20 minutes Genève n°2019-09-17 mardi
20 minutes Genève n°2019-09-17 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09-17 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,0 Mo

  • Dans ce numéro : les jeunes s'enivrent avec de l'eau gazeuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Demain dès20h30 en direct Atlético de Madrid –JuventusTurin Tous lesmatches en direct Keystone 7.50CHF**Achat àl’unité surSwisscomTVetSunriseTV. Sunrise TV.
20 secondes Un forfait de poids ATHLÉTISME Elijah Manangoi, champion du monde du 1500m, ne participera pas aux Mondiaux qui se tiendront du 27 septembre au 6 octobre à Doha. Le Kényan, âgé de 26 ans, souffre d’une blessure à une cheville contractée à l’entraînement. « GVA » plane au Québec CYCLISME Le Belge Greg Van Avermaet, 34 ans, a pris sa revanche en remportant le Grand Prix de Montréal au sprint devant l’Italien Diego Ulissi et l’Espagnol Ivan Garcia, dimanche, deux jours après sa 3e place à Québec. Au menu des Suisses TENNIS En janvier 2020, trois villes australiennes, Brisbane, Perth et Sydney, accueilleront la 1re ATP Cup, compétition par nations. La Suisse, qui devrait aligner Roger Federer et Henri Laaksonen, défiera à Sydney la Belgique, la Grande- Bretagne et un pays à déterminer. Stan Wawrinka zappe la Russie Le tennisman vaudois de 34 ans a annoncé hier qu’il renonçait à prendre part à l’Open de Saint-Pétersbourg cette semaine. Le 19e mondial l’a fait savoir via son compte Instagram. « C’est triste de ne pas jouer ce tournoi, mais le soin de mon corps passe avant tout. Je travaille dur pour être de retour sur le court bientôt », a-t-il écrit. MARDI 17 SEPTEMBRE 2019/20MINUTES.CH TENNIS En lice au tournoi de Séoul hier, Timea Bacsinszky (photo) a coulé. Face à l’Américaine Kristie Ahn, 93e mondiale, la Vaudoise de 30 ans a subi la première « double roue de vélo » de sa carrière (6-0 6-0). Bacsinszky (WTA 94) s’enfonce ainsi un peu plus dans la crise qu’elle traverse depuis des mois. Ce revers devrait précipiter sa sortie du top 100 de la WTA lundi prochain. Le classement reste mené par Ashleigh Barty, mais l’Australienne est désormais talonnée par Karolina Pliskova. Titrée à Zhengzhou (Chine) dimanche, la Tchèque 29 Stefan Küng Interview du cycliste thurgovien, vainqueur du Tour du Doubs, avant les Mondiaux. Page 31 « On mange tous ensemble un soir » TENNIS À trois jours du début de la Laver Cup à Genève, le Bâlois évoque sa recette pour souder le Team Europe. C’est le slogan et tout l’attrait de la Laver Cup, dont la troisième édition s’ouvre vendredi à Palexpo  : durant trois jours, les plus grands rivaux du tennis y deviennent coéquipiers. Avec Nadal, Federer, Thiem, Zverev et Tsitsipas, l’Europe réunit ainsi cette année cinq des sept meilleurs mondiaux. Comment transformer les rivalités en camaraderie, l’opposition historique en soutien indéfectible ? À peine arrivé à Genève, Roger Federer a livré sa recette. « Un soir dans la semaine, nous mangeons tous ensemble, avec un seul accompagnant autorisé par joueur. Je milite pour que les gars ne soient pas noyés au milieu de leur staff. Si l’on reste entre nous, la discussion va prendre des contours différents. À Prague et à Chicago, cette soirée était très réussie. » Un moment presque intime qui trouve ensuite son relais numérique. « On crée chaque année un groupe WhatsApp, le plus souvent pour Le Bâlois s’attache à créer un groupe uni avec des joueurs habitués à s’affronter. –GETTY Retrouvez en vidéo sur notre appune interview de Roger Federer, réalisée hier à Genève. échanger des infos sérieuses. Mais chacun y va aussi de son petit gag de temps en temps. » Intéressante pour le public par son format unique, la Laver Cup s’offre aussi comme une somme d’informations pour des joueurs amenés à se côtoyer différemment. « Avec Rafa, j’ai été fasciné par le niveau d’intensité qu’il s’impose mais aussi par sa faculté à très vite se relâcher, poursuit le Bâlois. C’est un formidable joueur d’équipe qui ne demande qu’une chose  : ses heures d’entraînement. À Prague, il est allé faire des retours de service à 6h du matin… » Une autre recette du succès. –MATHIEU AESCHMANN, GENÈVE La plus nette des déroutes n’a plus que 86 points de retard. Côté suisse, Belinda Bencic (10e) et Jil Teichmann(70e) conservent leur rang, alors que Viktorija Golubic (73e) en a gagné trois. Hier à Canton, la Zurichoise a battu 6-3 6-3 la Chinoise Xiyu Wang, 140e mondiale. –DUF/RTY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :