20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
20 minutes Genève n°2019-06-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : un étrange concours vous fait tous gagner.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Suisse, Le canular alcoolisé lui coûte cher VAUD/VALAIS Un rentier AI avait annoncé qu’une bombe se trouvait dans les WC du MAD, à Lausanne. Il vient d’être condamné. L’utilisation d’un numéro masqué n’aura pas servi à grandchose. La police vaudoise a très vite remonté la piste de deux appels anonymes lancés au MAD dans la nuit du 28 décembre. Elle est tombée sur un Fribourgeois de 56 ans, rentier AI en Valais. « Une bombe se trouve dans les WC du MAD. Je vais la faire péter », tels sont les messages téléphoniques transmis par l’homme à 3h28 et à 3h32. Les agents avaient déboulé dans la boîte et vérifié les toilettes. Il n’y avait pas d’engin explosif. Parallèlement, les gendarmes valaisans avaient cueilli l’auteur des appels chez lui. Il était vite apparu que le bonhomme était bien bourré  : il avait une alcoolémie de 2,1‰. PUB Le quinquagénaire était ivre au moment des coups de fil. Les clubbeurs n’ont jamais été en danger. –KEY « J’ai agi de ma propre initiative comme sous la poussée d’une force irrésistible », a avoué le quinquagénaire. Il a Ce vendredi 7 juin SUPER JACKPOT *** IL VOUS RESTE JOUR ! * Ce tirage est un « Tirage à Jackpot minimum garanti » selon l’art. 23.2 du règlement EuroMillions avec SWISS WIN. ** Montant estimé, équivalent en CHF du Jackpot minimum garanti de 130 millions d’Euros. A partager entre les gagnants du 1er rang. Voir règlement EuroMillions avec SWISS WIN (art. 13). dit avoir téléphoné sans vraiment savoir pourquoi. Cette mauvaise plaisanterie a un coût  : il a écopé de 15 joursamende avec sursis pour fausse alerte, d’une amende de 300 francs et de près de 1000 francs de frais. –CHU 20 secondes suisse.20min.ch Accident chimique SOLEURE Une fuite de solvant s’est produite dans l’atelier de production d’une entreprise à Horriwil, hier matin. L’incident a fait un blessé. Dix autres personnes ont été conduites à l’hôpital pour des contrôles. Une enquête a été ouverte. De la colle sur la tétine BERNE Il ne sera pas interdit de boucher les trayons des vaches ou de faire l’impasse sur la traite pour faire gonfler leur mamelle lors des foires. Le National a rejeté une motion en ce sens, estimant que la branche en faisait assez pour bannir cette pratique. Fini les poursuites BERNE Les jeunes atteignant la majorité ne devraient plus avoir à rembourser les factures d’assurance maladie non payées par leurs parents. Le National a soutenu une motion en ce sens, qui doit encore passer aux États. Les primes impayées sont en hausse. Surfe sans limite grâce à Wingo. wingo.ch incl. 2 Go par mois en CH/UE 25.–CHF/mois Chaque Go en plus seulement CHF 5.–**Après épuisement des 2 Go, chaque Go en plus est facturé CHF 5.–/Go pour CH/UE. Après la consommation d’un total de 8 Go, l’utilisation en Suisse demeure illimitée et un pack de données/une option supplémentaires sont nécessaires pour l’UE. SMS/MMS  : compris dans le prix de l’abonnement en Suisse, payants à l’étranger.
–KEYSTONE JEUDI 6 JUIN 2019/20MINUTES.CH Andreas Glarner a diffusé des données personnelles sur le Net. Il livre une prof à la vindicte ZURICH Les autorités sont montées au créneau pour défendre une enseignante face au conseiller national Andreas Glarner (UDC/AG). L’élu, piqué par la dispense qu’elle a accordée à ses élèves pour la fin du ramadan, a diffusé son nom et ses coordonnées sur Facebook. « Inacceptable » pour la ministre de l’Éducation du Canton et pour le responsable des écoles de la Ville. Ils la soutiendront si elle décide de porter plainte. PUB Suisse 11 « Le jour le plus noir des remontées mécaniques » OBWALD La rupture d’un câble sur un téléphérique a fait un mort et six blessés chez les ouvriers qui y faisaient des révisions. Un drame a touché les remontées mécaniques de Suisse centrale, hier matin. Une vingtaine d’employés étaient occupés à raccourcir le câble porteur du téléphérique reliant Engelberg au Türlersee. Pour réaliser cette tâche, ils avaient mis en place un cordage provisoire pour resserrer et fixer le câble porteur, dans le but de relâcher la tension sur la partie à raccourcir. Pour des raisons encore inconnues, c’est ce haubanage qui s’est soudain défait, ce qui a précipité la partie détendue du câble dans les airs. Or, celui-ci est Denner apporte de la fraîcheur à votre divertissement. Il vous suffit de télécharger l’appli Fraîcheur Bingo sur votre portable et c’est parti ! Collectez ensuite tout simplement à l’aide de l’appli les neuf motifs Fraîcheur de la campagne publicitaire actuelle. Participez maintenant – du 3 au 30 juin 2019 – et, avec un peu de chance, gagnez  : 1er prix  : 1 semaine aux Maldives d’une valeur de 10’000 fr. 2 e prix  : escapade citadine de 3 jours en Europe d’une valeur de 2000 fr. Prix immédiats  : 20 bons d’achat d’une valeur totale de 2000 fr. Téléchargement et informations  : denner.ch/bingo L’accident a mobilisé la police et cinq hélicoptères. –KEY Les circonstances du drame en photos sur notre app. soumis à une tension immense, équivalente à un poids de 2 à 3 tonnes, précise le président du conseil d’administration des remontées mécaniques du Titlis, Hans Wicki. C’est donc avec une grande puissance que le câble a percuté les ouvriers situés au sol. L’un d’eux a trouvé la mort. Six autres ont été blessés, dont deux grièvement. Tous sont conscients. « C’est le jour le plus noir de l’histoire de notre entreprise », a ajouté Hans Wicki, également conseiller aux États (PLR/NW). Il explique toutefois que ce type de révisions de remontées mécaniques est toujours dangereux. Employé de longue date, le défunt disposait d’ailleurs d’une grande expérience en la matière. Il a toujours été conscient du risque encouru, a souligné le président du conseil d’administration. Une enquête a été ouverte. En raison des travaux, aucun touriste n’était sur les lieux, mais ils sont quelque 1,2 million par année à y transiter, été comme hiver. –ATS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :