20 minutes Genève n°2019-06-13 jeudi
20 minutes Genève n°2019-06-13 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-13 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : un manuel de cuisine fait grincer des dents.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, La facture 25fr.50 C’est le prix qu’il faut débourser en Suisse pour une course de 5 km en taxi, a révélé hier lematin.ch. Un montant qui nous place en tête des pays les plus onéreux, devant le Japon et l’Allemagne, selon le site de réservation en ligne taxi2airport.com. La pilule bientôt remboursée ? GENÈVE/VAUD Ensemble à Gauche va déposer des textes dans les deux cantons et aux Chambres fédérales pour que la pilule contraceptive soit prise en compte par l’assurance maladie. Le parti souligne l’inégalité en matière de santé sexuelle entre hommes et femmes. Celles-ci doivent assumer des frais plus importants, tels que la pilule et les serviettes hygiéniques. actu.20min.ch « Quand je l’ai quitté, il a carrément perdu la raison » VAUD Un ponte romand de l’immobilier est jugé pour stalking, accusé par son ex. Ce type de harcèlement est difficile à établir. « Tu as choisi un collègue mais tu as eu tort. Ta vie et celle de ton enfant en dépendent. » C’est un passage d’une lettre reçue en avril 2018 par Gisèle*, une Vaudoise de 33 ans. Elle provient de Pierre*, 48 ans, son ex et ancien collègue, par ailleurs ponte de l’immobilier romand. Entendu hier au Tribunal de police de Nyon, il est accusé d’avoir harcelé Gisèle sous forme de messages et de lettres anonymes, d’avoir rayé sa voiture et fait des rondes dans son quartier pour la surveiller et identifier les hommes vus en sa compagnie. Des messages à ses proches lui sont aussi reprochés. Pire encore, Pierre a rôdé devant chez elle avec, dans son coffre, « une batte de baseball, un pistolet d’alarme, des ligatures et du gros scotch », selon la justice. « C’est vrai, mais c’est un hasard. Il n’y avait aucune intention de faire du mal », a précisé Me YannOppliger, l’avocat de Pierre, rappelant le malêtre de ce dernier après la rupture. Il n’en est sorti qu’après Sauvés des eaux grâce à un camion-grue GRISONS Deux Allemands ont vécu un réveil brutal, tôt hier matin près de Splügen. Ces touristes dormaient dans leur camping-car, qui était garé au bord du Hüscherabach, un torrent, quand une partie du parking a été soudainement emportée par les flots. Piégés à l’intérieur de leur véhicule, les « naufragés » ont été secourus par les pompiers. Ceux-ci ont profité de la présence d’un camion-grue pour les tirer d’affaire, a expliqué un porte-parole de la police. Les deux occupants, en hypothermie, ont été délivrés par l’intervention des pompiers. –POL. GR Une vidéo de la crue du Rhin entre les Grisons et le lac de Constance est à voir sur notre app. –AFP Infractions floues et difficiles à juger Ni le harcèlement ni le stalking, forme de persécution obsessionnelle, ne figurent dans le Code pénal. Plusieurs infractions s’y rattachent en revanche, des lésions corporelles à la violation de domicile en passant par les menaces, un mois de détention et une thérapie. Gisèle raconte sa peur pour elle et sa fille de 7 ans. « Quand je l’ai quitté, il a perdu la raison. Il avait l’habitude de tout maîtriser. » Elle a perdu du poids et le sommeil et a dû tout faire pour l’éviter. Pas de quoi condamner tout excès lié à une rupture  : c’est inhérent à la nature humaine, a plaidé Me Oppliger. Un accord a été trouvé au civil, et le verdict pénal sera rendu bientôt. Le Ministère public a requis 8 mois de prison avec sursis. –PAULINE RUMPF *Prénoms d’emprunt la contrainte ou l’utilisation abusive des télécommunications. La notion de répétition est importante, car les faits individuels ne font parfois que frôler l’infraction pénale, explique Me Coralie Devaud, avocate de Gisèle. Du soutien pour les victimes reconnues Même s’il n’y a pas de condamnation pénale, quelqu’un ayant subi une infraction peut être reconnu par la Loi fédérale sur l’aide aux victimes (Lavi), souvent sur conseil de la police. Une victime Lavi recevra une aide financière pour les premiers frais juridiques, psychologiques et médicaux d’urgence. Gisèle, par exemple, a reçu un accompagnement tout au long du processus judiciaire et des conseils sur la procédure à suivre. Dans des cas extrêmes, l’État peut verser luimême une indemnisation. Les agents patrouillent en continu pour dissuader les dealers. –KEYSTONE Succès du dispositif contre le deal de rue LAUSANNE Le dispositif de lutte contre le trafic de drogue mis en place il y a un an à Lausanne sera pérennisé. Dans plus de 93% des cas, aucun deal de rue n’a été constaté dans les points chauds de la ville, où la présence de policiers a été renforcée, ont souligné les autorités hier. Elles se basaient sur l’évaluation chiffrée quotidienne effectuée par l’Observatoire de la sécurité. Ce dispositif consiste à déployer des agents patrouillant seuls en continu dans six lieux prioritaires. D’abord assurée entre 8h et 22h, la présence a été étendue de 7h à 23h en janvier. Selon les autorités, la population et les commerçants ont relevé les effets réjouissants de l’action sur la convivialité des espaces publics. –ATS
JEUDI 13 JUIN 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Octogénaire tué à vélo ZURICH Un conducteur de vélo électrique de 85 ans est décédé hier après une collision avec une voiture à Rafz. Le malheureux est décédé sur place, a indiqué hier la police zurichoise. L’automobiliste, âgé de 60 ans, n’a pas été blessé. Une enquête a été ouverte. Ordinateurs infectés FRIBOURG Le groupe Saint-Paul, qui édite notamment « La Liberté », a été victime d’une attaque informatique ciblée le week-end dernier. Aucune donnée personnelle des clients et des abonnés n’a été volée, assure l’entreprise de presse fribourgeoise. Rues en mode féminin NYON (VD) Dans la nuit de lundi à mardi, le collectif Grève féministe a rebaptisé une trentaine de rues et de places au nom de Nyonnaises célèbres, selon « La Côte ». Aujourd’hui, aucun lieu de la ville ne porte le nom d’une femme. La septuagénaire n’a pas survécu BERNE Une Bernoise de 78 ans retrouvée blessée par plusieurs coups de feu le 25 mai dans un appartement à Herzogenbuchsee est décédée hier à l’hôpital. Son mari, un octogénaire qui est soupçonné d’avoir tiré sur elle avec une arme de poing, se trouve en détention. Au cours des investigations, de nombreuses armes à feu avaient été saisies dans l’immeuble en question. Actu 3 Les concierges utiliseront les inventions des élèves LA CHAUX-DE-FONDS (NE) Écologiques et efficaces, des produits nettoyants concoctés par des ados ravissent les équipes d’intendance de leur école. « Au début, certains de mes collaborateurs étaient sceptiques. Il faut dire qu’ils utilisaient les mêmes produits industriels depuis près de vingt ans. Mais, au final, ils ont été bluffés. L’efficacité de nos nouveaux produits est redoutable », commente Thomas Mory, responsable de l’intendance à l’École du secteur tertiaire (Ester), à La Chauxde-Fonds. Dès la prochaine rentrée, le concierge et ses équipes utiliseront des produits nettoyants naturels et respectueux de l’environnement. Ils ont été créés par une vingtaine Les produits ont été développés notamment en cours de chimie. –DR d’élèves âgés de 15 à 18 ans, dans le cadre de travaux pratiques multidisciplinaires. Ce projet, démarré à l’automne dernier, a accouché d’un nettoyant multisurfaces, d’un spray pour vitres et robinetterie ainsi que de pastilles désinfectantes pour les toilettes. À son origine, un simple Transhumance au bout du lac GENÈVE Swiss Expo quitte Lausanne et son Centre de Congrès Beaulieu pour s’installer dès 2020 à Palexpo Genève. Ce concours bovin, l’un des plus importants d’Europe, disposera d’une surface de 27000m2 dans les halles genevoises. Quelque 130 exposants et 400 éleveurs sont attendus du 15 au 18 janvier. Plus de 1000 vaches et génisses vont être présentées, a indiqué hier Palexpo. En 2019, à Lausanne, la manifestation avait attiré 24000 visiteurs. Le concours est l’un des plus appréciés par les éleveurs. –KEYSTONE Rare densité de jihadistes ARC LÉMANIQUE En Suisse, la plupart des personnes attirées par le jihad sont dans une situation précaire, indique une étude de la Haute École zurichoise des sciences appliquées. Environ 35% d’entre elles sont nées en Suisse, plus de la moitié y ont grandi et deux tiers y ont été socialisées durant leur jeunesse. Une large majorité ont subi des discriminations et 17% consommaient régulièrement des drogues avant de se radicaliser. Un tiers des individus concernés étaient au chômage avant leur radicalisation. La densité de cas d’extrémisme dans les cantons de Genève, de Vaud et du Valais atteint presque le double de celle observée à Zurich. La Suisse romande est surreprésentée  : 42,3% des radicalisés recensés en sont issus, alors que la population romande représente à peine un quart des habitants du pays. –ATS/FRS constat du concierge  : « J’ai lu les étiquettes de nos anciens produits et j’ai constaté qu’ils étaient nocifs pour à peu près tout ce qui est vivant », se souvient Thomas Mory. Et les quantités utilisées étaient astronomiques, l’école comprenant cinq étages et abritant un millier d’élèves. Berne refuse de déposer l’arme La police cantonale pourra continuer à utiliser les très controversés lanceurs de balles en caoutchouc lors de manifs violentes ou en marge de rencontres sportives. Le Grand Conseil a refusé hier de mettre un terme à un essai. Ces armes ont causé de graves blessures lors de rassemblements de « Gilets jaunes » ces derniers mois en France. Recette partagée À l’avenir,Thomas Mory rêve que ces produits soient utilisés dans toutes les écoles du Centre interrégional de formation des Montagnes neuchâteloises, dont l’Ester fait partie. Puis, pourquoi pas, bien au-delà. « Grâce à nos professeurs de chimie notamment, nous réunissions toutes les compétences pour les inventer. Mais nous ne voulons pas leur donner de valeur commerciale. Nous donnerons donc les recettes à quiconque nous les demandera », partage-t-il. La production sera assurée désormais par Thomas Mory. « Ce n’est ni dangereux ni compliqué. Nous utilisons surtout du bicarbonate et du vinaigre. » De plus, les nouveaux produits sont entre 73% et 94% meilleur marché que ceux utilisés jusqu’ici par l’intendance. –XAVIER FERNANDEZ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :