20 minutes Genève n°2019-10-03 jeudi
20 minutes Genève n°2019-10-03 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-03 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : immeuble chancelant vidé de toute urgence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, 20 secondes Voleuse à répétition GRISONS Une trentenaire vient d’être arrêtée en Italie après avoir écumé le canton pendant près de neuf ans. La femme a dérobé des bijoux et de l’argent chez des particuliers, accumulant un butin de 100 000 fr. en 18 cambriolages. La voleuse s’introduisait dans des logements qui n’étaient pas fermés. Six numéros gagnants GENÈVE Le Swiss Lotto a fait un nouveau millionnaire, hier en Suisse romande, selon la Loterie Romande. Le bulletin a été validé dans la Cité de Calvin. L’heureux gagnant a coché les six bons numéros et empoche pile 1 million. Le prochain jackpot s’élève à 10,5 millions de francs. Radios et TV prolongent BERNE La Confédération a prolongé jusqu’à fin 2024 les concessions de 49 radios locales et télévisions régionales. Le soutien financier à ces médias reste inchangé. Ceux-ci doivent fournir des informations sur leur région, tant politiques, économiques ou sociales que culturelles. La société Argodesign a déjà imaginé ce à quoi pourrait ressembler ce drone ambulance. –ARGODESIGN Secours du futur à l’étude GENÈVE Le Canton veut développer un prototype certifié de drone ambulance pour le transport non urgent de patients. Le Conseil d’État a donné hier son aval à la poursuite de ce projet inédit afin de désengorger les routes et de gagner du temps. Plus de 30000 patients sont transportés chaque année entre les HUG et l’Hôpital des Trois-Chêne. Le Canton a participé à une étude de faisabilité sur les drones taxis dans le cadre de l’initiative de mobilité urbaine aérienne du Partenariat européen d’innovation sur les villes et collectivités intelligentes. Le projet de prototype de drone a ensuite été revu pour viser le transport non urgent de patients. –ATS On peut faire mieux pour convaincre les électeurs... La section locale des jeunes PDC de Rapperswil (SG) a distribué des flyers dans les boîtes aux lettres. Et, pour que leur message ait une touche sympathique, ceuxci étaient accompagnés d’un actu.20min.ch Un immeuble risquant de s’écrouler vidé en urgence GENÈVE De graves défauts ont été relevés dans un bâtiment. La Migros et le McDo ont décidé de fermer, les locataires sont relogés. Un grand immeuble du quartier de la Servette, qui abrite notamment une Migros et un McDonald’s, menace de s’effondrer. Les locataires des allées 89, 91 et 93 ont été convoqués à une séance d’information hier soir. « Les propriétaires leur recommandent de quitter les lieux, mais ils n’ont aucun pouvoir de contrainte », indique Marc Comina, leur porte-parole. Dans le cadre d’un projet de rénovation du bâtiment, qui date de 1964, une expertise avait été demandée. « Selon les termes des ingénieurs, la structure de l’immeuble souffre d’un important problème qui justifie de libérer les lieux dans un délai court, mais raisonnable. » Le bâtiment des Nos 89, 91 et 93, rue de la Servette, souffre de défauts structurels majeurs. –GOOGLE Leur campagne a un drôle de goût Moutier pourrait revoter le 21 juin BERNE Le Conseil municipal de Moutier a décidé de fixer au 21 juin 2020 la nouvelle votation sur l’appartenance cantonale. L’Exécutif en a décidé ainsi en partant du constat qu’il n’y aura pas de recours au Tribunal fédéral. « Je trouve gros de vouloir revoter sans faire un bilan de ce qui n’a pas fonctionné », a déclaré l’antiséparatiste Patrick Röthlisberger. Le 18 juin 2017, les citoyens s’étaient prononcés pour le rattachement de la ville au canton du Jura. La justice bernoise avait annulé le scrutin pour des irrégularités. La Migros et le McDonald’s ont décidé de fermer dès aujourd’hui, par mesure de précaution. Tous deux ont informé que leurs employés seront déplacés vers d’autres enseignes et garderont leurs emplois. Outre les commerces, la barre d’immeuble regroupe 26 appartements, dans lesquels vivent entre 60 et 80 personnes. Les propriétaires, La Foncière investissements fonciers SA et Great Swiss Stores AG, assurent que des solutions de relogement existent pour chacune d’elles. « Soit en hôtel, soit en appart’hôtel, dans un premier temps. Ils font leur possible pour trouver des solutions pérennes dans leur parc immobilier », précise Marc Comina. Le rapport concluant à la dangerosité de la barre, construite sur une dalle unique, est arrivé jeudi dernier au soir. Selon les ingénieurs, la faiblesse est d’origine et date d’un demi-siècle. –JÉRÔME FAAS petit bonbon. Mais il n’a pas été du goût de tous. Et pour cause  : les douceurs étaient périmées depuis 2017. Contactée, la formation a expliqué, en s’excusant, qu’un vieux stock des dernières élections s’était mélangé à la commande de cette année. Les citoyens de la cité prévôtoise devraient voter l’été prochain. –KEY
JEUDI 3 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH La désillusion 17000 euros C’est la somme perdue par une classe d’étudiants en tourisme d’Annecy-le-Vieux (F) après la faillite de l’agence Thomas Cook. Les acomptes de leur voyage d’études au Canada évaporés, ils ont lancé une cagnotte pour pouvoir quand même partir, relate ledauphine.com. Dix jours de congé paternité dès 2021 BERNE L’association Le congé paternité maintenant ! a accepté hier le contre-projet approuvé au Parlement, qui prévoit dix jours de congé paternité dès 2021. Elle a donc retiré son initiative populaire qui en demandait le double. La décision a été prise à la condition qu’il n’y ait pas de référendum contre le contre-projet. « Ces dix jours permettront déjà de Il œuvrait auprès de la jeunesse au sein de l’Église évangélique réformée vaudoise. Et c’est avec un mineur que ce pasteur — licencié depuis lors — a eu des relations sadomasochistes dans un bois neuchâtelois, relatent « Arcinfo » et « 24 heures ». Le prévenu avait GENÈVE/VAUD Lancée en 2014, l’appa été peu à peu abandonnée au profit d’une communication passant par les réseaux sociaux. « Votre police », l’application pour smartphones des forces de l’ordre de l’arc lémanique, est quasiment une coquille vide. Créée en 2014 par les polices des deux cantons, elle devait permettre au public de recevoir des infos telles qu’arrestations, mises en garde, inforoutes ou encore poste le plus proche. Pourtant, la dernière mise à jour date de mars 2019. Pis, dans la version genevoise, le poste de police de Plainpalais est déclaré ouvert, alors qu’il est en rénovation. soulager les mères et les grands-parents », a réagi Markus Theunert, de männer.ch. Les initiants ont déclaré qu’ils préféraient ainsi éviter de perdre en votation. « Si l’initiative devait ne pas passer, ce serait un coup d’arrêt à la politique familiale et à un éventuel congé parental », a déclaré Philippe Gnägi, directeur de Pro Familia Suisse. –ATS Actu 5 Le programme élaboré par les experts de la haute école zurichoise permet d’anticiper les répliques. –AFP L’intelligence artificielle aidera les sismologues ZURICH Une forme relativement simple d’intelligence artificielle pourrait aider à prédire le risque de répliques après un tremblement de terre. C’est ce que montrent deux chercheurs de Pasteur jugé pour des actes sadomasos avec un ado La police laisse tomber son application en douce L’abonnement a été résilié pour fin 2019. –DR rencontré son amant sur un site gay. L’ado, âgé de moins de 16 ans, avait dit en avoir 19. Sa mère avait découvert ces rendez-vous et porté plainte. Après une première audience mardi, le Tribunal de Boudry (NE) reviendra sur cette affaire courant octobre. Une vraie perte ? La disparition de l’app, qui a coûté 100000fr., est-elle une bonne affaire en termes de stratégie de communication numérique ? David Folley, du Cabinet privé de conseils, explique que « l’utilisation des réseaux sociaux par la police britannique a permis de toucher efficacement un public plus large qu’une application. De plus, les réseaux offrent plus de possibilités d’interaction directe avec le public et donnent aux forces de l’ordre un visage plus humain. » Interrogés, les services de presse des deux entités expliquent que l’abonnement de l’appa été « résilié pour fin 2019 ». Néanmoins, « Votre police » n’a pas été retirée du catalogue, et peut encore « être utilisée d’ici à la fin de l’année », explique Jean-Philippe Brandt, porte-parole genevois. ALLEMAGNE Deux femmes ont sauvé la vie d’un Valaisan de 23 ans, samedi matin dans une gare de Munich, ville où la fête de la bière bat son plein. Ivre, le jeune homme a chuté sur la Des deux côtés de la Versoix, on estime que l’outil « a fait son temps ». « Il est compliqué de procéder à des changements et les mises à jour sont coûteuses », détaille Olivia Cutruzzola, à la communication vaudoise. Si l’appest jugée obsolète, c’est avant tout parce qu’aujourd’hui les informations sont diffusées via les réseaux sociaux. Facebook, Twitter ou Instagram ont été investis par les services de communication, qui indiquent que l’application Alertswiss permet de « diffuser des notifications et des messages rapidement à la population ». L’avenir de « Votre police » semble donc scellé, même si les polices se laissent une marge de réflexion d’ici à fin 2019. – MARIA PINEIRO l’EPFZ dans la revue « Nature ». Les répliques peuvent se produire des semaines, voire des mois après un séisme, à l’image de celle qui a frappé Christchurch (NZ), en février 2011. Valaisan miraculé à Munich voie alors qu’un train arrivait, relate « Blick ». Alerté par les gestes des passagères, le conducteur du train a effectué un freinage d’urgence et s’est arrêté à 30m du malheureux. Il s’en prend à une pharmacie BIENNE (BE) Une pharmacie a été victime d’un brigandage hier matin, a indiqué la police. Selon les premières informations, un inconnu est entré dans le magasin. Il s’est approché d’une collaboratrice et l’a obligée à ouvrir la caisse. Il a ensuite pris la fuite avec le butin. Selon les déclarations, l’agresseur, de stature normale, est âgé entre 30 et 40 ans. La police a ouvert une enquête et recherche des témoins.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :