20 minutes Genève n°2019-06-03 lundi
20 minutes Genève n°2019-06-03 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-06-03 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'idylle entre jeunes finit en bain de sang.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Ce vendredi Dans nos principaux points de distribution Juin 2019 friday-magazine.ch 30 questions à la communauté LGBTIQ Shooting mode  : 2 filles qui s'aiment Coiffures de festivalières
Tennis en bref Rafael Nadal tranquille MESSIEURS Comme attendu, le No2 mondial s’est qualifié pour les quarts de finale de Roland- Garros. Pour sa 90e victoire sur la terre battue parisienne, il a battu hier l’Argentin Juan Ignacio Londero (ATP73) 6-2 6-3 6-3. L’Espagnol reste en course pour un 12e sacre à la Porte d’Auteuil. Du sang neuf en quarts DAMES La Croate Petra Martic (WTA 31) s’est qualifiée pour son premier quart en Grand Chelem en venant à bout de l’Estonienne Kaia Kanepi (88e) 5-7 6-2 6-4 hier. Elle défiera une autre novice à ce stade de la compétition, Marketa Vondrousova (Tch, 38e), qui a écrasé 6-2 6-0 la 12e mondiale, la Lettone Anastasija Sevastova. Muguruza éliminée DAMES Lauréate du tournoi parisien en 2016, l’Espagnole (WTA19) est tombée sur un os hier. Garbine Muguruza a été sortie 6-4 6-3 par l’Américaine Sloane Stephens (7e), qui affrontera la Britannique Johanna Konta (26e) en quarts. LUNDI 3 JUIN 2019/20MINUTES.CH 23 Stéphane Henchoz Exploit des hommes du coach fribourgeois  : Xamax se maintient en Super League ! Page 27 Stan Wawrinka au bout du suspense ROLAND-GARROS Hier, le Vaudois s’est sorti d’un duel épique en 8es face à Stefanos Tsitsipas. La suite se nomme Roger Federer. Il n’a même pas attendu que l’arbitre de chaise descende valider la marque de son passing de revers millimétré qui venait de se poser sur la ligne. Son index sur la tempe, comme à la grande époque, Stan Wawrinka hurlait sa joie de s’être sorti d’un thriller en cinq sets à couper le souffle face à Stefanos Tsitsipas (7-6 5-7 6-4 3-6 8-6). « C’est pour vivre des émotions comme ça que je suis revenu de blessure », a lâché le Vaudois devant un court en fusion. Dans la fournaise parisienne, Wawrinka et Tsitsipas ont livré une bataille mémorable longue de 5h09’. Si les deux joueurs ont toujours semblé très proches l’un de l’autre, le Grec a eu ses chances de laisser « Stan The Man » dans les cordes pour de bon. Mais la sensation du dernier Open d’Australie n’a converti aucune de ses 8 balles de break dans la manche décisive, portant son total à 5 sur 27 sur la rencontre ! « Mon expérience de ces matches serrés n’a pas fait la Un geste qui rappelle de bons souvenirs aux fans du Suisse. Il est de retour en quarts à Paris. –KEY Retrouvez sur notre apptous les potins et les résultats des circuits ATP et WTA. différence. Cela se joue à 1 centimètre. Il aurait aussi bien pu gagner », a concédé le Suisse de 34 ans. Au courage et à la force de son poignet, Stan Wawrinka est de retour en quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem. Pour la première fois depuis deux ans  : « Sur le court, j’ai ressenti du soulagement, de la fierté. » Demain, il retrouvera Roger Federer. Mais à cela, il ne voulait pas encore penser hier soir. « J’ai envie de profiter de ce qui s’est passé. On verra lundi comment j’envisage ce quart de finale. Ce combat va laisser des traces, je dois d’abord penser à bien récupérer ! » –JÉRÉMY SANTALLO, PARIS Tout va bien pour le Maître ROLAND-GARROS Après une première semaine parfaite, Roger Federer a disposé hier en 8es de finale de l’Argentin Leonardo Mayer (ATP68) 6-2 6-3 6-3. « Je m’étais préparé au pire des scénarios, perdre au premier tour en trois sets, donc je suis ravi, c’est fabuleux de passer autant de temps à Paris », a-t-il dit sur le Central. Plus vieux joueur depuis 1971 à rallier les quarts Roger Federer n’a pas perdu de set jusqu’ici. –GETTY de finale à la Porte d’Auteuil, le Bâlois de 37 ans retrouvera demain Stan Wawrinka, quatre ans après sa défaite face à son compatriote au même stade de la compétition. « J’ai des mauvais souvenirs de mon match contre Stan en 2015. Il m’avait mis trois sets, avec son short terrible, a-t-il rigolé. Je suis content pour lui qu’il revienne aussi bien après toutes les blessures qu’il a connues. Mais j’espère qu’il n’est pas encore à son niveau de 2015 ! » –JSA, PARIS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :