20 minutes Genève n°2019-10-04 vendredi
20 minutes Genève n°2019-10-04 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-04 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,0 Mo

  • Dans ce numéro : un agent tue quatre collègue au couteau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Frais etfait main  : chaque pain est unique. Migros appartient àtout le monde. C’est pourquoi dans les magasins Migros qui possèdent une boulangerie maison, nous pétrissons, façonnons et cuisons sur place tous les jours. Laissez-vous convaincre par notre savoir-faire etlaqualité denos produits. Dans votre boulangerie maison ou sur frais-et-fait-main.ch
VENDREDI 4 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH La prise L’Administration fédérale des douanes a mis au jour les importations illégales d’un restaurateur depuis l’Allemagne. Il faisait entrer de la viande pour sa pizzeria zurichoise depuis 2017. Quelque 800kg sont concernés. Homos dans les WC  : on ferme ! SAINT-GALL Les autorités de Breitfeld ont condamné des toilettes publiques après avoir appris qu’elles étaient devenues un lieu très fréquenté par des hommes qui s’y rendaient pour avoir des relations sexuelles. Des vidéos, tournées à l’intérieur, ont été découvertes sur des sites pornographiques gay. Des agents ont surveillé l’endroit pour confirmer les suspicions. La Ville réfléchit à réaménager les toilettes. Mais la fermeture durera plusieurs mois. LAUSANNE Le barbecue dans un sous-sol avait mal tourné. D’abord condamné, un des organisateurs vient d’être acquitté. Il recevra un dédommagement. Il ne restait plus grand-chose du véhicule après le choc. –POL. ARGOVIE PUB Un logisticien était poursuivi pénalement depuis décembre 2012, après avoir co-organisé un double anniversaire gâché par des intoxications au monoxyde de carbone. Sur cent convives, une soixantaine avaient été incommodés. Mais il y avait eu finalement plus de peur que de mal et personne n’avait porté plainte. Pénalement parlant, l’affaire a toutefois suivi son cours (lire ci-contre). Condamné au printemps dernier par le Tribunal de police de Lausanne à 10 joursamende avec sursis pour emploi de gaz toxiques par négligence, l’accusé a fait appel au Tribunal cantonal. « Le procureur confond utiliser du gaz pour cuire de la viande et s’en servir pour s’attaquer aux personnes. Griller des brochettes ne peut être considéré comme une utilisation militaire », a ironisé Me Ludovic Tirelli dans sa plaidoirie la semaine passée, réclamant l’acquittement. De son côté, le procureur Laurent Maye a affirmé que « le local au sous-sol n’était pas adapté à l’utilisation d’un four à gaz, que la fête n’avait pas été autorisée et qu’il y avait eu des blessures graves, voire des risques de décès ». Son argumentaire n’a pas convaincu les juges du Tribunal cantonal. Le quadragénaire lausannois a été acquitté. Ses frais d’avocat ont été mis à la charge de l’État et il recevra une indemnité de 1000fr. pour tort moral. Le procureur n’a pas encore décidé s’il va porter l’affaire au Tribunal fédéral. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Suisse 7 Blanchi en appel après avoir asphyxié ses invités Grosse collision sans trop de mal ARGOVIE Un accident s’est produit mercredi matin à Lenzbourg quand une camionnette conduite par un quadragénaire de la région a dévié de sa trajectoire et est entrée en collision avec un camion qui arrivait en sens inverse. Malgré l’état de destruction impressionnant dans lequel le véhicule s’est retrouvé, le conducteur et son passager n’ont été que légèrement blessés et ont été emmenés à l’hôpital en ambulance. Présentezvotre bien immobilier et entrez en contactavecvos futurs clients ! Tous lesjeudisdans20Minutes Pour uneoffre personnalisée, contactez-nous au +4121349 50 60 ou info.annonces@tamedia.ch advertising.tamedia.ch Une longue et coûteuse procédure Quatre procureurs, une procédure de 6 ans et 10 mois, deux expertises et compléments d’expertise, des frais élevés... Et tout ça pour une peine de 10 jours-amende avec sursis, finalement annulée. En 1984, une usine avait causé un accident SÉCURITÉ Le site web d’e-commerce Digitec Galaxus a subi une attaque informatique le week-end dernier. Des centaines de milliers de tentatives de connexion ont été constatées sur les comptes clients. Des hackers ont réussi à acheter frauduleusement des licences de logiciels depuis une quarantaine de comptes clients pour un montant de 3200fr. La chimique à Genève  : un nuage de brome avait incommodé et fait paniquer la population. La justice avait considéré que « seuls des gaz destinés à un usage militaire peuvent être considérés comme toxiques ». L’affaire fut classée. Traitement inégal Fin 2012,deux hommes organisent une fête d’anniversaire commune. Mais l’utilisation d’un gril au gaz cause une vague de malaises parmi les invités. L’Italien qui s’occupe du gril et l’un des organisateurs,un Suisse d’origine serbe, ont été interpellés.Tous deux ont été acquittés. Curieusement,l’autre organisateur, unVaudois, n’a jamais été inquiété. Entendu comme témoin au procès, il s’est lui-même étonné de cette différence de traitement. Hackers brésiliens et russes à l’attaque plateforme détenue par Migros a informé ses clients par e-mail. Les tentatives de connexion ont été opérées depuis des ordinateurs basés en Russie et au Brésil. Les cybercriminels ont acheté sur le darknet des listes de combinaisons d’identifiants et de mots de passe et les ont essayées sur Digitec Galaxus, a expliqué un porte-parole de la plateforme. –AWP/ATS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :