20 minutes Genève n°2019-05-27 lundi
20 minutes Genève n°2019-05-27 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-27 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : les ados voleurs ont enchaîné les bourdes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, Surveiller des criminels va se compliquer avec la 5G BERNE La nouvelle norme de téléphonie est moins perméable aux écoutes de la police. Ce qui inquiète certains professionnels. L’introduction de la 5G ne donne pas des cheveux blancs qu’aux personnes qui craignent les effets du rayonnement. Cette technologie fait aussi transpirer les services de sécurité, qui risquent de ne plus avoir accès aux données des téléphones mobiles. La faute d’une part à l’architecture décentralisée de la 5G, qui pourra être hébergée dans Le fraudeur 170 engins C’est le nombre d’engins pyrotechniques que les gardes-frontière ont saisi jeudi soir près du passage de douane de Bâle-Grenzach dans la voiture d’un Bâlois de 25 ans. L’homme a expliqué que son chargement était destiné à sa clique de carnaval. Une enquête a été ouverte. Les policiers vont se heurter à un système plus opaque. –KEYSTONE le cloud et donc dans des data centers localisés à l’étranger. Autre écueil  : les procédures d’authentification seront renforcées et permettront de détecter de fausses stations de base. Ces leurres, connus sous le nom d’IMSI-catchers, sont aujourd’hui un outil essentiel pour les pros de la surveillance pour intercepter des données. En Suisse, la Conférence des commandants des polices cantonales étudie aussi l’impact de la nouvelle norme sur les IMSI-catchers, a indiqué hier la « SonntagsZeitung ». Des appareils utilisés au minimum à 84 reprises l’an dernier, L’élite internationale de handisport était à Nottwil LUCERNE Les meilleurs athlètes du monde se sont retrouvés ce week-end au Centre suisse des paraplégiques à Nottwil, pour trois jours de compétition acharnée. Près de 400 concurrents ont pris Un pactole en faux billets SUISSE ROMANDE La police fédérale a découvert un demi-million de francs falsifiés entre 2006 et 2018, dont un tiers environ était le fait d’une seule personne, qui produisait les faux billets dans sa cave, a révélé hier le « 19h30 » de la RTS. Un pactole de plus de 180000fr. aurait été écoulé, essentiellement à travers la Suisse romande, dans des endroits où l’on paie facilement en cash. Confondu par son ADN, l’homme, également actif dans le trafic de drogue, a été condamné à 4 ans et demi de prison. part à ce ParAthletics Grand Prix, à l’instar de l’Australienne Vanessa Low, médaillée d’or de saut en longueur aux Jeux paralympiques 2016, également redoutable sur 100 mètres. –PHOTO KEYSTONE selon Martin Steiger, avocat spécialisé dans la défense des droits numériques. Celui-ci explique que chaque société de télécoms est tenue de maintenir une interface pour les autorités à des fins de surveillance. Du côté des opérateurs, Salt n’a pas pu répondre au dominical, tandis que Sunrise assure qu’une surveillance sera toujours possible avec la 5G, dans les limites de la loi. Swisscom estime de son côté qu’il est peu probable que des communications aient pu être interceptées sur son réseau, qui a été sécurisé depuis l’introduction de la 2G déjà. –FRS actu.20min.ch Nature en fête quatre jours durant Près de 10000 personnes ont participé à la 9e Fête de la nature, qui s’est achevée hier. Pendant quatre jours, elles ont profité de 300 rendez-vous en plein air organisés par des bénévoles en Suisse romande. Le public a notamment pu participer à plusieurs activités autour du thème « La nature en miniature ». Il mettait à l’honneur animaux et végétaux de petite taille qui revêtent une grande importance pour les écosystèmes. Exportations sous haute surveillance BERNE Trois demandes d’exportation vers les États-Unis de lasers de marquage de précision ont été refusées entre novembre 2018 et mars 2019, a indiqué hier le Département fédéral de l’économie, confirmant l’information de la « NZZ am Sonntag ». Les transactions s’élevaient à 250000 francs. Les autorités craignaient que ces lasers ne Forts en langues, moyens en maths BERNE Les élèves scolarisés en Suisse présentent des résultats très satisfaisants en langues. En revanche, seuls deux tiers possèdent les compétences fondamentales en maths, selon une étude de la Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique. Dans cette branche, tous les cantons romands se situent soit dans la moyenne suisse (GE, NE), soit au-dessus (FR, VS, VD, JU). soient utilisés pour développer des armes nucléaires. En 2017, une entreprise française avait vu sa demande d’achat de systèmes de fixation rejetée pour la même raison. En juillet 2018, ce sont des autorisations pour des équipements électroniques à destination du Pakistan qui ont été refusées. Et des ventes de logiciels ont également été stoppées en avril 2018. –ATS
LUNDI 27 MAI 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Voleurs de secrets ZOUG Des entreprises chinoises auraient engagé deux agents pour voler des plans de construction d’équipements et des secrets de fabrication à Besi Switzerland, une société de haute technologie, affirme la « SonntagsZeitung ». Le procureur général de la Confédération a ouvert une enquête. Nouvelles arrestations VAUD Trois hommes de 29, 30 et 37 ans ont été interpellés en Suisse en lien avec l’attaque d’un fourgon blindé près de Chavornay. Ils sont suspectés d’avoir pris part au braquage, le 8 février 2018 sur l’A1, a indiqué la police cantonale vendredi. Outre ces trois Suisses, treize personnes ont été arrêtées en France. Nounou condamnée VAUD Une maman de jour a été reconnue coupable d’avoir battu un nourrisson en 2014. Le bébé avait dû être hospitalisé avec des fractures. Vendredi, la Cour a jugé les explications successives de cette quadragénaire marocaine peu crédibles. L’Uni de Genève fonce avec ses cours en live sur le Net ENSEIGNEMENT Le bilan de ce dispositif créé pour désemplir les amphis est positif. L’offre de leçons en live streaming s’étendra. Faute de place dans des auditoires bondés, les étudiants en économie, en médecine et en droit de l’Université de Genève peuvent suivre en direct les explications de leur professeur assis dans un café ou chez eux, devant leur ordinateur. Cas unique en Suisse, l’alma mater genevoise diffuse des enseignements en live streaming. Depuis 2016, 11 cours ont bénéficié de cette technologie. Dès la rentrée, le rythme s’accélérera  : le nombre d’amphithéâtres équipés doublera. Après trois ans de test, une étude portant sur un millier de personnes vient de paraître  : les avis sont très favorables. Les exas passent avant la manif SUISSE Les jeunes ont participé vendredi pour la troisième fois à la grève mondiale du climat dans plusieurs villes de Suisse. Ils étaient toutefois deux fois mois nombreux que le 15 mars. Cette baisse s’explique notamment par les examens en cours dans les écoles postobligatoires. « C’est un crime contre l’humanité ! Et un, et deux, et trois degrés ! » ont par exemple scandé les manifestants à Genève, où ils ont bloqué le pont du Mont- Blanc dix-sept minutes. La politique des banques a aussi été dénoncée (ici à Bellinzone). Sortie scolaire endeuillée GRISONS La « montée au mayen » des élèves de la ville de Coire a été endeuillée, jeudi. Sur le chemin du retour, un élève de 14 ans a fait une chute mortelle de 200 mètres dans une pente raide et rocheuse. « Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point nous sommes affectés », a déclaré Patrik Degiacomi, responsable des écoles au sein de l’Exécutif local, bouleversé. Il s’agit du premier accident mortel d’un élève lors de Coauteur de l’étude, Jérémy Lucchetti est professeur d’économie. –DRA Pourtant, destiné à désengorger les amphis, le live streaming n’a pas changé la donne ; les étudiants ne l’ont utilisé que ponctuellement. Les avantages sont autres, tel que son emploi dans les auditoires, casque sur la tête, pour mieux se concentrer. Surtout, « c’est une excellente solution pour ceux qui sont malades ou en déplacement, relève le Prof. Jérémy Lucchetti, coauteur de la recherche. Cela évite d’accumuler du retard. » Si certains étudiants affichent des notes en hausse sur les cours diffusés online, ce n’est pas une généralité. Moins autonomes, d’autres ont vu cette journée, a-t-il ajouté. Enfants et enseignants ont été pris en charge par une cellule psychologique. Hier, des centaines de personnes ont défilé en hommage à la victime. Chaque printemps depuis 165 ans, les élèves de Coire effectuent cette excursion. Cette année, ils étaient 2800 à passer quelques heures dans la nature. La journée se termine traditionnellement par un cortège costumé en ville. –ATS/GMA Pionnier en Suisse Si de nombreuses universités en Suisse et à l’étranger mettent en ligne, après coup, certains de leurs cours, leur diffusion en direct sur internet reste rare. Le cas de la haute école genevoise est unique en Suisse. Mais face à certains auditoires bondés en médecine, l’option du live streaming a été évoquée à Lausanne. « Pour l’heure, aucune décision n’a été prise », précise l’Unil. Une réflexion est en cours à l’EPFL, « liée au nombre grandissant d’étudiants de première année ». leurs résultats baisser. « Dans un amphi, on peut poser des questions au voisin, à l’enseignant ; pas derrière un écran. » Selon le professeur, le live streaming est profitable « tant qu’on ne le substitue pas trop à une présence sur place. J’ai confiance, nos étudiants sont intelligents. » –DAVID RAMSEYER Actu 5 Dispute réglée par un pschitt Un cycliste qui se prenait de bec avec un conducteur des transports publics, hier vers midi à Zurich, a dégainé son spray au poivre. Le chauffeur, aspergé par la fenêtre latérale ouverte, a dû cesser immédiatement son trajet et le bus a été mis hors service pour être nettoyé. La police recherche le cycliste et des témoins. La RTS surveille la ponctualité GENÈVE C’est un outil bienvenu pour les usagers qui râlent contre les trains en retard sans pouvoir le prouver. L’émission « TTC », qui sera diffusée ce soir à 20h10 sur RTS Un, lance son indicateur de la ponctualité des CFF en Suisse romande, sur les grandes lignes et dans les principales agglomérations. Les infos seront consultables et mises à jour quotidiennement sur le siterts.ch/cff, dès aujourd’hui à 16h30. Le trailer de l’émission est à voir sur notre app. –KEYSTONE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :