20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : un étrange concours vous fait tous gagner.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Energy Challenge Paid Post Suisse  : quand excursion rime avec protection de l’environnement La durabilité est au cœur d’innombrables excursions proposées dans notre pays. Une randonnée mène par exemple au sommet de la Berneuse, où un restaurant tournant fonctionnant à l’énergie solaire attend les visiteurs. Partir en escapade est le meilleur moyen de faire une petite pause. En Suisse, on a en plus la chance de n’être jamais très loin d’un endroit dont la beauté est à couper le souffle. Et si l’on s’y rend en train, on économise de l’énergie et on protège l’environnement. Certains buts d’excursions permettent également de découvrir de nombreuses possibilités d’économiser de l’énergie. La randonnée, passe-temps favori des Suisses, en est un très bon exemple et la région d’Aigle la destination idéale. Le soleil actionne ce restaurant unique Notre voyage commence au pied des Alpes vaudoises, à Leysin, à la frontière entre les cantons de Vaud et du Valais. De là, un sentier serpente sur près de 1000 mètres de dénivelé le long d’un paysage de lacs et de montagne d’une beauté éblouissante jusqu’au sommet de la Berneuse, à 2048 m d’altitude. Culte  : le « Funi » à Fribourg Propulsé uniquement par les eaux usées A Fribourg, le funiculaire relie la Basse- Ville au centre-ville depuis 1899. Et cela totalement sans recours à l’électricité ni aux hydrocarbures. Le très apprécié « Funi » fonctionne grâce aux eaux usées de la ville, dont il se sert comme moyen de propulsion, par un système de contrepoids. Les chauffeurs de cette véritable attraction locale se réjouissent toujours de la fascination que le « Funi » exerce auprès de ses passagers. « Quintour »  : détente à travers le Tessin D’une bourgade à l’autre sur un e-bike Grâce aux vélos électriques, même les non-sportifs peuvent profiter des beautés de la campagne nord-tessinoise. Le « Quintour » est un itinéraire qui passe par de nombreuses forteresses dont les fortins de la faim (XIX e siècle). On peut même prendre un sac pique-nique composé de produits locaux. Récompense des efforts consentis  : un apéritif bien garni au Quintorno, un commerce proposant des produits de la région. Futuriste  : le restaurant le Kuklos attend les visiteurs au sommet de la Berneuse. Les amateurs d’art y trouvent aussi leur bonheur grâce aux différentes œuvres exposées le long du chemin. Quant à ceux qui préfèrent garder un peu d’énergie, ils peuvent tout simplement rejoindre le sommet en télécabine. Là, le restaurant futuriste le Kuklos (qui en grec signifie « rotation ») attend les visiteurs. Cerise sur le gâteau, la moitié supérieure de l’établissement fait un tour sur elle-même en une heure et demie. Et cela uniquement grâce à l’énergie solaire ! Les panneaux photovoltaïques installés sur la terrasse permettent non seulement de faire tourner le deuxième étage du bâtiment, mais aussi d’approvisionner les cuisines en eau chaude. La vue y est absolument unique  : il n’existe aucun autre endroit au monde d’où l’on peut admirer en même temps la face nord de l’Eiger et le Mont-Blanc, et cela sans devoir se lever de table ni même tourner la tête. Le Kuklos est ouvert pendant plusieurs mois, été comme hiver. De décembre à avril, rien n’empêche donc ceux qui le souhaitent de dévaler les pistes de ski avant de s’y arrêter pour le repas de midi. Une promenade pour un avenir durable Pendant la période estivale (de juin à octobre), on peut faire une petite promenade digestive au sommet de la Berneuse. Repus et comblés par la beauté du panorama, les curieux se rendent au « sentier des énergies renouvelables ». Ce dernier, pittoresque, passe par onze totems interactifs qui donnent toutes sortes d’informations intéressantes sur les nouvelles technologies d’économie d’énergie. On apprend par exemple, grâce à un modèle réduit, comment fonctionne une éolienne. Pittoresque  : le lac des Quatre-Cantons. En hybride jusqu’au Bürgenstock La région du lac des Quatre-Cantons propose un décor de carte postale comme il en existe peu. Pour rallier le Bürgenstock depuis le port de Lucerne, on n’est plus obligé de prendre place sur un bateau à vapeur. Depuis 2017, le MS Diamant, propulsé par un moteur hybride, permet d’atteindre le pied du Bürgenstock sans gaz d’échappement. Il ne reste plus qu’à monter dans un funiculaire pour rejoindre le point culminant de Lucerne. Une installation impressionnante explique également combien il est important de remplacer les ampoules conventionnelles par des ampoules à basse consommation. En complément de la visite, il est possible de tester ses nouvelles connaissances sur un quiz téléchargeable sur internet. A la fin du parcours, on sait désormais à quoi pourra ressembler l’avenir durable. Paid Post En tant que partenaire média, « 20 minutes » documente ces sujets avec des graphiques, des reportages et des entretiens. Vous trouverez plus d’informations à ce propos sur l’application gratuite de l’Energy Challenge. Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l’offre rédactionnelle. Photo  : Télé Leysin-Les Mosses-La Lécherette SA, Fribourg Région/Pierre Cuony, Ticino Turismo, SGV
JEUDI 6 JUIN 2019/20MINUTES.CH Spécial été 23 Découvrir Zurich de A à Z VOYAGE La plus grande ville de Suisse s’impose comme la destination idéale pour un week-end. PUB A comme Ambassador Cet hôtel, juste derrière l’opéra, dispose d’un rooftop, le View Hidden Bar, d’où l’on admire le centre-ville, le lac et les montagnes. Il est si discret que peu de Zurichois le connaissent. BcommeBadi Les Zurichois raffolent des bains sur le lac (Frauenbad Stadthausquai, Seebad Utoquai) et sur la Limmat (Flussbad Unterer Letten). Plusieurs bars sont installés au bord de la rivière qui devient un des lieux les plus animés de la ville. K comme Kreis 4 C’est un quartier populaire et sans doute le plus cool du centre. On y trouve de nombreuses boutiques, des restos et des cafés. La nuit, c’est aussi là qu’il faut aller notamment pour ses clubs tels que le Zukunft. S comme Street Parade Comme chaque année depuis 1992, des centaines de milliers de personnes afflueront au cortège du 10 août. Les meilleurs DJ joueront sur des chars. Après la parade, il faut se rendre dans les innombrables fêtes organisées dans toute la région. V comme Viadukt C’est un viaduc dans le Kreis 5 qui abrite 36 arcades. Là a été créé un petit paradis du shopping, joyeux mélange d’épiceries fines, d’ateliers d’artistes, de galeries et de boutiques de mode ou de sport. Z comme Züri rollt Tous les jours, la Municipalité met à disposition des vélos, des vélos électriques et aussi des modèles pour les enfants. C’est gratuit (dépôt de 20fr.). –EMMANUEL COISSY Les bains qui jalonnent la Limmat sont très prisés par les Zurichois, notamment au Letten. –SWISS-IMAGES BURGERS, ONVOUSVÉNÈRE ! Le barbecue pour les battants. Du mini Beef Burger au Triple B version XXL  : découvre maintenant la diversité des burgers de Bell. Et accède aux meilleures recettes de grillades et aux précieux conseils des professionnels sur bell.ch.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :