20 minutes Genève n°2019-10-09 mercredi
20 minutes Genève n°2019-10-09 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-09 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : l'armée recrute dans les classes, gros flop.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, La nouvelle coupure a été introduite le 12 septembre. –KEYSTONE Une nouveauté trop collante SUISSE ALÉMANIQUE Le nouveau billet de 100 francs ne fait pas bon ménage avec les distributeurs de billets de Postfinance. Les coupures mises en circulation le 12 septembre entraînent le blocage des Postomat. Le problème semble affecter uniquement la Suisse alémanique. Les billets s’agglutinent et empêchent ainsi la distribution d’argent. L’entreprise dit travailler d’arrache-pied pour trouver une solution. LAUSANNE Pour faire face aux auditoires surchargés, l’Uni voulait gagner de la place en retirant les tables. Une fausse bonne idée. La mesure n’a tenu qu’une journée. En retirant des tables d’un auditoire pour y ajouter plus de chaises, vendredi dernier, l’École de médecine s’est plantée. Elle a même déclenché un léger vent de révolte chez les étudiants. « Merci de nous contraindre à voler le mobilier de la cafétéria », ont-ils dénoncé sur Instagram, photos cocasses à l’appui. Pour pouvoir prendre des notes, les futurs médecins ont alors fait preuve de créativité. « Comme il y avait plein de chaises, certains en ont posé une sur leurs genoux pour faire office de table, raconte un étudiant. Du coup, les derniers arrivés étaient assis par terre et se pétaient le dos. » Pas facile d’étudier dans ces conditions. Surtout que la 1re année de médecine ne pardonne pas, avec un taux actu.20min.ch « Les futurs médecins se pètent le dos pour étudier » Des petites pilules à la place des petites briques La boîte de Lego était censée contenir de quoi fabriquer trois dinosaures verts. Mais ce sont d’autres types de joujoux que les douaniers ont retrouvés jeudi à l’intérieur du carton au centre postal de Mülligen (AG)  : Posée sur le Léman, la forteresse de Chillon a accueilli plus de 2300 visiteurs dimanche dernier. –ISTOCK Milliers de visiteurs à l’assaut des châteaux plus d’un millier de pilules d’ecstasy, dans six sachets en plastique, y étaient cachées. Le paquet provenait des Pays-Bas et était adressé à un privé du canton de Zurich, précise l’Administration fédérale des douanes. SUISSE La 4e Journée nationale des châteaux, dimanche dernier, a connu une affluence record, se réjouissent les organisateurs. Plus de 14000 personnes ont joué les nobles dans 21 édifices, dont cinq en Suisse romande. Le plus fréquenté a été celui de Chillon (VD), comme lors des trois premières éditions. Suivent les châteaux de Prangins (VD) et de Gruyères (FR). BERNE Les Suisses se prononceront selon toute vraisemblance sur l’identité électronique. Une collecte de signatures a été lancée hier en vue d’un référendum. En septembre, le Parlement a adopté un système libéral qui donne la priorité au secteur privé pour délivrer des e-ID. Ce sésame servira d’identité officielle des citoyens et des citoyennes suisses. Ce faisant, « le gouvernement et le Parlement se désengagent d’une tâche essentielle de l’État », estime Daniel Graf, de l’association PublicBeta. Or, l’identité du citoyen relève d’une tâche d’échec de 60%. Résultat  : dès ce lundi, la disposition d’origine était de retour, et avec elle les guerres matinales pour trouver une place assise dans l’auditoire. Cette année, les étudiants inscrits en médecine sont particulièrement nombreux, affirme la direction de l’école, qui se dit préoccupée. La salle est prévue pour environ 500 personnes et ils sont près de 730 à la fréquenter. Une situation qui s’explique par l’absence d’examens d’entrée dans la filière. La Faculté a examiné différentes options avant de retirer les tables de travail. D’ailleurs, elle n’a pas dit son dernier mot dans la lutte contre la suroccupation des lieux. « Un dispositif de retransmission en direct dans une salle à proximité sera installé dans le courant de la semaine », a-t-elle fait savoir aux étudiants. Un système de streaming privé est également à l’étude. –FRANCESCO BRIENZA Certains étudiants ont fait preuve de créativité pour pouvoir prendre leurs notes. –DR Identité numérique  : fronde antiprivés Les opposants ne font pas confiance au système proposé par le Parlement. –KEYSTONE souveraine de la Confédération. Le référendum sur la Loi sur les services d’identification électronique (LSIE) est déjà soutenu par le PS, les Verts et le Parti pirate, notamment. –ATS Les vandales 34 délits C’est le nombre d’infractions qui sont imputées à quatre jeunes du Valais central. Âgés de 22, 19, 17 et 15 ans, ils sont accusés notamment de vols et d’incendies intentionnels dans la région de Sierre. Trois sont Portugais, le quatrième est Valaisan, a précisé hier la police.
MERCREDI 9 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes La Poste au sommet BERNE Le géant jaune peut jubiler. Il a obtenu le titre de « meilleure poste du monde » pour la troisième fois consécutive, selon le classement de l’Union postale universelle, qui compte 172 membres. Les Pays-Bas et l’Allemagne complètent le podium. Amiante sous enquête TESSIN La justice enquête sur des cas de décès liés à l’amiante. Deux syndicats réclament un examen complet des conditions de travail avant 1990 dans le canton. Les ateliers des CFF à Bellinzone et la Suva sont au cœur des critiques. En avance sur l’horaire GENÈVE/BÂLE Le Salon international de la haute horlogerie, au bout du lac, et Baselworld avanceront les dates de leurs manifestations de quelques semaines à partir de 2021. Elles se tiendront en avril. Chaud, mais productif MÉTÉO Les conditions très sèches, ensoleillées et chaudes en 2018 ont eu des effets majoritairement positifs sur l’agriculture. Les recettes tirées de la production de lait, de viande de volaille et d’œufs ont augmenté, tout comme les récoltes de fruits. GENÈVE Les astronomes Michel Mayor et Didier Queloz ont obtenu hier le Nobel de physique pour la découverte de la première exoplanète, en 1995. Blindés sur un pont bien trop fragile Seuls les véhicules de moins de 3,5 tonnes sont autorisés sur le viaduc de Riddes. –DR Le monde scientifique suisse est en émoi. Deux ans après le prix de chimie décerné au Vaudois Jacques Dubochet, deux nouveaux Romands décrochent le Graal. Michel Mayor et Didier Queloz ont reçu hier le Nobel de physique, qu’ils partagent avec James Peebles. Le prix va pour moitié au Canado-Américain pour ses « découvertes théoriques en cosmologie physique » et pour l’autre moitié conjointement au duo de Romands pour leur « découverte d’une exoplanète en orbite autour d’une étoile de type solaire », a annoncé l’Académie royale des sciences de Suède. Michel Mayor, 77 ans, professeur honoraire à l’Observatoire de la Faculté des sciences de l’Université de Genève, et son doctorant Didier Queloz, 53 ans, ont exploré notre galaxie, la Voie lactée, à la recherche de mondes inconnus. En 1995, ils ont fait la première découverte d’une planète en dehors de notre système solaire  : une exoplanète orbitant autour d’une étoile de type solaire, 51 Pegasi b. « Personne ne VALAIS Victime d’importantes dégradations, le viaduc de Riddes est interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes depuis cet été. Or, lundi, vers 14h, un convoi militaire composé notamment de deux chars de 12 tonnes y est passé. Des réactions indignées ont vite fleuri sur les réseaux sociaux. L’armée plaide l’erreur humaine  : les zones à éviter, dont ce viaduc, avaient été indiquées avant cet exercice d’endurance de l’École d’artillerie 31. Mais « le véhicule de tête, à la suite d’une erreur de lecture de carte et des signaux de circulation, a franchi le pont de Riddes. (...) Le reste de la colonne l’a suivi en conservant la formation », a précisé le porte-parole de l’armée. Une enquête disciplinaire a été ouverte. –JMU savait si les exoplanètes existaient ou non », se souvient le Pr Mayor. « Des astronomes prestigieux les cherchaient depuis des années... en vain ! » « La Suisse reste la nation indispensable lorsqu’il s’agit de recherche scientifique de Actu 5 Deux Romands élevés au firmament de la physique « Je ne me suis pas du tout préparé et je me suis d’abord demandé si ce n’était pas une blague. Ce matin, j’étais un professeur de Cambridge à pied d’œuvre avec ses collègues, et tout à coup ma vie a été entièrement chamboulée » Didier Queloz Le scientifique de 53 ans a fait part de sa surprise au « 19h30 » de la RTS Michel Mayor et Didier Queloz rejoignent Albert Einstein ou Marie Curie au palmarès du Nobel. –AP/AFP pointe », a souligné le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche. Le président de la Confédération, Ueli Maurer, a également félicité les lauréats sur Twitter. –ATS/FRS Scientifiques genevois aux anges Agent infiltré mis en cause Trois Kosovars et un Italien accusés d’avoir participé à un réseau international de trafic de drogue comparaissent depuis hier devant le Tribunal cantonal de Neuchâtel. La défense a une nouvelle fois dénoncé les écoutes téléphoniques et le rôle d’un agent infiltré, parfois qualifié d’agent provocateur ou de « coach du crime ». « On ne s’y attendait plus », a réagi hier le directeur de l’Observatoire de Genève, Francesco Pepe. « Depuis des années, Michel Mayor et Didier Queloz se trouvaient en pole position, car ils avaient réalisé, il y a 24 ans, quelque chose d’exceptionnel », a ajouté le scientifique. Yves Flückiger, recteur de l’Université de Genève, a été informé alors qu’il se trouvait en pleine réunion. « C’est une nouvelle formidable. Mes collègues n’ont même pas pris le soin de frapper à la porte ! »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :