20 minutes Genève n°2019-05-29 mercredi
20 minutes Genève n°2019-05-29 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-29 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : un avion et un séisme remuent ciel et terre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Sponsorisé Un ange gardien dans vos bagages Celui qui contracte une protection voyage ne se retrouve pas perdu si sa valise disparaît. Une noix de coco mûre, un poulet pas assez cuit ou des talons trop hauts – parfois ce sont de petites choses qui gâchent vos vacances. Se protéger à temps contre la malchance et les pannes avec une protection voyage est donc une bonne idée ! Vous attendiez avec impatience vos vacances à l’étranger ou en Suisse – mais un imprévu est venu gâcher ces belles semaines dont vous vous réjouissiez tellement. Il est alors judicieux d’avoir conclu une protection voyage complète à temps, comme le montrent les exemples suivants. Histoire d’éviter les mauvaises surprises. STOCKSY Rien à se mettre Dîner dans un restaurant gastronomique avec votre tenue de voyage qui sent la transpiration pour fêter votre anniversaire de mariage ? C’est exclu ! Mais comme les bagages d’un couple suisse s’étaient perdus quelque part entre Zurich et Minorque, ils sont allés à la pizzeria au lieu d’aller se régaler chez un grand chef. Le Livret ETI du TCS  : la protection voyages complète Il suffit de peu de choses pour être confronté àunproblèmesérieuxpendantsesvacances. Alors, misez sur la protection voyages complète du TCS, valable toute l’année. Avec le Livret ETI, nous vous venons en aide avec rapidité et efficacité, quoi qu’il puisse se passer. Pendant toute une année, à chaque voyage.Et ce,même lors de vos vacances en Suisse. En 2017, environ 280 appels ont été reçus quotidiennement à la centrale ETI du TCS, 1200 rapatriements ont été organisés depuis tous les continents vers la Suisse, et plus de 45000 prestations d’assistance ont été traitées 24 heures sur 24. Désormais, le Après tout, la nourriture était bonne, et des vêtements de rechange et une brosse à dents ont été rapidement achetés le lendemain. Voyage écourté Au lieu de faire du shopping à New York, une jeune zurichoise a fait un séjour à l’hôpital. Alors qu’elle montait à bord du train pour se rendre Livret ETI vous aide également en cas de problèmes avec les bagages, de franchises coûteuses de votre véhicule de location, de remboursement des frais de billet, et même sans réservation de voyage, par exemple si vous ne pouvez pas assister à un concert pour cause de maladie. Cela vaut également pour les loisirs en Suisse et à l’étranger. Plus de 700000 personnes font déjà confiance au Livret ETI et en font la protection voyages annuelle n°1 en Suisse. Plus d’informations sur eti.ch à l’aéroport, elle s’est pris les pieds dans sa valise à cause de ses talons et s’est cassé le pied. Hors de question de partir ! Au moins, les frais d’annulation de la jeune femme ne lui ont pas causé de maux de tête. Pas de Stones Un voyage manqué aux Etats- Unis peut être rattrapé. Mais pas le tout dernier concert des Rolling Stones à Zurich. Pour ce show exceptionnel, un fan tessinois des Stones a tenu à faire le déplacement en Suisse alémanique. Le billet était prêt, la joie immense. Mais un poulet pas suffisamment cuit est venu gâcher la joie du jeune homme. Au lieu d’aller au concert, il est resté aux toilettes ; mais au moins, il a pu se faire rembourser son billet. Malchance sous les cocotiers Un couple qui préférait le soleil et les plages à l’hiver suisse n’a pas eu de chance non plus. En se relaxant à l’ombre des cocotiers en Thaïlande, une noix de coco était juste assez mûre pour tomber. Non, personne n’a été touché. Mais quand l’homme a voulu ouvrir la noix de coco avec une machette le soir, il s’est fait une profonde entaille dans la main gauche. Ce n’était pas beau à voir. Quand une telle chose arrive, on est content d’être rapidement rapatrié chez soi. Cet article a été rédigé par le Commercial Publishing de Tamedia, en collaboration avec TCS. www.tcs.ch
MERCREDI 29 MAI 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Appaux oubliettes JEUX VIDÉO Google va fermer jeudi l’application YouTube Gaming, lancée il y a tout juste quatre ans. Les habitués seront redirigés vers une nouvelle chaîne de jeux, disponible sur le site principal de YouTube. Bercés par Spotify MUSIQUE L’application d’écoute musicale en ligne permet désormais de définir un minuteur pour la mettre en veille automatiquement. L’option s’adresse notamment aux utilisateurs qui écoutent Spotify pour trouver le sommeil. Site sous pression MUSIQUE La RIAA, association américaine qui défend l’industrie de la musique, veut faire fermer Y2mate. Ce site spécialisé dans la conversion de vidéos YouTube en fichiers audios compte pas moins de 64 millions d’habitués mensuels. Buzz 15 L’automate assure seul la cueillette des framboises ROYAUME-UNI Un robot bourré de technologies récolte les fruits rouges avec délicatesse... et à un rythme surhumain. La firme Fieldwork Robotics revendique le premier automate du monde pour la cueillette. D’une hauteur de 1m80, la machine à roulettes alimentée par batterie est active dans une ferme à Chichester. Guidée par des capteurs et des caméras 3D, elle cueille une framboise en une dizaine de secondes. La souplesse de sa pince robotisée lui permet de moduler la pression selon la maturité de la baie, avant de la déposer délicatement dans une barquette. Le robot est capable de récolter Le robot peut ramasser jusqu’à 25000 baies par jour. –DR En vidéo sur notre app  : la démonstration de la machine. jusqu’à 25000 framboises par jour, alors qu’un humain en traite environ 15000 en huit heures de travail, selon la jeune pousse issue de l’Université de Le contrôle 17 enquêtes La Commission irlandaise de protection des données traite 17 dossiers, dont 11 contre Facebook et ses filiales WhatsAppet Instagram. Également enregistrés en Irlande, Twitter, LinkedIn et Google sont aussi sous le coup d’une procédure pour leur gestion des données. Au tour de l’ordinateur portable à deux écrans TAÏWAN Les fabricants de matériel informatique ont pris leurs quartiers à Taipei pour le Computex, un grand salon qui se tient jusqu’à samedi. Le taïwanais Asus assure la promotion de son Zenbook Pro Duo, ordinateur portable doté de deux écrans. Positionné juste derrière le clavier, le second est tactile et compatible avec les stylos, promettant une autonomie de 8h pour l’ensemble. Il faudra compter 1700 francs pour le modèle d’entrée de gamme, attendu en août. Le constructeur Asus mise sur un écran complémentaire pour séduire les créateurs de contenus. –ASUS Le pari La start-up néerlandaise The Fabricant a trouvé preneur pour sa robe numérique Iridescence mise aux enchères. L’acquéreur aurait déboursé l’équivalent de 9500 fr. sur une blockchain. Conçue avec Dapper Labs (à l’origine des chatons virtuels CryptoKitties) et l’artiste Johanna Jaskowska, la robe n’existe qu’en ligne et est transférable sous la forme d’actif. Plymouth. Comme les robots ne se fatiguent pas, ils peuvent travailler 20 heures par jour. Toutefois, le plus grand défi est de les amener à s’habituer à différentes conditions d’éclairage, explique au « Guardian » Rui Andres, l’un des investisseurs. Le développement du robot a coûté près de 900000 francs. Son père spirituel, le professeur Martin Stoelen, dit s’être attaqué aux framboises car c’est l’un des fruits rouges les plus difficiles à cueillir. De là, la machine peut s’adapter à d’autres baies, voire à des fruits et légumes. Des tests concluants ont été menés en Chine avec des tomates et des choux-fleurs. La version finale du robot-cueilleur devrait être équipée de quatre pinces fonctionnant en parallèle. Elle pourrait suppléer à la pénurie de cueilleurs saisonniers, accentuée par le Brexit, que rencontre le Royaume-Uni. –LAF Clémence pour un jeune pirate d’Apple ADÉLAÏDE (AUS) Les juges ont laissé vierge le casier judiciaire d’un ado coupable d’avoir, en 2015, accédé à deux reprises au serveur central du géant américain Apple et d’y avoir téléchargé des documents. Ils se sont contentés d’une mise à l’épreuve de l’Australien, âgé de 17 ans, pendant 9 mois avec une caution s’élevant à environ 700 francs. À l’époque des faits, le garçon de 13 ans avait espéré se faire engager par le géant américain en faisant étalage de son savoir-faire en intrusion informatique. Il s’était notamment créé de faux identifiants numériques en se faisant passer pour un employé d’Apple. Devant la Cour, les avocats ont plaidé que l’ado n’avait alors « aucune idée de la gravité de l’infraction ». –LAF



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :