20 minutes Genève n°2019-06-11 mardi
20 minutes Genève n°2019-06-11 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-11 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 24,5 Mo

  • Dans ce numéro : son gros mensonge n'a pas tenu la route.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Mort au commissariat ZURICH Un Allemand de 34 ans a été retrouvé mort dimanche matin dans une cellule d’un poste de police. Selon les forces de l’ordre, il n’y a pas d’indice allant dans le sens d’un suicide ou d’une intervention d’une tierce personne. Grave accident sur l’A9 VAUD Hier vers 17 h15, deux véhicules roulant sur l’A9 entre Saint- Triphon et Bex, direction Valais, se sont violemment heurtés. L’un des conducteurs, un Suisse de 70 ans, a été transporté au CHUV, grièvement blessé. L’autoroute a dû être fermée plusieurs heures. Une chute de 50 mètres SAINT-GALL Un e-biker de 30 ans est décédé après une chute de 50m, samedi dans la région de l’Eigentobel. Le corps du cycliste, qui a glissé dans une pente boueuse, a été retrouvé non loin d’une rivière, a précisé la police. Des vacances qui finissent en taule ITALIE Les carabiniers de Peschiera del Garda, ville située à une trentaine de kilomètres de Vérone, ont arrêté un homme d’affaires suisse de 64 ans sous le coup d’un mandat européen. Il est soupçonné de fraude, falsification et contrefaçon en Allemagne. L’homme, qui était en vacances au bord du lac de Garde avec sa compagne, a été interpellé alors qu’il rentrait à son hôtel. actu.20min.ch Une même antenne ciblée à deux reprises en un mois VAUD Une explosion a de nouveau endommagé une installation de téléphonie, dimanche. Les enquêteurs pensent à un acte criminel. Le réveil a été brutal, dimanche, pour certains habitants de Denens, au-dessus de Morges. Sur le coup de 5h, une violente explosion a retenti dans les champs situés en haut du village. Le bruit provenait de l’antenne téléphonique que se partagent les opérateurs Swisscom et Salt dans cet endroit isolé, loin des habitations. La déflagration a soufflé le local technique. L’incendie qui a suivi a endommagé des câbles, noirci le mât de l’antenne et brûlé partiellement l’arbre voisin. Les hommes du feu appelés sur place ont rapidement éteint le sinistre. Aucun blessé n’est à déplorer. Le local technique du mât a été soufflé par la déflagration. –KEYSTONE Selon les premiers éléments recueillis, la piste criminelle est privilégiée. La même installation avait en effet été la cible de vandalisme le mois dernier. La police a confirmé qu’elle est déjà intervenue il y a quelques semaines pour des Nettoyage de voilier fatal VAUD Un homme de 60 ans est porté disparu depuis samedi alors qu’il était occupé à nettoyer son bateau au large de Pully, sur le lac Léman. Son épouse, qui était à la barre, l’a vu couler et a alerté un autre navigateur. Le sexagénaire, qui était dans une eau à 17 degrés, brossait la coque de son voilier à quelques centaines de mètres de la côte. Une pratique courante, selon un porte-parole de la police. L’embarcation s’est ensuite éloignée. La femme a alors manœuvré pour revenir vers son époux. « Mais elle n’a pu que constater qu’il était trop tard », a expliqué le porte-parole. L’homme, inconscient, était en train de couler. Un hélicoptère et plusieurs bateaux sont intervenus pour tenter de le retrouver. En vain. Les recherches se poursuivront ces prochains jours dans un périmètre où la profondeur se situe entre 100 et 140 mètres. –YWE/ATS Pistes vertes et toutes propres CHAMPOUSSIN (VS) Samedi, une centaine de bénévoles sont venus ramasser les déchets tombés sur les pistes de ski. Ils ont répondu à l’appel de la Summit Foundation, qui a organisé un « Clean-up Tour » dans une vingtaine de stations. Les sacs de tri mis à disposition des nettoyeurs d’un jour ont accueilli mégots, mouchoirs, canettes et bouteilles en pet tombés sur les pistes, mais aussi des bâtons, téléphones portables et porte-monnaie égarés par leurs propriétaires. À Champoussin, environ 120kg de déchets ont été ramassés. –KEY dégâts de moindre gravité commis sur ce mât. Même si aucune revendication n’a été trouvée sur place, la fronde anti-5G qui prend de l’ampleur pourrait être une hypothèse plausible. Pourtant, « l’antenne ne fait l’objet d’aucune discussion dans la commune », a assuré à la RTS Bernard Perey, syndic de cette dernière. L’installation n’abritait pas cette nouvelle technologie et aucune demande pour l’accueillir n’avait été faite. Quant aux dérangements pour la clientèle, le porte-parole de Swisscom Christian Neuhaus estime que « cela va certainement impacter des ménages ». Reste qu’hier matin, il n’avait connaissance d’aucune plainte. –FRS/ATS Une vidéo des dégâts est à voir sur notre app. Lyôba n’aura pas de statut officiel Le Conseil d’État fribourgeois ne veut pas donner au « Ranz des vaches » le statut d’hymne cantonal, comme le proposent deux députés. « Il doit rester un chant populaire, entonné spontanément par les Fribourgeois, comme par les autres personnes touchées par les valeurs et les ambiances qu’il véhicule, sans être figé dans la loi », dit le gouvernement.
MARDI 11 JUIN 2019/20MINUTES.CH Les cracks du Rubik’s Cube se sont affrontés Une première réjouissante Le Vibez Openair, qui a eu lieu à Bienne (BE) pour sa première édition, a attiré 32000 festivaliers. Les organisateurs s’en réjouissent mais ne commentent pas les résultats financiers. De nombreux billets avaient en effet été distribués gratuitement pour attirer le public. Ils annoncent d’autre part vouloir rempiler en 2020. Nouvel incendie à la prison centrale FRIBOURG Deux semaines après un incident similaire le 27 mai, le feu s’est déclaré hier matin dans la prison centrale. Les gardiens ont été alertés par de la fumée noire provenant d’une cellule du 2e étage. Ils ont pu maîtriser les flammes et évacuer 24 détenus dans la cour avant l’arrivée des pompiers. Aucun des prisonniers n’a été intoxiqué. Une enquête est en cours pour savoir si les deux incendies sont liés. Actu 3 Les policiers n’ont pas cru aux bobards du chauffard Le chauffard a été flashé en mars dernier à Saint-Maurice. –ISTOCK Changer de roue, c’est fatigant... SCHERZINGEN (TG) Un automobiliste ivre s’est endormi hier matin sur le trottoir alors qu’il tentait de changer une roue de sa voiture. La police l’a trouvé peu avant 8h à un arrêt de bus à côté de son véhicule. L’homme de 26 ans a expliqué qu’il avait touché une bordure de trottoir et qu’il voulait changer sa roue. Il s’est ensuite endormi. Un contrôle a révélé une alcoolémie de 1,7‰. LUCERNE Des doigts agiles... et un cerveau aussi ! Ce sont les qualités indispensables pour participer au championnat suisse de Rubik’s Cube qui se déroule chaque année pendant le week-end de Pentecôte. Cette édition a accueilli 92 passionnés qui se sont affrontés dans plusieurs disciplines  : cube 4x4, 5x5, 6x6 et, bien sûr, le traditionnel 3x3. Certains ont même relevé le défi à l’aveugle. –PHOTO KEY VALAIS Pincé à 184 km/h dans un tunnel, un jeune homme pensait pouvoir berner la police. Mais il a réussi à se gourer d’heure. Louis* a certainement battu le record du mensonge le plus stupide jamais inventé. Le 18 mars dernier, se sentant des ailes, cet apprenti de 25 ans a été flashé dans le tunnel de Saint-Maurice alors qu’il roulait à tombeau ouvert en direction de Lausanne. Le radar l’a mesuré à 184 km/h sur un tronçon limité à 100 km/h. C’est dire que le flash, qui s’est Le rassemblement 300 musiciens C’est le nombre record de joueurs de sousaphone de tout le pays qui se sont réunis samedi en Suisse centrale. Ensemble, ils ont défilé sur les 6 kilomètres qui relient Brunnen à Schwytz. Cet instrument peut peser jusqu’à 15 kilos. Course folle pour sauver des canards déclenché à 22h30, a dû l’éblouir. Et le jeune homme a sans doute réalisé qu’il allait non seulement y laisser son permis de conduire pour un bon moment mais qu’il risquait aussi une lourde sanction pénale si le délit de chauffard était confirmé. Il a alors décidé de déclarer que sa voiture lui avait été volée. Il s’est donc rendu à la police le lendemain. Mais il a annoncé que le vol aurait été commis vers 23h... soit après son superexcès de vitesse. La police a mené l’enquête et elle est facilement parvenue à le confondre. La chasse aux canetons en vidéo sur notre app. GENÈVE Jeudi dernier, Antoinette, habitante de Chêne-Bougeries, a assisté à une drôle de scène devant chez elle. Des agents municipaux et des employés des transports publics (TPG) couraient en rond, un gros seau à la main. Ils s’échinaient à sauver une portée de canetons cachés sous un bus. « Les petits sont sortis apeurés. Ils filaient partout. La cane volait autour d’eux et les appelait », raconte Antoinette. La famille avait pris pour abri le bus 1, « à l’arrêt Coq-d’Inde en direction de la ville, précise François Mutter, porte-parole des TPG. L’autobus concerné a été immobilisé une quarantaine de minutes. » Les canetons et leur mère s’en sont sortis indemnes et sont repartis, ensemble, vers de nouvelles aventures. –LFE Louis, déjà condamné quatre fois, vient d’être reconnu coupable d’avoir induit la justice en erreur. Il a écopé de 75 jours-amende ferme à 30fr. et devra verser 1000fr. de frais. L’enquête sur l’infraction routière est toujours en cours. Si une vitesse de 180km/h venait à être retenue, Louis risquerait une peine plancher de 1 an de prison. Selon la police valaisanne, une violation grave (dès 139km/h) entraîne déjà des sanctions sévères. La détermination de la vitesse dépend du radar utilisé et des déductions. –CHRISTIAN HUMBERT *Prénom d’emprunt



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :