20 minutes Genève n°2019-08-23 vendredi
20 minutes Genève n°2019-08-23 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-08-23 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : pro de l'informatique plumé par un pirate.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Claude Béglé a juste voulu flatter la Corée du Nord BERNE L’élu PDC dit avoir volontairement posté des messages positifs à propos du régime stalinien pour gagner la confiance de ses interlocuteurs sur place. Un mois après son voyage en Corée du Nord et les tweets élogieux qu’il avait postés sur ce pays, Claude Béglé s’est dit surpris par l’ampleur de la polémique. « C’est vrai que je ne m’y attendais pas. J’avais par exemple déjà rendu un rapport assez sensible sur le groupe Boko Haram, ce qui n’avait suscité aucune réaction », a relevé jeudi le conseiller national (PDC/VD). À propos du contenu de ses messages, Claude Béglé affirme avoir dans un premier temps délibérément communiqué de manière à gagner la confiance de ses interlocuteurs nord-coréens, pour ensuite pouvoir aborder des Chasseur d’images retrouvé sans vie Claude Béglé s’est adressé jeudi à la presse. –KEYSTONE Un rappel de la polémique, en vidéo sur notre app. aspects moins positifs et au bout du compte en tirer une vision équilibrée, sans a priori  : « Il est important d’essayer de comprendre le point de vue de l’autre, malgré les aspects détestables de ce régime dictatorial, que je condamne. » L’élu PDC a précisé avoir reçu une invitation officielle de Colère syndicale à l’aéroport Le syndicat SSP veut que Cointrin cesse de confier à des sociétés privées les tâches liées à la sécurité. Il a dénoncé jeudi les conditions de travail des agents de Custodio. Ils seraient à bout et risquent de commettre des erreurs, craint le SSP. L’entreprise affirme qu’ils sont très bien traités. VAUD Un sexagénaire a perdu la vie le 22 juin dernier lors d’une excursion sur la ligne Aigle-Le Sépey-Les Diablerets. « Ce train historique s’arrête en divers endroits pour que les passagers puissent sortir prendre des photos », a expliqué jeudi Grégoire Praz, directeur des Transports publics du Chablais. Le convoi a fait halte en amont de la gare d’Exergillod. La vingtaine de passagers est ensuite repartie et ce n’est qu’une fois à Aigle que le groupe a remarqué l’absence de l’homme de 64 ans. Des recherches ont alors été lancées et « son corps a été retrouvé au pied du pont des Folles », indique le Service suisse d’enquête de sécurité (Sese), qui traite des accidents du rail, d’avion et de bateau sur le territoire national. –ATS GENÈVE « Notre objectif consiste à promouvoir la transition des bateaux à essence thermique vers des bateaux à zéro émission. » Sue Putallaz a présenté jeudi plusieurs embarcations électriques. L’Association suisse pour le bateau zéro Possible ouverture « à la chinoise » Dans son rapport sur son déplacement, Claude Béglé passe en revue les différents aspects de la Corée du Nord. Si, selon lui, les pires stigmates hérités du marxisme-léninisme sont toujours bien présents, on constate une évolution économique. L’élu a notamment relevé l’émergence d’une classe moyenne et le développement de l’économie locale, malgré les sanctions. Selon lui, un scénario d’ouverture « à la chinoise » est envisageable. la Corée du Nord, mais sans avoir mandat d’une quelconque instance politique suisse, et avoir négocié un séjour allant « au-delà du simple tourisme de propagande ». Enfin, Claude Béglé a assumé luimême les coûts du voyage et avait informé le conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères, de son déplacement. Le PDC vaudois avait pris connaissance avec étonnement des tweets de son chef de file pour les prochaines élections fédérales. Après l’avoir entendu, le parti a choisi de lui maintenir sa confiance. –ATS actu.20min.ch La meute 7 C’est le nombre de louveteaux recensés sur les communes de Vionnaz et Vouvry, dans le Chablais valaisan. Leur présence a été détectée grâce à des pièges photographiques. Ils sont accompagnés d’une femelle et de deux mâles adultes. Bébé tué  : une mère risque gros SION La justice a requis 10 ans de prison jeudi en appel contre une maman qui avait tué son bébé en décembre 2015. La défense a demandé la même peine que celle infligée en première instance  : 2 ans avec sursis. L’écart entre ces deux requêtes s’articule sur le « baby blues » réel ou supposé de la prévenue. La trentenaire avait étouffé son quatrième enfant durant 30 minutes, peu après avoir accouché seule chez elle. Elle avait ensuite jeté le corps dans un container à ordures. Fendre les flots du Léman sans faire de bruit émission, qu’elle préside, en fait la promotion cette fin de semaine à Genève et à Zurich. Silencieux, ces navires permettraient de diminuer de 98% les émissions de CO2, pour autant que l’électricité soit d’origine renouvelable. Dans le canton de Vaud, seuls 400 bateaux électriques sont recensés sur 13000 embarcations. –KEYSTONE
VENDREDI 23 AOÛT 2019/20MINUTES.CH Après la fête, les costumes ont aussi un coup de blues VEVEY (VD) Le pressing officiel ne chôme pas, mais des figurants manifestent leur impatience face aux délais d’attente. Dix jours après le spectacle final, la Fête des vignerons n’est pas terminée pour tout le monde. Au pressing, toute une équipe s’active encore pour traiter les milliers de pièces déposées par les figurants au terme de la manifestation. On leur annonçait un délai de 48 heures, « afin de permettre un nettoyage optimum ». Lundi dernier, un défilé de figurants a déposé vestes, pantalons et robes. Dix jours après, nombre d’entre eux n’en ont pas encore revu la couleur et patientent toujours... ou s’impatientent. Car ce week-end se tient le Festival des artistes de rue à Vevey et les figurants ont été invités à s’y rendre costumés. « Nous avons reçu un volume extrêmement important de pièces, à peu près autant que ce que nous avons traité pendant les trois semaines de la Fête », explique Carlos Serrano, directeur du pressing On My Way. Les raisons du retard sont nombreuses. Outre le volume, un traitement plus profond est Le volume d’habits déposés a largement dépassé les prévisions des responsables du centre de lavage. –DR apporté aux costumes, qui vont finir stockés dans des armoires. Certains modèles exigent de découdre et recoudre les boutons pour éviter les décolorations. « Et puis, une bonne partie n’avait jamais été lavée jusque-là et nécessite plusieurs lavages », ajoute-t-il. « Je suis déçu, car je ne pourrai pas porter mon costume avec mes amis figurants ce week-end », se désole Vincent, un membre des Cent pour Cent. Plusieurs ont déjà récupéré le leur, retrouvé comme neuf. D’autres font la moue. Un membre des Oriflammes affirme que des pièces blanches sont ressorties roses  : « Des tubes de rouge à lèvres sont restés dans les poches, avec le désastre que ça implique... » –YANNICK WEBER Les « Vendangeurs masqués » orphelins Son groupe, composé pour l’occasion, a accompli une tournée de concerts à succès dans les caveaux pendant la Fête avec les chansons qu’il a composées en l’honneur de plusieurs troupes.Albert de Gruffy est de ceux qui n’ont pas encore récupéré leur veste et leur pantalon. Pas de libération en douce JUSTICE La victime et ses proches ont le droit d’être informés de la libération de l’auteur d’un crime. Le Tribunal fédéral a publié jeudi un arrêt de principe sur la question. Sa décision intervient dans le cadre du meurtre de Cointrin (GE), survenu en 2008. Un homme d’affaires avait été abattu par un tueur à gages payé par son épouse et sa belle-mère. Celle-ci avait été condamnée à 6 ans de prison en 2015. Elle refusait que la maman du défunt, qui craignait une rencontre fortuite, soit avertie de sa sortie de prison. Suivant l’avis de la justice genevoise, les juges de Mon-Repos ont débouté la condamnée. Son avocat, Me Assaël, déplore « une fausse bonne idée, qui fait courir à la personne un risque de représailles violentes ». Il s’agit du premier arrêt rendu par le TF sur cette disposition du Code pénal introduite en janvier 2016. –JEF Des kilos de chanterelles en fraude Un Turc de 44 ans vivant en France s’est fait pincer le 10 août dernier lors d’un contrôle effectué en soirée près du passage frontière inoccupé de L’Auberson (VD). Il transportait illégalement 350kg de chanterelles provenant de France dans son véhicule utilitaire. Sa cargaison valait plusieurs milliers de francs. Il n’avait d’ailleurs pas de permis de conduire. Il a dû s’acquitter d’une amende de plusieurs centaines de francs. Et, vendredi soir, il doit se produire au Festival des artistes de rue devant un public costumé. « J’ai contacté le pressing pour voir s’il était possible de les récupérer avant, mais ce n’est pas garanti.Au pire, il me reste les chaussettes, la chemise et le chapeau », rassure-t-il. GRISONS Construit en 1963, le barrage d’Isola, à San Bernardino, doit être assaini. Des mesures ont montré que le béton a légèrement gonflé et s’est déformé, ce qui crée de la tension dans le mur. Les travaux, Actu 3 20 secondes Registre pour pilotes BERNE Les utilisateurs de drones de plus de 250 grammes devront obligatoirement s’enregistrer à partir du mois de juin 2020. La Suisse reprendra à cette date le nouveau règlement européen relatif à ces appareils. Aucun changement n’est toutefois prévu concernant l’aéromodélisme. Fin abrupte d’un média VAUD Le bureau suisse de Konbini, site qui s’adresse aux 18-30 ans, va fermer, a révélé letemps.ch. Né en 2017, ce média online semblait pourtant bien lancé. Basée à Vevey, la rédaction romande ajoutait des contenus locaux à ceux fournis par Konbini France. Elle comptait six collaborateurs. Retrouvé dans l’eau ARGOVIE Le corps d’un homme de 59 ans qui était tombé dans la Limmat samedi à Turgi a été retrouvé sans vie dans l’Aar mercredi à Döttingen, près de la centrale nucléaire de Beznau. Rien n’indique qu’il s’agit d’un crime, selon la police cantonale. Il aurait aidé un ex-élu BELLINZONE Le Ministère public de la Confédération a réclamé jeudi 34 mois avec sursis partiel contre un ex-banquier de Morgan Stanley. L’homme de 52 ans est accusé d’avoir blanchi des pots-de-vin pour un ex-ministre grec de la Défense. Celui-ci aurait utilisé son cousin comme homme de paille. Des travaux d’assainissement auront lieu jusqu’au printemps. –DR Tension sur le mur du barrage consistant à ôter un morceau de 30mm d’un bloc du mur afin de permettre au béton de se dilater à nouveau, auront lieu cet hiver. Ils coûteront 2,5 millions de francs et dureront jusqu’au printemps.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :