20 minutes Genève n°2019-09-11 mercredi
20 minutes Genève n°2019-09-11 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09-11 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : le coût du téléphone exaspère les détenus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Tamedia Commercial Publishing Ils ontlavingtaine bien sonnéeetsontbienintégrés danslavie professionnelle. Léonieachoisi de se réorientertandisque Daniel goûteàsonpremier emploi. Léonie Regli (27ans)etDaniel Othenin-Girard (29 ans) témoignent de ce qui lesamotivéàaccepter le postequ’ils occupentactuellement.C’est un secret de polichinelle etquiconque s’est un jour frotté au monde professionnel connaît bien le procédé:diverscritères entrent en ligne de compte lorsqu’il s’agit de choisir son premier job, ou lorsque l’on songe àune reconversion. Daniel et Léonie ont ainsi pesé lepour et le contreavant de s’engager dans leur fonction actuelle. Ni l’un ni l’autre n’a toutefois eu le temps de tergiverser avant deselancer à l’eau. Car si leurstrajectoires n’ont pas grand-chose en commun, tous deuxont dû rapidement décider s’ilsacceptaient ou non le défi qui leur était proposé. Chez Léonie, désormais maîtresse socioprofessionnelle à la Fondation des Perce-Neige aux Hauts-Geneveys (NE), c’est autant la routine ennuyeuse de son job précédent que ses aspirations sociales qui ont guidé son choix d’explorer un nouveaudomaine, celuiduhandicap  : « D’une part, j’avais l’impression d’avoir fait le tour dans la chocolaterie dans laquelle j’étais employée, explique calmement la titulaire d’un CFC de pâtissière-confiseuse. D’autrepart, j’avais envie d’être utile. L’annonce de la Fondation m’a été transmise par une amie, et j’ai dû décider en trois semaines si oui ou non je me lançais. » La jeune femme n’a pas hésité trop longtemps et ne regrette pas d’avoir osé bifurquer  : « Mon ancien employeur rencontrait des difficultés économiques (ndlr  : il a fini par déposer son bilan) et dans mon job àlaproduction, ilyavait beaucoup de stress pour finalement peu de reconnaissance. Avant les fêtes de fin d’année ou avant Pâques, on travaillait à150% et c’était très éprouvant. Maintenant, dans l’atelier protégé dans lequel jetravaille (ndlr  : Le CroissanT’Express), iln’y apas d’objectifs liés au volume de production puisque nous sommes là, avant tout, pour accompagner les bénéficiaires », rappelle-t-elle. Ainsi, Léonie peut mettre àprofit les connaissances acquises dans le métier dans lequel elle a été formée et en faire profiter les bénéficiaires àl’atelier-boulangerie des Perce-Neige…pourleplus grand bonheur des clients gourmands. L’été prochain, elle commencera un cursus de trois ans deformation en emploi àl’ARPIH(Association romande pour le perfectionnement du personnel d’institutions pour handicapés), à Yverdon-les-Bains. Intéressé par l’événementiel, Daniel aquant àlui signéuncontratchez Starticket àLausanne, entant que « solution manager ». Un engagement qui s’est fait grâce à son réseau  : « Deux mois plus tôt, j’avais transmis mon CV àmacolocataire qui travaillait pour cette entreprise, car deux postes avaient été mis au concoursàZurich.Macandidature n’avait alors pas été retenue pouraucundes deux. Puis, ils’est avéré que l’organisation de la Fête des Vignerons (FéVi) nécessitait l’en- d’un nouveau col- gagement laborateur et le poste m’a été proposé. Comme j’étais en- j’ai accep- core disponible, té la proposition, sans réelle- ce que cela repré- mentsavoir sentait » », se remémore hilare l’employé de commerce de formation. C’est ainsi que le jeune homme s’est tout àcoup retrouvé immergé dans les préparatifs de la FéVi, alors qu’il avait entenduparler de la manifestation pour la première fois seulement un mois auparavant. « Certes,jeconnaissais déjà l’événementiel puisque je travaillais depuis plusieurs années comme bénévole dans des festivals,plusparticulièrementauNIFFF (Neuchâtel InternationalFantastic Film Festival), où justement je m’occupais de la billetterie. » C’est donc par opportunisme mais aussi par intérêt que Daniel s’est lancé sans filet dans un premier véritable challenge. Certainement pas par amitié  : « Non, au contraire, le fait de me retrouver dans lemême environnement professionnel que ma colocataire, qui est une amie, faisait plutôt partie des désavantages. Parce qu’il yavait un risque que si cela se passait malauboulot, cela déborde sur notrevie privée », analyse-t-il. Une hypothèse qui ne s’est heureusement pas vérifiéepar la suite. Alors que le rideau sur la FéVi a été tiré depuis peu, Daniel a apprécié son rôle « à moitié dans les bureaux, àmoitié sur le terrain ». Au cours decet exercice, ilasurtout appris àimproviser. « Lors de mon apprentissage dans l’industrie, tout était réglé. Là, ilfallait souvent trouver des solutions aux problèmes auxquels onfaisait face. En fait, les seuls acquis que j’ai utilisés étaient mes connaissances en Word et Excel. » Mais comme tout s’est bien déroulédans l’ensemble, Daniel se réjouit de désormais pouvoir un peu souffler  : « J’ai effectué énormément d’heures Sponsorisé Ils se sontlancéset n’ont pas regretté Léonie, maîtressesocioprofessionnelle aux Perce-Neige. PHOTO:BERNARD PYTHON supplémentaires dans le cadre de cet événement et je vais pouvoir les récupéen par- rer intelligemment tant parfaire mon allemand à Berlin, dans le cadre d’un stage linguistique. À mon re- tour, je me réjouis de décou- travail vrir un peu mieux le quotidien que nous effectuons chez Starticket. » Daniel est « solution manager » chez Starticket àLausanne. PHOTO:BERNARD PYTHON Lancez-vous ! Jobup.ch vous accompagne dans votrerecherche d’emploi. Accédezgratuitement aux portraitsetévaluations desentreprisesqui recrutent et parmi plus de 30 000 offresd’emploi, découvrez votreprochaine opportunité. Besoin de conseils pour la rédaction de CV ou de lettre de motivation ? Inspirez-vous grâceaux nombreux articles et check-lists et augmentez voschances de décrocher un entretien. Le nouveaucomparateur de salairejobup.chvous aidera àpartir confiant dans la négociation de salaire. Rendez-vous sur jobup.ch ! Ce contenu aété rédigé par le Tamedia Commercial Publishing, en collaborationavecjobup.ch
MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2019/20MINUTES.CH Edité par  : Tamedia SA IMPRESSUM Tirage gratuit contrôlé REMP 2019  : 169453 exemplaires Lectorat (MACH Basic et Total Audience 2019-1)  : Total Audience CH 2,936 millions/20 minutes 501000 lecteurs 20 minuti 90000 lecteurs/20 Minuten 1311000 lecteurs ADRESSE LAUSANNE Av. de la Gare 33, Case postale 1170, 1001 Lausanne Tél.  : 021 621 87 87, fax  : 021 621 87 88 ADRESSE GENÈVE Rue des Rois 11, Case postale 5506, 1204 Genève Tél.  : 022 839 86 86, fax  : 022 839 86 87 ÉDITEUR Pietro Supino DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Marcel Kohler RESPONSABLE COMMERCIAL Laurent Cosandey Tanja Sum (assistante de direction) RÉDACTEUR EN CHEF Philippe Favre RÉDACTEURS EN CHEF ADJOINTS Gilles Martin (actualité), François Schlatter (édition) ACTUALITÉ Michele Annese, Francesco Brienza,Jacqueline Favez, Laurent Favre, Xavier Fernandez, Jean-Bernard Mani, Frédéric Nejad Toulami, Abdoulaye Penda Ndiaye, Yves Regez, Pauline Rumpf, Yannick Weber. GENÈVE Jérôme Faas (chef), Léonard Boissonnas, Lucie Fehlbaum, Maria Pineiro, David Ramseyer DIVERTISSEMENT Julienne Farine (cheffe), Julien Delafontaine, Fabien Eckert, Marine Guillain, Ludovic Jaccard, Catherine Magnin. RÉDACTION ONLINE Joëlle Charrey, Olivia Fuchs, Côme Gallet, Adrien Iseli, Delphine Riand, Valentina San Martin,Marc Strueby, Alberto Tikulin RÉSEAUX SOCIAUX Barbara Demont, Arthur Habrial, Catherine Muller. NEW EXPRESS PUBLISHING Etonam Ahianyo, Catherine Berens, Catherine Bex Bourqui, Marion Moussadek, Pascal Schmuck, Christine Talos ÉDITION Bernard Monnet (chef), Pascal Gabioud, Arnaud Gallay, Yvan Mulone (sports) SPORT-CENTER Christian Despont (rédacteur en chef) MISE EN PAGE, CORRECTION, PHOTO Tamedia Editorial Services (responsable  : Philippe Messeiller), René Klitschnig (chef production) 20 MINUTES FRIDAY Emmanuel Coissy (chef), Marie-Adèle Copin, Eva Grau, Margaux Habert MARKETING Nunzia Barral (cheffe) PUBLICITÉ/VENTE Laura Cassani, Viviane Dousse, Morgane Paltz, Christophe Théodoloz (Head of Digital) DISTRIBUTION 20min. vertrieb@tamedia.ch AGENCES DE PRESSE ATS, AP, AFP, Keystone MÉDIATEUR DE TAMEDIA SA Ignaz Staub Case postale 837, CH-6330 Cham 1 ombudsmann.tamedia@bluewin.ch Indication des participations importantes selon article 322 CPS  : Actua Immobilier SA, Adagent AG, 20 minuti Ticino SA, Adextra AG, Basler Zeitung AG, Berner Oberland Medien AG BOM, CAR FOR YOU AG, CIL Centre d’Impression Lausanne SA, Digital Ad Services AG, DJ Digitale Medien GmbH, Doodle AG, Doodle Deutschland GmbH, dreifive AG, Konstanz, dreifive GmbH,Wien, dreifive (Switzerland) AG, DZB Druckzentrum Bern AG, DZZ Druckzentrum Zürich AG, Edita S.A., Goldbach Audience Austria GmbH, Goldbach Audience (Switzerland) AG, Goldbach Austria GmbH, Goldbach DooH (Germany) GmbH, Goldbach Germany GmbH, Goldbach Group AG, Goldbach Management AG, Goldbach Media Austria GmbH, Goldbach Media (Switzerland) AG, Goldbach SmartTV GmbH, Goldbach TV (Germany) GmbH, Goldbach Video GmbH, Helpling Switzerland AG, Homegate AG, ImmoStreet.ch S.A., Jaduda GmbH,JobCloud AG, Jobsuchmaschine AG, Jointvision E-Services GmbH, LZ Linth Zeitung AG, Meekan Solutions Ltd., MetroXpress Denmark A/S, Neo Advertising AG, Olmero AG, ricardo.ch AG, ricardo France Sàrl, Schaer Holding AG, Schaer Thun AG, Starticket AG, swiss radioworld AG, Tamedia Espace AG, Tamedia Publications romandes SA, Trendsales ApS, Verlag Finanz und Wirtschaft AG, Zattoo Deutschland GmbH, Zattoo Europa AG, Zattoo Inc., Zattoo International AG, Zürcher Oberland Medien AG, Zürcher Regionalzeitungen AG Les sept erreurs Comics 17 Sept erreurs se sont glissées entre l’image de gauche et celle de droite...A vous de jouer 1 - La photo du journal 2 - Le seau 3 - La goutte d’eau à gauche 4 - Le tunnel 5 - Le bras du fauteuil 6 - Le manche de la casserole 7 - La manche de l’anorak



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :