20 minutes Genève n°2019-09-16 lundi
20 minutes Genève n°2019-09-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : taxée de pro du trafic d'armes pour un jouet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Long parcours pour Fracassée bannir un pesticide Il était 4h, samedi matin, BERNE La Confédération reconnaît des problèmes dans son système d’autorisation des pesticides et avoue qu’il faut parfois des années pour interdire des produits jugés toxiques, relate la presse dominicale. Le responsable de l’évaluation des risques à l’Office fédéral de la sécurité alimentaire évoque un « problème d’efficacité » dans les processus d’homologation en Suisse. En cause  : la communication entre les autorités concernées et les procédures « à double » entre la Suisse et l’Union européenne. Pour encore compliquer l’affaire, les Troubles en marge d’une manif contre l’avortement ZURICH Les participants à la Marche pour la vie ont été pris à partie par des contre-manifestants, avant des heurts avec la police. Samedi après-midi, un millier de personnes se sont rassemblées à Zurich pour défiler dans le cadre de la Marche pour la vie, une manifestation autorisée d’opposants à l’avortement. Un peu plus loin, plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans un parc pour mener une contre-manifestation non autorisée. La police s’est rendue sur place avec des équipes de médiation. Les participants à la contre-manifestation ont été avisés qu’ils ne pourraient pas former de cortège, mais que le rassemblement dans le parc serait toléré. Malgré ces avertissements, plusieurs personnes se sont mises en mouvement en direction des anti-IVG. Parmi elles, certaines poussaient des landaus contenant des projectiles. Afin d’éviter un affrontement entre pro et anti-avortement, la police a tiré des balles en caoutchouc et des substances irritantes sur les Des images des heurts sont sur notre app. fabricants peuvent faire appel auprès du Tribunal administratif afin de prolonger le réexamen en promettant de nouvelles données sur la toxicité de leurs produits. –ATS Des containers ont été incendiés afin d’empêcher la police de maintenir l’ordre. –KEYSTONE contre-manifestants. En retour, les agents ont essuyé des jets de bouteilles, de pierres et d’autres objets. Plusieurs petits groupes ont également tenté de franchir les barrages policiers. Dans le même temps, des inconnus ont mis le feu à des containers en plusieurs endroits et ont bloqué des rues avec des matériaux de construction. Certains des pompiers venus éteindre les flammes ont été agressés et blessés. Deux contre un sapin lorsqu’un conducteur âgé de 36 ans a perdu la maîtrise de sa voiture. Il a terminé sa course dans un arbre à Tägerschen (TG). Le chauffeur et son passager, un homme de 43 ans, ont été blessés et conduits en ambulance à l’hôpital cantonal de Frauenfeld. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et le déroulement de cet accident. policiers ont aussi été atteints et un de leurs véhicules a été endommagé. Les forces de l’ordre ont contrôlé 175 personnes. Un homme de 30 ans a été arrêté pour violence et menace contre les autorités. –ATS Deux matches de football dégénèrent Des supporteurs encagoulés du FC Saint-Gall, déçus de la défaite de leur équipe, ont attaqué plusieurs policiers vendredi soir après un match de Coupe de Suisse de football à Winterthour (ZH).Vendredi soir toujours, mais à Zurich cette fois, la police a tiré des balles en caoutchouc et a recouru au gaz lacrymogène contre plusieurs dizaines de personnes portant le maillot de Grasshopper. Ces fans masqués ont lancé des pierres sur les policiers. suisse.20min.ch La cagnotte 7,5 milliards C’est, en francs, le montant qui se trouvait dans le fonds de gestion des déchets radioactifs et de désaffectation à la fin 2018 (contre 7,7 milliards en 2017). Il doit contribuer au démantèlement des centrales nucléaires. Dons d’organes  : proches consultés BERNE Les proches devraient avoir leur mot à dire sur le don d’organes. Le Conseil fédéral a mis en consultation vendredi son contre-projet à l’initiative populaire sur le sujet. Il soutient le passage au consentement présumé mis en avant par l’initiative, mais y inclut les proches. Si la volonté du défunt n’est pas clairement établie, ils continueront d’être consultés et pourront s’opposer au prélèvement. La consultation durera jusqu’au 13 décembre.
LUNDI 16 SEPTEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Choc avec un car postal BERNE Un Portugais de 33 ans, au guidon d’une moto, a perdu la vie samedi après-midi à Unterseen, à la suite d’une collision avec un car postal. Grièvement blessé, il est décédé peu après sur place, malgré l’intervention rapide des secours. « Peu de licenciements » BERNE Annoncée en décembre 2018, la suppression de 150 postes par Insel Gruppe, dont fait partie l’Hôpital de l’Île, entraînera « peu de licenciements ». C’est ce qu’a assuré le nouveau président du conseil d’administration, qui table sur les fluctuations naturelles. Bagarre dans le train BERNE Un homme et une femme ont été blessés au cours d’une altercation qui a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche à bord d’un train circulant de Bienne à Berne. La police a arrêté quinze personnes. Les raisons de la bagarre ne sont pour l’heure pas connues. PUB LOISIRS Malgré un départ en fanfare, le bilan de la fréquentation des bassins romands est en baisse. « Les résultats ont été très bons en juin. Mais juillet et août se sont avérés très moyens, tandis que septembre n’a pas été bon », résume Patrick Mathez, responsable du Centre sportif de la Blancherie, à Delémont. La piscine jurassienne a battu tous ses records en juin, avec un pic à 2976 visiteurs le 29. Mais sur l’ensemble de la saison, le complexe est resté loin des chiffres de 2018  : 68000 entrées, soit 10000 de moins qu’un an plus tôt. À Lausanne, les piscines ont connu « une belle saison », constate leur responsable Christian Barascud. Bellerive a enregistré 185 527 entrées, Montchoisi en a engrangé 63826. Un léger recul par rapport à l’an dernier, observé aussi aux Bains de la Motta (Fribourg) ou encore au Niddu-Crô(Neuchâtel) Au bout du lac, la fréquentation de Genève-Plage s’inscrit dans la continuité par rapport à 2018  : plus de 200000 visiteurs, malgré le voisinage de la nouvelle plage des Eaux-Vives. La piscine de la Fontenette (Carouge), elle, a connu une fréquentation « exceptionnellement faible », selon Sophie Lambert, responsable des installations sportives  : moins de 110000, au lieu de 122000 en moyenne estivale. –ATS Suisse 7 Hormis en juin, on ne s’est pas rué dans les piscines La Motta (Fribourg) a connu une affluence moyenne. –L. CROTTET Vous pouvez élargir votre cercle familial à une famille en Afrique. Avec un legs à Helvetas, vous incluez des personnes pauvres et défavorisées dans la communauté de vos héritiers. Nous vous conseillons volontiers  : www.helvetas.org/legs SPINAS CIVIL VOICES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :