20 minutes Genève n°2019-09-05 jeudi
20 minutes Genève n°2019-09-05 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09-05 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : Belinda Bencic peut rêver de finale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Aujourd’hui, ce quiest gratuit adelavaleur. Aujourd’hui, dans Le numéro 1 en Suisse. 20minutes.ch/adn
JEUDI 5 SEPTEMBRE 2019/20MINUTES.CH 20 secondes L’enquête est close MONTREUX (VD) Le véhicule qui a percuté un pont le 26 août, causant la fermeture de l’A9, venait de Chexbres et roulait vers Villeneuve, a confirmé hier la police cantonale. Il transportait un engin de chantier. Le chauffeur a donné l’alerte et a été escorté hors de l’autoroute. Vendange plus tardive MÔTIER (FR) Les vendanges dans le Vully, vignoble à cheval entre les cantons de Fribourg et de Vaud, devraient démarrer début octobre. C’est une dizaine de jours plus tard que l’an dernier, en raison des aléas météorologiques. Imposition sous toit DELÉMONT Le Parlement jurassien a adopté hier en 2e lecture le volet cantonal de la réforme de la fiscalité des entreprises (RFFA). Un consensus entre la droite et une partie de la gauche sur les mesures compensatoires, notamment une hausse des allocations familiales, a fait aboutir ce projet. VAUD La grogne monte chez les usagers de la ligne Lausanne-Échallens- Bercher depuis l’arrivée de la nouvelle cadence. Une manif est envisagée. « On en a marre ! Avant, il y avait moins de trains. Mais ça fonctionnait bien mieux ! » lance un usager. Retards à répétition, interruptions atteignant parfois plusieurs heures, trains annulés, communication défaillante... Depuis l’introduction de la cadence au quart d’heure sur la ligne Lausanne- Échallens-Bercher (LEB), les reproches fusent. Les problèmes surviennent systématiquement aux heures de pointe, dénoncent les passagers. « Pour être à l’heure au travail, je pars une heure plus tôt. Malgré tout, je suis régulièrement en retard. Et le soir, c’est pire », s’agace une autre habituée. En une semaine, la grogne a atteint un tel niveau que des passagers veulent organiser une manifestation pour exiger des mesures urgentes, à commencer par un retour de la cadence à la demi-heure. Une initiative soutenue par des dizaines de pendulaires sur le groupe Facebook « LEB, la ligne « verte » de tous les soucis ! » et Régions 7 Ils préfèrent avoir moins de trains, mais plus fiables Les pendulaires se plaignent des retards et des annulations qu’ils subissent depuis une semaine. par l’Association transport et environnement (ATE). « Non seulement nous la soutenons, mais nous y participerons le Le balcon souillé est lavé LAUSANNE Georgette Jaccaud est aux anges. Son balcon, recouvert depuis des semaines par une épaisse couche de fientes de pigeons, est aujourd’hui comme neuf. Un entrepreneur de la région, ému par la mésaventure de la retraitée, a tout La retraitée peut sourire. Son balcon est comme neuf. –FRB Faites-vous une idée avec un avant/après sur notre app. L’État ne peut pas faire grand-chose « Nous payons, avec la Confédération, pour faire circuler les trains. Mais nous ne sommes pas les gestionnaires de la ligne », relève le délégué à la communication et aux affaires ferroviaires du Canton. Pour qui la complexité d’une ligne remis en état gratuitement, ce mardi. Son équipe de pros du nettoyage a travaillé près de trois heures. Avec le déplacement et le matériel, c’est un cadeau de plusieurs centaines de francs. Pas question de s’offrir un coup de pub pour autant. « Le partage et l’entraide sont des valeurs qui, tristement, se perdent », estime le patron, qui tient à rester anonyme. Le bras de fer engagé entre Georgette et sa régie prend donc fin. Pour rappel, la septuagénaire, locataire ici depuis 36 ans, avait fait appel à sa gérance pour prendre en charge le nettoyage des fientes apparues durant son absence, cet été. La société avait refusé. –FRB ferroviaire à voie unique, dotée d’infrastructures de différentes époques, est à l’origine des soucis. Mehdi-Stéphane Prin salue la récente décision des responsables de la ligne d’avoir demandé un audit technique pour en évaluer l’état. cas échéant. La qualité du service que propose le LEB est inacceptable. Si cela continue, les gens vont préférer prendre leur voiture », estime David Raedler, président de l’ATE Vaud. De leur côté, les responsables de la ligne assurent qu’un retour en arrière n’apporterait rien. « C’est la fiabilité qui est en cause, pas les horaires. Les incidents sont multiples  : portes, alimentation électrique, aiguillage. Mais ces événements seraient survenus quelle que soit la cadence appliquée », communique une porte-parole. –XAVIER FERNANDEZ Les logements 971 arbres C’est le nombre d’« arbres-habitats » recensés sur les 115 hectares de forêt du Clos du Doubs. Ces spécimens, de 20 essences différentes, abritent 1536 habitats pour les oiseaux, mammifères ou insectes. Ce recensement vise une exploitation plus respectueuse de la biodiversité. L’objectif L’Université de Genève veut réduire de 50% ses émissions de CO2 dues aux déplacements professionnels en avion d’ici à 2030. Les vols pour des destinations accessibles en train en moins de quatre heures ne seront plus permis. –J.-P. GUINNARD/24HEURES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :