 Geberit N 466.00 1.24% 3 Givaudan N 2795.00 2.12% 3 LafargeHolcim N 46.51 1.95% 3 Lonza N 328.30 0.24% 2 Nestlé N 107.54 0.00% 3 Novartis N 85.40 0.47% 3 Richemont N 71.10 2.18% 3 Roche GS 287.25 0.37% 3 SGS N 2377.00 0.21% 3 Sika N 153.15 1.63% 3 Swatch Grp P 256.70 1.06% 3 Swiss Life N 470.60 0.99% 3 Swiss Re N 103.00 0.49% 3 Swisscom N 500.40 0.60% 3 UBS N 10.72 2.10% 3 Zurich Ins. N 383.00 1.35% Cours sans garantie. La convocation Mark Zuckerberg, patron de Facebook, sera convoqué par le Congrès américain pour s’expliquer sur son projet de monnaie numérique, le libra, déjà attaqué de toutes parts. VAUD La récompense suprême en littérature a été décernée jeudi à Olga Tokarczuk. Un coup de projecteur sur sa maison d’édition francophone. « C’est un honneur et une source de fierté », a réagi jeudi Olga Tokarczuk après avoir obtenu le Prix Nobel de littérature 2018, repoussé d’une année après un scandale qui a éclaboussé l’institution. Les livres de l’écrivaine polonaise de 57 ans se déroulent dans son pays natal, mais « sont lus comme des histoires universelles, importantes pour les gens à travers le monde ». Ce succès réjouit également les éditions lausannoises Noir sur Blanc  : leur directrice, Vera Michalski, « y croyait » depuis longtemps. « Mais malgré cette intuition, j’ai été extrêmement surprise ! » Quel sera l’impact sur la maison d’édition, qui publie quatre ouvrages de l’écrivaine en langue française ? « Nous avons lancé des réimpressions, mais nous restons prudents. Nous allons attendre les réactions des libraires, notamment en France, car l’impact d’un Prix Nobel est toujours difficile à estimer », explique Vera Michalski. L’augmentation des ventes après un tel prix est importante, mais son ampleur dépend de l’auteur et des sujets. Juste après son Nobel en 2014, le dernier lauréat français, Patrick Modiano, avait vu son Économie 13 Une Prix Nobel qui réjouit son éditrice lausannoise L’hécatombe 2000 C’est le nombre de « morts naturelles » d’ouvriers indiens et népalais sur les chantiers de la Coupe du monde 2022 de foot au Qatar, telles que qualifiées par les autorités locales, selon une enquête du « Guardian ». La mécène Vera Michalski (à dr.) était sûre du succès d’Olga Tokarczuk. dernier ouvrage être écoulé à 360 000 exemplaires, contre 80 000 pour les précédents. Mais l’impact est plus faible pour des auteurs non francophones. Le Suédois Tomas Tranströmer, en 2011, avait vu Des manifestants dénoncent la « spéculation de l’industrie » qui tire les prix vers le bas. –AFP ses livres sortir de l’anonymat (de 92 vendus en septembre à 3000). La même question se posera pour les ventes du Nobel 2019 décerné ce même jour à l’Autrichien Peter Handke. –REG/AFP L’Europe humilie Macron MADRID Plusieurs milliers de producteurs d’olives espagnols ont manifesté jeudi. « Les prix de l’huile d’olive ont plongé de plus de 40% la saison dernière », a déploré un syndicaliste qui pointe du doigt la grande distribution. Il chiffre les pertes « à plus d’un milliard d’euros ». Le secteur, qui emploie 400000 personnes dans le pays, craint aussi les sanctions commerciales que les États-Unis pourraient infliger en représailles à des produits européens dans le cadre de la bataille juridique entre Boeing et Airbus. BRUXELLES La France n’avait jamais subi un tel affront. La candidate d’Emmanuel Macron à la Commission européenne, Sylvie Goulard, a été recalée jeudi à une écrasante majorité de 82 voix contre 29 et une abstention lors d’un vote en commission au Parlement européen. Elle est visée par deux enquêtes, l’une de la justice française, l’autre de l’office antifraude de l’UE, sur sa participation à un système d’emplois fictifs présumés pour son parti, le MoDem, en rémunérant un assistant parlementaire en France avec les fonds européens accordés aux députés par le Parlement européen. Elle avait été choisie pour un portefeuille mammouth regroupant le Marché intérieur, l’Industrie, la Défense, l’Espace, le Numérique et la Culture. Le président français a rejeté la responsabilité du choix sur la future présidente de la Commission, l’Allemande Ursula von der Leyen, à qui il a demandé des « explications ». –AFP Pressés comme 20 secondes leurs olives Des factures triplées BERNE Zip.ch a porté plainte contre Swisscom auprès de la Comco pour « infractions à la loi sur les cartels », car son annuaire en ligne Localsearch aurait en moyenne triplé les tarifs à 300 000 sociétés. Espoirs d’accord... WASHINGTON Donald Trump a annoncé qu’il allait rencontrer aujourd’hui Liu He, le vice-Premier ministre chinois, pour tenter de sortir de la guerre commerciale aussi sur le Brexit LONDRES Les Premiers ministres britannique Boris Johnson et irlandais Leo Varadkar ont ravivé jeudi l’espoir d’un accord sur le Brexit, avec un compromis possible sur la question de la frontière irlandaise. –KEYSTONE/CARDOSO/24 HEURES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :