20 minutes Genève n°2019-06-26 mercredi
20 minutes Genève n°2019-06-26 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-26 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 13,8 Mo

  • Dans ce numéro : Montreux Jazz lance le son sur mesure.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, Salaires  : l’écart se creuse encore STATISTIQUES Cette fois, c’est l’Office fédéral de la statistique qui le démontre  : en 2018, une partplusimportanted’hommes que de femmes disposait des plus gros revenus bruts en Suisse. Par catégorie professionnelle, les hommes aussi gagnent davantage. En prenant en compte le temps plein (90% et plus), 5,4% des femmes gagnaient l’an dernier jusqu’à 26000fr., contre seulement 1,8% des hommes. BERNE Comme il fait de plus en plus chaud l’été, des élèves soutiennent l’idée de longues relâches. La faîtière des enseignants n’y est pas opposée. Ces prochains jours, le mercure devrait dépasser les 38 degrés en Suisse. Malgré ces fortes chaleurs, les écoliers helvétiques – hormis les Valaisans et les Tessinois – doivent encore tenir bon jusqu’en juillet pour enfin pouvoir profiter des vacances d’été. « On ne peut plus travailler quand on est à vingt dans une salle de classe et qu’il fait entre 28 et 30 degrés », se plaint Sebastian, un élève alémanique PUB d’école secondaire, âgé de 18 ans. Selon lui, la chaleur fait aussi souffrir les enseignants  : « Ils sont nombreux à terminer les cours plus vite pour aller manger une glace avec nous. Ou alors ils donnent leur cours dans un parc. » Selon Sebastian, une solution à ce problème consisterait à commencer plus tôt les vacances d’été  : « On devrait moins climatiser les salles de classe. » Nina, une autre élève alémanique de 18 ans, est du même avis  : « Quand il fait chaud, on est plus fatigué, faible et moins productif. » Mihailo Kinkela, responsable presse de l’Union des conseils d’étudiants, abonde dans le même sens  : « Les étés sont devenus plus chauds. La Suisse devrait introduire des vacances estivales de trois mois comme c’est le cas dans le sud. » La faîtière des enseignants suisses ne rejette pas a priori une telle revendication  : « Si les La chaleur fatigue plus vite les élèves et les rend moins productifs. 30 degrés deviennent la norme au mois de juin, la situation risque de devenir insupportable dans les écoles. » Des vacances de trois mois seraient alors une option à envisager, estime le président Beat W. Zemp. À condition, note-t-il cependant, de prolonger d’un an l’école car sinon il faudrait supprimer d’autres vacances en cours d’année. –BZ/OFU suisse.20min.ch Vacances d’été de 3 mois ? 52% des 5650 internautes qui ont participé à notre sondage trouvent que trois mois de congé estival c’est trop. Le risque Les antidépresseurs nécessitent du temps avant de faire effet, et durant cette période critique, le risque de suicide est considérablement accru. Selon une analyse de chercheurs zurichois, celui-ci est multiplié par 2,5. Ils en appellent à une meilleure information des patients de la part des médecins. JEUDI 27JUIN 2019 10% sur les appareils * Des inconnus leur piquent un jacuzzi BERNE Désagréable surprise le week-end passé pour un couple soleurois à son arrivée au chalet, à Boltigen. « Ma femme a été horrifiée. Notre jacuzzi avec chauffage incorporé avait disparu, commente le mari. Au début, on a pensé à un gag. Mais on s’est vite rendu compte que non et avons informé la police et déposé plainte. » Le couple était venu la dernière fois dans sa résidence secondaire le 15 juin. Reste que le voleur ne devait pas être seul. Ce hotpot de 1m90 de diamètre pèse 170kg. Contactée, la police confirme le signalement d’un vol mais n’a pas pu fournir d’informations supplémentaires. En attendant, le couple a offert une récompense pour toute information permettant d’identifier les voleurs. –KM/JBM –ISTOCK L’installation de type hotpot s’est comme volatilisée. –DR Réactions de nos lecteurs « 3 mois de vacances à cause d’une ou deux semaines de fortes chaleurs ? Trop drôles les jeunes d’aujourd’hui ! » @Anita Monney « Ah oui tiens et comment s’organiseront les parents pour s’occuper de leurs petits pendant 3 mois ? C’est déjà compliqué avec les 7 semaines actuelles » @Redisdead. « Comment ces jeunes feront quand ils auront 5 semaines de congé par année ? Qu’il fasse chaud ou froid nous devons travailler sans rouspéter » @Cece « Tu m’étonnes que la faîtière des enseignants ne soit pas totalement contre ! C’est également un mois de vacances pour leur pomme » @Fansasio « Au lieu de commencer les cours à 8h c’est 5h ! Il fait plus frais » @Playmo 10% valable aussi enligne www.interdiscount.ch * Plus d'infos dansvotre succursale Valable sur les appareils dans votre succursale Interdiscount et sur les articles signalés dans leshop en ligne. Rabais non cumulable avecd’autres bons/activités rabais.Non valable pourréparations, réparations, prestationsdeservices,commandes services, commandes spéciales, abonnements de téléphonie mobile, cartes prépayées etbons-cadeaux. 1pièce du même article par client. Dans la limitedes stocks.
MERCREDI 26 JUIN 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Seniors trop lourds BERNE Plus d’une personne de plus de 65 ans sur deux (53%) a un indice de masse corporelle trop élevé, s’alarme l’Office fédéral de la santé publique. Ces chiffres sont préoccupants, car le surpoids augmente les risques de maladies cardiaques, de diabète ou de cancers. Mamy roulait bourrée BÂLE La police a intercepté dimanche soir dans la cité rhénane une femme de 79 ans roulant avec un pneu crevé. La dame a également percuté un élément en béton à un carrefour. Un contrôle d’alcoolémie a révélé un taux de 2‰ d’alcool dans le sang. Incendie dans un locatif LUCERNE Dix personnes ont été évacuées d’un locatif à cause d’un incendie hier matin à Lucerne. Le feu s’est déclaré dans une cuisine. Il n’y a pas de blessé. Deux personnes ont été transportées à l’hôpital pour un contrôle. Les causes du sinistre sont inconnues. BERNE Pour la première fois depuis longtemps, les chaussées ont été moins encombrées et le trafic a globalement un peu baissé. Au total, 25366 heures d’embouteillages ont été recensées en 2018 sur le réseau des routes nationales. Cela correspond à une baisse de près de 2% par rapport à l’année précédente (en 2017, c’était une hausse de 7,4% par rapport à 2016). Les incontournables Les routes nationales les plus engorgées ont été l’A1 entre Genève et Lausanne ainsi qu’entre Berne et Winterthour, et l’A2 dans la région de Bâle. Kilomètres avalés L’utilisation de l’ensemble des routes nationales a augmenté de 0,1% en 2018 (+2% en 2017). Au total, 27696 millions de kilomètres ont été parcourus, ce qui correspond à plus de 67 500 fois la distance entre la Terre et la Lune. En 2018 aussi, les routes nationales, qui ne représentent qu’environ 2,6% de l’ensemble du réseau routier, ont absorbé PUB Suisse 9 Les routes suisses moins chargées l’année passée Requérants outrés par leur hébergement TESSIN « Aucun être humain ne peut accepter que des personnes soient isolées dans des structures comme le bunker de Camorino. C’est indigne et contraire à tout principe humanitaire », affirme le parti d’extrême gauche Mouvement pour le socialisme. Selon lui, les températures actuelles rendent encore plus insupportables les conditions de vie des requérants. Le Tessin est en effet passé en alerte canicule de degré 4. Pour dénoncer leur situation à Camorino, une trentaine de requérants d’asile se sont mis en grève de la faim lundi soir. En réponse, le Département cantonal de la santé publique et des œuvres sociales, en collaboration avec le Département des institutions, a annoncé mardi la mise en place de mesures visant « à améliorer les conditions de logement dans les centres collectifs pour requérants d’asile ». –ATS Une grue à pneus emboutit six véhicules Une collision impressionnante s’est produite hier peu avant 7 h sur l’autoroute A3 près de Brugg (AG). Une grue à pneus a heurté une colonne de six voitures à l’arrêt. Par chance, on ne compte que deux blessés légers. La police a ouvert une enquête pour élucider les causes de l’accident. Le permis du chauffeur de la grue, âgé de 44 ans, lui a été retiré. Ce genre de situation a été légèrement moins fréquent en 2018. –KEY Cystite ? Actuel En vente en pharmacie et droguerie. Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d‘emballage. Bioforce SA, Roggwil TG. plus de 40% de la totalité du trafic routier en Suisse, et même plus de 70% du trafic de marchandises. Pistes d’amélioration L’Ofrou mise sur des mesures de gestion du trafic. Baisser la vitesse à 80km/h en cas de trafic important sur une autoroute est l’une d’elles, tout comme l’utilisation de certaines bandes d’arrêt d’urgence comme voies de circulation. Une dernière approche est l’élimination des goulets d’étranglement. Le Parlement a approuvé un crédit de près de 3,3 milliards de francs, qui comprend en Suisse romande un élargissement à Crissier (VD) ainsi que les contournements du Locle (NE) et de La Chaux-de-Fonds (NE). Réactions L’Association suisse des transports routiers (Astag) s’est dite préoccupée justement par ces goulets d’étranglement et les bouchons. Ce problème non résolu du nombre élevé de ces ralentissements représente une charge économique considérable pour le secteur des transports. –ATS Une réponse naturelle  : Cystoforce Soulage les infections urinaires avec douleurs, irritations et sensation de brûlure àlamiction A base deraisin d’ours etrudbeckie rouge fraîche



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :