20 minutes Genève n°2019-09-11 mercredi
20 minutes Genève n°2019-09-11 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09-11 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : le coût du téléphone exaspère les détenus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Abri flambant neuf GENÈVE Le nouveau centre d’hébergement collectif pour migrants de Rigot a été inauguré hier, en plein cœur de la Genève internationale. Le bâtiment de bois, qui peut accueillir 370 personnes, est modulable, ce qui lui permet une adaptation rapide aux besoins. Guéguerre d’experts BELLINZONE Les deux hélicoptères séquestrés à Chiasso en 2018 à un entrepreneur ont été à l’origine d’une passe d’armes entre deux experts, hier devant le Tribunal pénal fédéral. Le premier affirme qu’il s’agit bien de matériel militaire, le second affirme que les engins, désarmés, étaient inoffensifs. Fini les loups au zoo BÂLE Tous deux âgés de 14 ans, les deux derniers loups du zoo de la ville sont morts. Nés en 2005, Cléopâtre et César ont été endormis. L’établissement renonce désormais à posséder des loups. ORBE (VD) Les liaisons téléphoniques dans les cabines sont devenues plus onéreuses en prison. Des détenus crient au scandale. Depuis le mois de mai, les prisonniers des Établissements pénitentiaires de la Plaine de l’Orbe s’étaient inquiétés de la suppression du service analogique des cabines téléphoniques Swisscom. Les autorités carcérales leur avaient promis un nouveau système « nettement moins cher ». Un mois plus tard, l’entreprise Telio a pris le relais du géant bleu. « C’est la cata », résume un détenu. « Avant, avec une carte à code, un appel vers l’Europe, l’Afrique ou l’Amérique latine coûtait moins de 50ct. la minute depuis la cabine. Aujourd’hui, ça va jusqu’à 9fr.70 actu.20min.ch Prisonniers excédés par la hausse du prix des appels L’art d’anticiper ou l’exemple genevois Après avoir coloré la Limmat, les militants s’y sont jetés pour simuler des corps sans vie. –DR Retrouvez des images et une vidéo de l’eau de la rivière teintée de vert fluo, sur notre app. Seuls les prisonniers en exécution de peine ont droit aux appels. –AFP Quand Swisscom a décidé de tourner le dos aux cabines, Genève a pris les devants. Depuis 2018, c’est le service informatique de l’État qui a pris le relais. « Les détenus peuvent appeler avec une carte. Les 08 ne sont pas bloqués », affirme-t-on à l’Office cantonal de la détention. Seule exception  : Champ-Dollon, qui est un établissement de détention avant jugement. Les appels sont possibles, mais ils sont strictement surveillés. En Valais, des cartes prépayées sont en service, au même tarif que Swisscom. Du vert qui veut dire stop ZURICH Les badauds du Limmatquai n’en ont pas cru leurs yeux, hier vers midi  : la rivière venait de virer au vert fluo. Alertée, la police municipale a procédé à des analyses, qui ont révélé que de l’uranine, une substance inoffensive, avait été répandue dans la rivière. Le collectif Extinction Rebellion a revendiqué cette action pour dénoncer la « toxicité de la situation » actuelle et l’inaction, selon lui, contre les dangers qui menacent la planète. Les militants vont mener une série d’actions ces prochains jours, notamment dans des villes de Suisse romande, et termineront leur « campagne » le 20 septembre à Lausanne. –ATS Raison de sécurité Le Service pénitentiaire vaudois (Spen) a lancé un appel d’offres pour suppléer au départ de Swisscom. « Telio a répondu au cahier des charges, notamment en matière de contrôle et de sécurité. Leurs tarifs sont plus avantageux pour les appels à l’étranger. Les cartes prépayées n’offrent pas la sécurité requise pour une prison. Avec Telio, on peut bloquer certains numéros et en autoriser d’autres », affirme le Spen. Quant aux bugs, « ils seront signalés au fournisseur, qui va faire le nécessaire ». par minute », dénoncent les prisonniers. Autre grief et pas des moindres, l’impossibilité de composer les numéros commençant par 08. Ce qui, de facto, empêche toute liaison avec des institutions comme PostFinance ou l’utilisation de cartes à prépaiement avantageuses conçues pour les appels vers l’étranger. Après avoir lancé une pétition, les protestataires ont saisi Me Baptiste Viredaz. Selon l’avocat, qui n’exclut pas une action judiciaire, il y a « une atteinte aux droits des détenus de correspondre avec l’extérieur ». Les prisonniers, eux, dénoncent un système qui les isole davantage. « Pour beaucoup ici, le téléphone est l’unique moyen de garder les liens familiaux », rappellent-ils. Dernier exemple qui illustre l’exaspération des détenus, l’un d’eux s’est mutilé le 25 juin. « Il s’est cousu les lèvres en signe de protestation. C’est un signal très fort », décrit un témoin. – ABDOULAYE PENDA NDIAYE/LFE Conflit réglé par la justice La justice genevoise a tranché dans un contentieux sur un droit de réponse opposant Tamedia, éditeur de « 20 minutes », à Pierre Maudet. L’éditeur a dû publier un droit de réponse. La justice a toutefois exigé des modifications au texte que souhaitait imposer le conseiller d’État genevois au « Tages-Anzeiger ».
MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2019/20MINUTES.CH NIDWALD/BÂLE-CAMPAGNE Un Français de 34 ans dort en prison depuis dimanche. L’homme a été arrêté après une course-poursuite qui s’est terminée de façon très inhabituelle. À l’aube, il avait réussi à dérober une puissante Audi RS4, un bolide capable d’atteindre les 280km/h, dans un commerce de voitures de Stans. VAUD Une femme a été chargée par une trentaine de vaches, lundi. Elle avait franchi des clôtures pour récupérer son chien. La balade au pâturage a fini à l’hôpital pour une Suissesse de 52 ans, lundi. La promeneuse, qui marchait dans le secteur du Mont-des-Cerfs, près de Sainte- Croix, a été piétinée par une trentaine de vaches et leurs veaux. Ses jours ne sont pas en danger, mais elle souffre de multiples contusions et fractures au niveau du thorax et des côtes. « Son chien, qui n’était pas attaché, était passé sous une clôture, précise Cédric Pittet, de la police vaudoise. Pour le récupérer, la propriétaire est entrée aussi. » Mal lui en a pris. « Les vaches peuvent être extrêmement agressives quand elles Bras de fer pour un bermuda Un chômeur neuchâtelois à qui on avait refusé un poste d’opérateur parce qu’il était venu à l’entretien en bermuda, en été 2018, avait été privé d’un mois et demi d’indemnités chômage pour « refus d’emploi », relate arcinfo. ch. Il a contesté cette sanction jusqu’au Tribunal cantonal, qui lui a donné raison. Voleur de voiture en panne sèche Roulant à vive allure et sans plaques, le conducteur a vite été repéré par une patrouille de gendarmes lucernois sur l’autoroute A2. Ceux-ci l’ont alors pris en chasse. Le trentenaire a cru pouvoir les semer, mais la berline est tombée en panne d’essence dans le canton de Bâle-Campagne, où il a été arrêté. –FRS sont avec leurs petits et qu’elles sont surprises », reprend le policier. « Faux ! s’étrangle la tenancière d’un gîte voisin, qui Actu 3 En deux jours, deux cyclistes ont été aperçus sur l’autoroute, à l’entrée de Lausanne (à g.) et près de Nyon. –DR Promeneuse imprudente piétinée par un troupeau possède ses propres têtes de bétail. Les vaches sont curieuses ; elles n’attaquent pas. Cette dame, en revanche, Plusieurs accidents impliquant des bovins ont été recensés cet été. Cyclistes sur l’autoroute pas toujours punis –ISTOCK n’avait rien à faire là. Elle a manqué de respect aux bêtes. » La restauratrice précise qu’elle se bat tous les jours pour que les visiteurs fassent attention avec les vaches allaitantes. « On a des sentiers, mais les gens ne respectent rien, reprend-elle. L’autre jour, j’ai vu sept personnes avec six chiens détachés. C’est n’importe quoi ! » Plusieurs cas de charges ont été rapportés récemment en Suisse. Fin août, deux personnes ont été sérieusement blessées à Nidwald. Le même troupeau avait déjà piétiné à mort un chien un mois plus tôt. L’occasion de rappeler le comportement à adopter face au bétail. « Il faut garder ses distances et ne surtout pas toucher aux veaux, note le Service de prévention des accidents dans l’agriculture. En outre, les chiens doivent en principe rester attachés. » –FRANCESCO BRIENZA VAUD Lundi, une femme à vélo a été escortée hors de l’autoroute par la police, entre Nyon et Gland. Hier, c’est un homme qui circulait tranquillement près de l’entrée de la Blécherette, à Lausanne. La police précise que ces cas ne sont pas si exceptionnels  : une cinquantaine ont été répertoriés depuis le début de l’année. Et, dans de nombreux cas, les personnes ne sont pas amendées, la police appréciant les circonstances. Par exemple, aucune amende n’est donnée « si le cycliste vient d’un pays où il est d’usage de marcher ou de rouler à vélo sur l’autoroute ». La fréquence 60 minutes C’est le temps entre les bus reliant Monthey (VS) à l’Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz (VD). Trop long, sachant que les Vaudois auront six bus par heure, déplorent les députés valaisans, cités par « Le Nouvelliste ». Exécutif frileux, selon les écolos LAUSANNE « Nous avons fait le constat de l’impuissance du Conseil d’État. Le plan actuel n’est pas mauvais, mais il a trente ans de retard sur la réalité. » Tel est le message diffusé hier par les grévistes du climat, au lendemain de leur rencontre avec les autorités. Alors que, par exemple, les militants réclament 13% par an de réduction des gaz à effet de serre dès janvier 2020, le gouvernement n’articule aucun chiffre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :