20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : un étrange concours vous fait tous gagner.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
La Copa América sans Neymar ? Francisco Novelleto, viceprésident de la Fédération brésilienne de foot, a enjoint à la star du PSG de ne pas disputer le tournoi. Il craint les répercussions de l’affaire de viol dont l’attaquant est accusé  : « Il y a une autre vidéo qui pourrait sortir. Si j’étais Neymar… » L’insinuation est forte. La Copa América aura lieu dès le 15 juin au Brésil. GC  : crise toujours plus noire FOOTBALL Rien ne va plus du côté du club zurichois, à peine relégué en Challenge League, qui a encore connu une journée mouvementée hier. Les actionnaires principaux ont décidé de ne pas briguer un retour dans l’élite à tout prix la saison prochaine. Du coup, au lieu de s’aligner avec des ambitions et un budget de 18-19 millions de francs, le club se contentera de viser la promotion « à moyen terme » et verra son budget réduit de façon draconienne. C’en était trop pour le président, Stephan Rietiker (photo), qui a donné sa démission. Dans la foulée, les conseillers externes Bernhard Heusler et Georg Heitz ont eux aussi décidé de se retirer. Le coach, Pierluigi Tami, pourrait bientôt leur emboîter le pas. –RTY JEUDI 6 JUIN 2019/20MINUTES.CH 37 Novak Djokovic Le Serbe peut rejoindre d’autres habitués, Nadal et Federer, en demis à Roland-Garros. Page 38 « CR7 » a fait sauter la défense suisse FOOTBALL L’attaquant a inscrit les trois goals de la victoire du Portugal, hier en demi-finales de la Nations League, à Porto. La Nati a tenu sa promesse  : elle a été à la hauteur de l’enjeu face au Portugal hier dans un stade du Dragon à la belle ambiance. Contrairement à ce qu’elle avait montré en octobre 2017 à Lisbonne sur la route de la Coupe du monde, soit à peu près rien (défaite 2-0), l’équipe de Suisse a livré une belle prestation contre une formation de tout premier plan. Mais voilà, en face, il y avait Cristiano Ronaldo, un homme capable de tout et surtout d’inscrire un triplé lorsque son équipe est en difficulté. Le public du stade du FC Porto, sous le charme, l’a ovationné et a crié son nom pendant de longues minutes, lui démontrant tout son amour. Un coup franc, une reprise parfaite sur un centre en retrait et une merveille de frappe enroulée  : « CR7 » a montré une grande partie de son talent, prouvant qu’il n’était pas encore en vacances et que gagner cette première Nations League de l’histoire lui tenait à cœur. Portugal – Suisse 3-1 1-0 17 5 2 18 4 7 10 22 1 14 10 9 23 1 3 23 8 5 16 20 13 14 Cristiano Ronaldo (auc.) a porté son équipe, dans un stade du Dragon en ébullition. –GETTY IMAGES Suivez la 2e demi-finale Pays-Bas-Angleterre en direct sur notre app, ce soir dès 20h45. La défense helvétique en a fait les frais. La Nati ne disputera donc pas la finale de ce nouveau tournoi, mais devra se contenter du match pour la troisième place, dimanche à Guimaraes. Ce sera face aux Pays-Bas ou à l’Angleterre, qui s’affrontent ce soir. Les 3500 supporters suisses ont tout de même passé une belle journée sous le soleil de Porto. Mais le soir venu, la réalité les a rattrapés  : même Portugal 1 Rui Patricio 20 Semedo 3 Pepe (63e Fonte) 4 Dias 5 Guerreiro 16 Bruno Fernandes (90e Moutinho) 14 Carvalho 18 Neves 10 Bernardo Silva 23 Joao Felix (70e Guedes) 7 Cristiano Ronaldo Sélectionneur  : Fernando Santos Suisse 1 Sommer 2 Mbabu 22 Schär 5 Akanji 13 Rodriguez 17 Zakaria (71e Edimilson) 10 Xhaka 8 Freuler (89e Drmic) 14 Zuber (83e Steffen) 23 Shaqiri 9 Seferovic Sélectionneur  : Vladimir Petkovic Stade du Dragon, 51 000 spectateurs. Arbitre  : Brych (All) en ne livrant pas une mauvaise prestation, lorsque l’adversaire possède dans ses rangs un joueur de la trempe de Cristiano Ronaldo, tous les progrès du monde ne suffisent pas. –TIM GUILLEMIN, PORTO CADOR La première période a été riche en occasions pour la Suisse avec Xherdan Shaqiri (4e et 14e) et une frappe sur le haut de la transversale de la part de Haris Seferovic (42e). Mais c’est le Portugal qui a ouvert le score grâce à un coup franc plongeant de Cristiano Ronaldo sur lequel YannSommer est resté planté sur ses appuis (25e, 1-0). La Suisse a égalisé sur penalty par Ricardo Rodriguez après une faute de Nelson Semedo sur Steven Zuber (57e, 1-1). Cristiano Ronaldo a ensuite abusé deux fois Manuel Akanji pour offrir la victoire au Portugal en fin de match (88e, 90e).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :