20 minutes Genève n°2019-08-23 vendredi
20 minutes Genève n°2019-08-23 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-08-23 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : pro de l'informatique plumé par un pirate.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, On se blesse très souvent chez soi SANTÉ Un quart des accidents non professionnels ont lieu à domicile, surtout dans le salon et la chambre à coucher, mais aussi dans les escaliers, révèle le Bureau de prévention des accidents (BPA). Plus d’un million de personnes se blessent hors du travail chaque année, à la suite de chutes, de coupures, de piqûres d’insectes ou de morsures d’animaux. La route et le sport blessent aussi fréquemment. À contresens Une conductrice de 80 ans a roulé sur 7km à contresens sur l’autoroute, mercredi en Argovie. Un camionneur l’a stoppée à un rond-point. Grâce aux nombreuses manœuvres d’évitement des autres usagers, il n’y a eu aucun incident. Un homme de 49 ans a écopé jeudi de 4 ans de prison ferme. Le Tribunal criminel de Lucerne l’a reconnu coupable de tentative d’homicide pour avoir jeté de l’essence sur son partenaire et lui avoir mis le feu, lors d’une dispute alcoolisée en 2015. Il avait BERNE Les violences en marge d’un match de foot, mercredi, ont amené un agent à tirer des coups de feu en l’air. Une situation très rare. Le match de football qui s’est joué mercredi soir, entre Young Boys et l’Étoile Rouge de Belgrade, a donné lieu à de nombreux débordements. Alors qu’un millier de fans du club serbe se rendaient en début de soirée à pied au stade, des personnes ont été agressées entre la gare et le pont de Lorraine. Fait exceptionnel  : un agent de police a tiré trois coups de semonce en l’air pour obliger les assaillants à relâcher une personne attaquée. « L’usage d’arme à feu est très rare, entre 0 et 4 fois par an », indique Christoph Gnaegi, porte-parole de la police. Il ajoute que les coups de semonce sont autorisés par la loi. Ceux-ci ont été tirés en l’air et non vers le sol, malgré un risque que la balle retombe sur un passant. Un tir sur le bitume aurait toutefois aussi pu créer des ricochets. « Un agent n’a que quelques secondes pour prendre cette décision, en faisant un rapide calcul des risques et des moyens à disposition, poursuit Christoph Gnaegi. Mais nos policiers sont formés et entraînés pour cela. De toute façon, comme après chaque usage d’arme à feu, une enquête a été ouverte. » Plusieurs personnes ont été blessées dans les échauffourées. Des canettes auraient notamment été lancées contre un bar arborant un drapeau LGBT. Trois personnes ont été placées suisse.20min.ch Enquête ouverte après les coups de feu de la police Condamné pour avoir mis le feu à son compagnon Une fausse sépulture a fait son apparition sur la place Fédérale. –DR prétendu qu’il s’agissait d’un accident ou d’une tentative de suicide, mais le fait qu’il soit auparavant allé chercher de l’essence à la cave a mis à mal cette version. La peine a été atténuée du fait qu’il a aidé à éteindre le feu. Le couple est désormais séparé. L’agent a tiré trois coups au ciel pour éloigner les assaillants de l’homme qu’ils agressaient. –DR Retrouvez les images des débordements et des coups de feu en vidéo sur notre app. Symbole pour les migrants noyés BERNE Des tombes fictives sont apparues dans plusieurs villes du pays jeudi. Les Jeunes socialistes ont en effet voulu envoyer un signal en référence aux migrants qui périssent lors de leur traversée de la Méditerranée. Ils dénoncent en outre l’inaction de la Confédération à ce propos. Une croix a également été installée à Sion, pour faire écho à la condamnation mercredi d’une militante ayant ramené en Suisse un réfugié afghan débouté. TRANSPORTS Après des mois de conflit qui les avait amenés jusqu’au Tribunal administratif fédéral (TAF), les deux grandes compagnies de train CFF et BLS sont parvenues à un accord sur le trafic grandes lignes. L’ex-régie fédérale conserve son monopole de concession pour dix ans, mais BLS obtient l’exploitation d’une petite partie des lignes. Il assurera les trajets Berne - Bienne, Berne - Olten et Berne-Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds. Il le fera toutefois sous concession fournie par les CFF, qui conservent donc leur monopole. « Cette solution à l’amiable évite de longues années d’un conflit BLS exploitera des lignes sous la houlette des CFF. –TAMEDIA en détention provisoire. Interrogée par la « NZZ », la ministre de la Justice Karin Keller-Sutter appelle les autorités à frapper fort contre les débordements des hooligans, rappelant que les lois sont déjà en vigueur pour agir en ce sens. –RMF/ATS CFF et BLS trouvent enfin un accord juridique qui n’aurait fait que des perdants », a salué jeudi la ministre des Transports Simonetta Sommaruga, qui a initié la médiation avec son homologue pour le canton de Berne, Christoph Neuhaus. –ATS
VENDREDI 23 AOÛT 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Pesticides dénoncés BÂLE L’ONG Public Eye a remis au géant de l’agrochimie Syngenta une pétition munie de 38000 signatures. Elle demande de renoncer aux pesticides dangereux, pour certains bannis en Suisse. La firme répond que l’ONG n’apporte pas de solutions réalistes. Sexisme médical ÉTUDE Le Conseil fédéral va étudier dans quelle mesure le secteur de la santé désavantage les patientes, et réfléchir à des solutions. Il répond ainsi au postulat de Laurence FehlmannRielle (PS/GE), qui questionne les disparités de traitement, par exemple de l’AVC. Trois blessés sur l’A16 BERNE Une collision a fait trois blessés sur l’autoroute A16, jeudi après-midi à Reconvillier. Une voiture a dévié de sa course avant d’entrer en collision frontale avec une autre. Un troisième véhicule a été impliqué. Des entrées ont dû être fermées temporairement. PUB Shopping estival ! 9999005158 www.lipo.ch BÂLE Une fraude informatique a coûté cher à un client de Revolut, qui dénonce l’inaction du service 100% informatisé. Thomas* est tombé des nues, dimanche. Alors qu’il était au volant, il a reçu une notification sur son smartphone  : sa banque, UBS, l’informait que 5000fr. venaient d’être débités de son compte. Avant d’avoir le temps de réagir, il en arrive une deuxième, puis une troisième… Thomas, propriétaire d’une entreprise de sécurité informatique, a compris que son compte Revolut avait été piraté. Cette appde gestion bancaire très en vogue est directement reliée à sa carte de crédit. Dans les cinq minutes qu’il a fallu pour clore le compte, 30000fr. avaient été convertis en une devise étrangère et virés vers un autre compte. Thomas a directement contacté la société, mais il se Suisse 7 Sa banque en ligne se fait pirater  : il perd 30000fr. 20.– offert Maintenant CHF 20.– offert* sur votre achat d‘été dans une des 21 filiales LIPO. *Utilisable une fois par personne àpartir d‘une valeur d‘achat de CHF 99.–. Aucun paiement en espèces. Valable jusqu’au  : 30.09.2019. Revolut permet de gérer son argent via son smartphone. –ISTOCK Vous souhaitez poster une annonce sur ce site ? N‘hésitez pas ànous contacter  : www.couponplus.ch Bloquer, déconnecter et changer d’accès Contacté, Revolut ne commente pas et reste évasif sur l’existence de cas de ce type. L’entreprise tient à souligner la robustesse de sa sécurité.Toujours plus nombreuses, les apps bancaires comme Revolut sont destinées à simplifier les paiements et à permettre des transferts Webshop-Code  : PLUS819 www.discountlens.ch à des frais théoriquement plus bas, via une carte de crédit ou sur un mode prépayé. En cas de problème, il est recommandé de bloquer immédiatement son compte et d’informer la banque, avant de se déconnecter du réseau et de changer ses mots de passe. dit très déçu de l’aide fournie, d’autant plus qu’il paie pour obtenir un service premium. Le chef d’entreprise raconte avoir eu beaucoup de peine à joindre le service client, et avoir dû se rabattre sur le chat d’assistance sur l’application, où on lui a promis une réponse dans les 15 jours. Une employée lui a aussi affirmé que sa carte SIM avait été piratée, ce que Swisscom réfute. On l’a ensuite renvoyé vers la police britannique, pays où Revolut a son siège, mais Thomas s’y refuse  : « Que peut faire la police si je dépose plainte alors que je n’ai aucune information ? » Il se demande en outre comment on a pu lui dérober 30000 francs alors que la limite de sa carte de crédit est de 15000 francs, et comment les mécanismes de sécurité du service n’ont pas été alertés par ces paiements suspects. –LPH *Prénom d’emprunt 20.– de rabais discountlens  : CHF 20.– derabais CHF 20.– de rabais sur l‘ensemble dela gamme de lentilles de contact, produits d‘entretien et lunettes de soleil. Jusqu‘à 70% moins cher que chez l‘opticien. Minimum de commande CHF 89.–, une fois par ménage et non cumulable. Valable jusqu‘au  : 30.09.2019. Vous souhaitez poster une annonce sur ce site ? N‘hésitez pas ànous contacter  : www.couponplus.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :