20 minutes Genève n°2019-06-04 mardi
20 minutes Genève n°2019-06-04 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-04 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 26,1 Mo

  • Dans ce numéro : Trump n'est pas leur tasse de thé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
–KEYSTONE 6 Suisse, 20 secondes Caméras à la Reitschule BERNE L’Exécutif de la ville fédérale envisage de mettre en place une surveillance vidéo autour du centre alternatif pour mieux combattre le trafic de drogue et les actes de violence, dont les derniers remontent au 19 mai. Pour les exploitants, l’idée est disproportionnée et serait inefficace. Noyade d’un kayakiste GRISONS Un Allemand de 55 ans s’est noyé dimanche lors d’une sortie en kayak sur le Rhin. Il était parti avec un ami. Soudain, celui-ci l’a perdu de vue. Revenant en arrière, il a trouvé son partenaire flottant dans l’eau. Ce dernier est décédé sur place malgré une tentative de réanimation. Le contrat 115 millions C’est, en francs, le montant de la commande décrochée par Implenia auprès des CFF pour l’aménagement à 4 voies de la gare de Liestal (BL). La cadence des RER sera améliorée. MOBILITÉ Il y a quelques jours, un document de l’Union des transports publics CH-Direct provoquait la controverse  : il prévoyait une hausse de prix de l’abonnement général (AG) de 10% en 2021. Pour le surveillant des prix, c’est « un Le trafic longue distance a amélioré sa rentabilité, souligne M. Prix. L’importation de restes d’animaux est soumise à autorisation. –ISTOCK suisse.20min.ch « Les gens ont droit à leur jour férié dans le calme » BERNE Des fans de Ferrari ont testé l’accélération de leur bolide pendant toute la semaine, poussant des habitants à bout de nerfs. Le week-end de l’Ascension n’a pas été synonyme de détente pour tout le monde. Pour les habitants de Saanen, près de Gstaad, la piste de l’aérodrome a été le théâtre d’essais de moteurs d’amateurs de Ferrari. Les tests ont commencé au début de la semaine et se sont poursuivis tous les jours, de 9h à 18h. « Les Ferrari partent toutes les 15 à 30 minutes et essaient d’atteindre les 300 km/h, s’énerve un Bernois domicilié non loin de l’aérodrome. Le bruit dans la vallée est insupportable. Si ça n’avait eu lieu qu’un seul jour, j’aurais pu comprendre. Mais là, ça fait une semaine. » Selon un témoin, les automobilistes auraient ensuite fait des tours dans le village pour faire crisser les pneus et vrombir les moteurs. Ce qui énerve aussi les habitants, c’est de ne pas avoir été avertis par la commune. Un Pour avoir organisé de tels essais pour les clients d’une autre marque de voitures de sport, Charles Croset regrette la façon dont celui-ci a été organisé. « Pour faire ça à Saanen, on a fait des mesures de bruit et mis en place un règlement strict, rappelle le patron de l’école Les détenteurs de voitures de sport ont profité du lieu pour tester leur moteur. –DR Découvrez en vidéo les voitures qui ont circulé toute la semaine sur l’aérodrome de Saanen. employé aurait confié à un plaignant que l’événement avait été sous-estimé. Toni von Grünigen (UDC), président de Saanen, explique que trois habitants ont pris contact avec la commune et que l’objet des plaintes a été discuté. S’il refuse de dire si des mesures ont été prises, il tient à préciser  : « Il s’agit d’une manifestation organisée par Ferrari pour ses clients. Elle a été autorisée au préalable, et nous sommes reconnaissants pour ce que ce rassemblement a apporté à notre région. » Toni von Grünigen promet cependant qu’à l’avenir ce type d’événement sera mieux discuté pour en assurer un meilleur déroulement. –OFU/RMF/MKA « Ces événements amènent du monde dans la station en été » Et si les prix baissaient ? écran de fumée ». Dans son blog, cité par blick.ch, Stefan Meierhans prévient que si l’AG augmente, tous les abos régionaux prendront l’ascenseur. Or, d’après lui, « ce serait plutôt le moment d’une baisse de prix ». Et de rappeler l’augmentation « injustifiée » de 2014 et l’évolution actuelle des recettes des CFF, avec la réduction du taux de TVA. « Le plus important pour nous est de rendre les transports publics plus attrayants », a réagi Thomas Ammann, porte-parole de CH-Direct. –ARG de pilotage ACD-Motorsport.Jamais je n’aurais fait plus qu’un jour de suite, par exemple. Les gens ont droit à leur jour férié dans le calme. Mais ce genre d’événement amène du monde dans la station en été, et évite qu’ils ne testent trop leur moteur sur route. » Réactions de nos lecteurs « Mieux vaut qu’ils s’amusent ici que sur l’autoroute en mettant les autres en danger » @Philippe « Ce type de manifestations n’a plus sa place aujourd’hui ! Il est temps d’agir pour que cela cesse à l’heure où la Terre est menacée » @Helpearth « De même à Montreux ! » @Ouistiti « Ils font pareil à Grandson ! » @Jean Trophées dans le collimateur BERNE La Suisse devrait interdire l’importation et le transit de trophées de chasse d’animaux comme l’addax, l’éléphant d’Afrique ou le toucan. C’est du moins le souhait de 43 parlementaires de tout bord politique. Mais le Conseil fédéral s’y oppose. Il privilégie des mesures à l’échelon international. En Suisse, un permis d’importation est nécessaire pour les trophées de tous les animaux mentionnés aux annexes I à III de la Convention sur le commerce international des espèces menacées.
MARDI 4 JUIN 2019/20MINUTES.CH « Coût » en CO2 sur les billets Le Conseil fédéral soutient la proposition du conseiller national Jacques Bourgeois (PLR/FR) pour une indication des émissions de CO2 sur les billets d’avion. Le gouvernement a, par contre, rejeté une motion des Verts qui voulaient que toute pub en rapport avec le transport aérien intègre un bandeau du type « Nuit gravement au climat ». PUB Suisse 7 Obligé de conduire avec un couteau sous la gorge ARGOVIE Un automobiliste a raconté avoir échappé à une agression commise par un auto-stoppeur. La vidéo de Fritz Scheidegger a été vue près de 15000 fois. –DR « Une fois qu’il s’est installé à côté de moi, j’ai remarqué que quelque chose n’allait pas. » Dans une vidéo publiée samedi sur Facebook, Fritz Scheidegger raconte comment il a cru sa dernière heure arrivée, vendredi après­midi, après avoir pris un jeune homme en auto­stop près de Villnachern. En redémarrant, il s’est retrouvé avec un couteau sous la gorge  : « Il voulait ma voiture. » Instinctivement, le père de famille de 49 ans a fini par saisir le poignet de l’autostoppeur  : « Je lui ai dit que je le battrais à mort s’il ne posait pas son couteau. Ça m’est sorti comme ça, sous le coup de l’émotion. » Sa réaction semble avoir dissuadé le jeune forcené, probablement ivre, qui a fini par ranger son arme. Le conducteur a continué sa route jusqu’à sa destination  : la gare de Brugg. Il a alors laissé 20% sur tout l’assortiment Sun Look. 20% Tout l’assortiment Sun Look (excepté les emballages multiples), p.ex. Active Face Cream IP 30, 50 ml, 5.25 au lieu de 6.60, valable jusqu’au 17.6.2019 Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de l’offre. OFFRE VALABLE DU 4.6 AU 17.6.2019, JUSQU’À ÉPUISEMENT DU STOCK sortir l’individu, avant d’alerter la police. Cinq patrouilles sont arrivées quelques minutes plus tard et ont interpellé le Suisse de 25 ans. Les motivations de l’individu ne sont pas connues pour l’heure. Une enquête pénale a été ouverte. « La police cantonale argovienne recense chaque année entre 30 et 40 brigandages. Mais ceux­ci ont lieu dans un tout autre cadre, par exemple dans des stations­service ou dans des taxis », précise le porte­parole Roland Pfister. Il rappelle qu’il est toujours risqué de prendre quelqu’un en auto­stop. Fritz Scheidegger a renoncé à porter plainte. Il reste néanmoins sous le choc  : « Jamais je n’aurais pensé qu’une telle chose pouvait se produire en Suisse ! » –QLL/OFU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :