20 minutes Genève n°2019-10-02 mercredi
20 minutes Genève n°2019-10-02 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-10-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : au resto pendant que bébé hurle dans l'auto.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
20% 3.90 au lieu de 4.90 Raisin Uva Italia Sélection Italie, lekg lotde4 –.80 de moins 12.– au lieu de 12.80 Le Beurre en lot de4 en plaque, 4x250 g 20x POINTS Tout l’assortiment Alnatura et Alnavit p.ex. huile de coco vierge Alnatura, 220 ml, 4.60, valable jusqu’au 14.10.2019 Action 20% 2.90 au lieu de 3.65 Mini-filets de poulet Optigal en emballage spécial Suisse, les 100 g lot de2 20% 21.60 au lieu de 27.– Fondue moitié-moitié ou Tradition, Swiss Style, en lot de2 p.ex. moitié-moitié, 2x800 g 50% Séries d’ustensiles de cuisson Prima et Gastro, delamarque Cucina &Tavola p.ex. poêle plate Gastro, Ø28cm, la pièce, 19.95 au lieu de 39.95, valable jusqu’au 14.10.2019 Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes les offres. OFFRES VALABLES DU 1.10 AU 7.10.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DUSTOCK Baisse de prix durable sur ce produit et bien d’autres encore. 1.60, jusqu’ici2.60 Riz Carolina Parboiled M-Classic 1kg àpartir de 2produits –.50 –.50 de moins Tous les fruits secs et les noix, Bio (excepté Alnatura et vente envrac), àpartir de 2produits, –.50 de moins l’un, p.ex. pignons, 100 g,7.80 au lieu de 8.30 33% Mouchoirs et serviettes àdémaquiller, Linsoft, Tempo etKleenex, enemballages spéciaux p.ex. mouchoirs Linsoft, FSC, 56x10pièces, 3.90 au lieu de 5.85, valable jusqu’au 14.10.2019
MERCREDI 2 OCTOBRE 2019/20MINUTES.CH Le lac Léman coulera à flots dans vos radiateurs BELLEVUE Dès 2035, la future station de pompage des SIG pourrait alimenter en chauffage naturel près des 40% du canton. Si Genève est parvenu à se passer quasiment des énergies fossiles pour se fournir en électricité, concernant le chauffage, « il y a des efforts à faire », admet Christian Brunier, directeur des Services industriels (SIG). La solution ? Utiliser l’eau du Léman pour chauffer ou rafraîchir appartements et bureaux. Une source d’approvisionnement 100% naturelle et renouvelable, que distribuera l’usine de pompage du Vengeron, dont le chantier a été dévoilé hier. La fin des travaux, en 2022, marquera une étape majeure pour GeniLac, « le plus grand réseau thermique écologique jamais bâti à Genève », affirment les SIG. Concrètement, une eau à 7 degrés, puisée à 45m de profondeur, sera injectée dans des dizaines de kilomètres de canalisations. De quoi rafraîchir naturellement les locaux raccordés, ou les chauffer, via des pompes à chaleur. Alors que le La gigantesque installation coûtera 100 millions de francs aux Services industriels. –DRA « Il n’y a pas de risque pour la nature » L’or bleu extrait du lac – jusqu’à 10000 litres/seconde – sera rejeté dans le Léman ou le Rhône après avoir circulé dans le réseau thermique. Mais cela sera sans conséquence pour la flore et la faune, assurent les SIG. L’eau aura Canton entend réduire de 60% ses émissions de CO2 en dix ans, près de la moitié de cellesci sont générées par le bâti. Mettre un visage sur des voix Il se dit « artiviste » et a déjà lancé Ciné Transat et les pianos en libre-service. Pour son action « We are watching » (« Nous vous surveillons ») , le Genevois Dan Acher (photo) collecte des selfies du monde entier. Réunis sur un tableau de 27m par 18, ils formeront un œil géant qui sera exposé à la COP25, la Conférence sur l’environnement, à Santiago du Chili. Il veut ainsi « mettre un visage sur les voix qui s’élèvent pour le climat ». la même température que lors du pompage  : elle ne troublera donc pas les biotopes où elle sera déversée, selon la régie. De plus, « la quantité d’eau que nous prévoyons de puiser aura un effet négligeable sur le volume du lac ». « On peut donc remplir l’essentiel de nos objectifs en transformant le système d’alimentation des bâtiments », se réjouit le conseiller d’État Antonio Hodgers, chargé du Territoire. Un vaste réseau de distribution doit encore naître. Mais d’ici à 2035, la Praille/Acacias/Vernets, Meyrin, l’aéroport et le Grand-Saconnex devraient être branchés. Michel Monnard, de la direction des SIG, prévoit qu’avec l’usine du Vengeron, « 40% de la population du canton pourront être alimentés par l’eau du lac ». –DAVID RAMSEYER Escort brûlée après un voyage en valise VILLE Le corps de l’escort tuée dans son logement de Florissant dans la nuit du 9 au 10 septembre a été transporté en France en taxi dans une valise. Il a été brûlé puis enterré près d’Évian, selon la « Tribune de Genève » et « Le Parisien ». La victime, une Française, avait 33 ans. Les deux suspects arrêtés le 25 septembre ont été repérés grâce à la vidéosurveillance. L’un a 18 ans et est Français. L’autre, un Vaudois de 39 ans, est connu de la justice. Il était sorti de prison le 9 août. Prévenu d’incitation à la prostitution, il venait d’y passer 11 mois et avait obtenu sa libération provisoire. Ce fils de bonne famille avait alors expliqué à « 20 minutes » qu’il sous-louait –KEYSTONE des logements à des escorts, les aidait à se créer d’attractifs profils internet, mais ne les poussait pas à vendre leurs charmes. Il conteste son implication dans le meurtre, indique son avocat, Me Zihlmann. On ne sait pas si l’appartement du crime est le sien et s’il était en affaires avec la victime. –JEF Genève 5 20 secondes Pour une parité durable GRAND CONSEIL La formation Ensemble à Gauche a déposé vendredi un projet de loi visant à imposer la parité hommes-femmes au Grand Conseil, relate la « Tribune de Genève ». La règle serait instaurée pour trois législatures. Égalité trop parfaite COPPET (VD) La hausse d’impôts a divisé les élus lundi  : 20 ont dit oui et 20 ont dit non, relève « La Côte ». D’abord adopté, le président de l’assemblée ayant tranché, le texte a ensuite été refusé. Car selon le règlement du Conseil communal, une égalité lors d’un vote à bulletin secret entraîne le rejet de l’objet. Arbres sous la loupe GENÈVE Dans un contexte de psychose anti-abattage, la Cour des comptes se penche sur les arbres. Elle mène deux missions d’évaluation liées à ce thème. L’une porte sur les mesures destinées à favoriser la biodiversité en ville, l’autre étudie le maintien du patrimoine, bâti et naturel en milieu urbain. PUB solidaritéSDAL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :