20 minutes Genève n°2019-05-27 lundi
20 minutes Genève n°2019-05-27 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-27 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : les ados voleurs ont enchaîné les bourdes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
–DR 24 Sport, LOTERIES SWISS LOTO Tirage du 25 mai 14, 20, 28, 32, 33, 38 Replay 3 No Chance 6 Répartition des gains 0 x 6 + le No Chance 0.00 0 x 6 0.00 3 x 5 + le No Chance 24168.90 31 x 5 1000.00 284 x 4 + le No Chance 176.15 1818 x 4 71.45 4926 x 3 + le No Chance 25.55 28459 x 3 9.40 Prochain Jackpot du 29 mai 3700000 francs Joker 9 8 5 0 7 8 Prochain Jackpot du 29 mai 180000 francs EURO MILLIONS Tirage du 24 mai 5, 16, 23, 30, 49 Étoiles 6, 7 Prochain Jackpot du 28 mai 74000000 francs Sans garantie Louis Delétraz était tout près FORMULE 2 Le Genevois, huitième vendredi, a pris samedi la deuxième place du GP de Monaco. Mais il s’en est fallu d’un rien pour qu’il ne s’impose. Au terme d’un final de folie, Delétraz, qui n’a cessé d’attaquer, a finalement dû s’incliner face à Anthoine Hubert pour 59 millièmes seulement. Parti en pole position, le Français signe la première victoire de sa carrière en F2. sports.20min.ch Lewis Hamilton signe sa victoire « la plus difficile » FORMULE 1 Le Britannique s’est imposé hier à Monaco en dépit d’une erreur stratégique de son écurie et de pneus à l’agonie. Il n’y croyait pas, Lewis Hamilton. Au moment de ranger sa Mercedes W10 sous la loge princière, à l’arrivée du GP de Monaco, il avait le visage incrédule de ceux qui viennent de réussir un exploit. Il a remporté la course la plus prestigieuse de la saison malgré une erreur stratégique de son écurie. Au moment de son arrêt pour changer de pneus, en profitant que la voiture de sécurité était en piste, ses mécaniciens lui ont chaussé des gommes « mediums », incapables de tenir les 67 tours de course qui restaient. Des pneus durs, comme ceux qu’ils ont monté sur l’autre Mercedes, celle de Valtteri Bottas, auraient été plus indiqués. Cette gaffe aurait pu lui coûter la victoire si Hamilton n’avait autant de talent. Par radio, le Britannique ne s’est pas privé d’incendier son équipe  : « Est-ce que vous vous rendez compte à quel point la voiture est difficile à conduire ? C’est impossible de tenir. Il faudrait un miracle pour arriver jusqu’au bout ! » Mais miracle il y a eu  : tour après tour, la Mercedes glissait mais résistait aux attaques de la Red Bull de Max Verstappen, juste derrière Schurter ne résiste pas à Van der Poel VTT Le Néerlandais, 24 ans, champion du monde de cyclocross et vainqueur de l’Amstel Gold Race sur route cette année, s’est adjugé sa première grande victoire en VTT, à Nove Mesto (République tchèque). Mathieu Van der Poel a devancé le champion du monde, le Suisse Nino Schurter. Les deux hommes ont rapidement pris Le Néerlandais a gagné sa 1re grande course dans la discipline. Hamilton a résisté vaillamment à Verstappen, lequel a écopé d’une pénalité qui l’a privé de la 2e place. –GETTY lui. Même quand les deux voitures se sont touchées au freinage de la chicane du port. À force de talent, Lewis Hamilton a donc remporté le GP de Monaco. « C’est vraiment la victoire la plus difficile de toute ma carrière, a-t-il commenté. Je me suis battu avec l’esprit de la course de Niki Lauda. Cette victoire lui est dédiée. » –LUC DOMENJOZ, MONTE CARLO les devants pour se livrer à un superbe duel. Le Grison s’est fait surprendre juste avant la dernière descente. Vainqueur la semaine passée à Albstadt (All) le champion de Suisse Mathias Flückiger complète le podium. Chez les dames, la Saint-Galloise Jolanda Neff, en tête à la mi-course, a fini 8e. La victoire est revenue, comme le week-end dernier, à la championne du monde américaine Kate Courtney. –RTY RÉSULTATS ET CLASSEMENTS Grand Prix de Monaco 1. Hamilton (GB, Mercedes) 2. Vettel (All, Ferrari) + 2 » 602 3. Bottas (Fin, Mercedes) + 3 » 162 4. Verstappen (PB, R. Bull) + 5 » 537 5. Gasly (F, Red Bull) + 9 » 946 6. Sainz Jr (Esp, McLaren)+ 53 » 454 7. Kvyat (Rus, Toro Ros.) + 54 » 574 8. Albon (Tha, Toro Ros.) + 55 » 200 9. Ricciardo (Aus, Ren.) + 1’00 » 894 10. Grosjean (F, Haas) + 1’01 » 034 Frank finit au deuxième rang Le Lucernois Mathias Frank (AG2R La Mondiale) a pris la 2e place finale du Tour de l’Ain, une course cycliste de trois étapes qui s’est terminée hier au sommet du col du Grand-Colombier. Il termine l’épreuve avec un retard de 1’08 » sur le Français Thibaut Pinot, qui a réalisé une démonstration en solitaire lors de la troisième et dernière étape. Classement des pilotes (6/21) 1. Lewis Hamilton 137 points 2. Valtteri Bottas 120 3. Sebastian Vettel 82 4. Max Verstappen 78 5. Charles Leclerc (Mon, Ferrari) 57 Classement constructeurs (6/21) 1. Mercedes 257 points 2. Ferrari 139 3. Red Bull 110 4. McLaren 30
–KEYSTONE LUNDI 27 MAI 2019/20MINUTES.CH Sébastien Buemi échoue de peu FORMULE E Le pilote vaudois, qui avait signé la pole position – sa treizième, un record – en matinée, n’a pas réussi à s’imposer au GP de Berlin. Auteur d’un très bon départ, Buemi a cédé le commandement à Lucas di Grassi à mi-course. Le Brésilien n’a ensuite plus été inquiété. Quant à l’autre pilote romand, le Genevois Edoardo Mortara, il a terminé cette course au onzième rang. La confirmation Deux semaines après être monté sur la 3e marche du GP de motocross du Portugal, le Genevois Arnaud Tonus, 27 ans, a encore réalisé une superbe performance. Il a fini 2e du GP de France. Roglic a perdu du terrain CYCLISME L’Italien Dario Cataldo a enlevé la 15e étape du Giro, hier à Côme, en devançant au sprint son compatriote Mattia Cattaneo, avec lequel il s’était lancé dès le 15e kilomètre dans une longue échappée. Le duo a compté jusqu’à un quart d’heure d’avance et a abordé l’ascension du Ghisallo avec un avantage de près de huit minutes. À l’arrivée, il a conservé onze secondes sur le Britannique Simon Yates, en tête d’un quatuor comprenant Richard Carapaz et Vincenzo Nibali, les deux grands bénéficiaires d’un final électrique. L’Équatorien conserve le maillot rose de leader. L’Italien a Le Slovène (à g.) a concédé hier 40 secondes à Vincenzo Nibali. –AFP quant à lui repris une quarantaine de secondes à Primoz Roglic, principal perdant du jour. Ce dernier a surtout concédé du temps dans la descente après avoir heurté une barrière. « Je n’étais pas loin derrière au sommet mais j’ai pris un peu trop de risques », a analysé le Slovène. –AFP GIRO  : CLASSEMENTS 15e étape, Ivrea – Côme 1. Dario Cataldo (It) 5h48’17 » 2. Mattia Cattaneo (It)m.t. 3. Simon Yates (GB) + 11 » Puis 5. Richard Carapaz (Equ) + 11 » 6. Vincenzo Nibali (It) + 11 » 8. Rafal Majka (Pol) + 36 » 13. Primoz Roglic (Sln) + 51 » Classement général 1. Richard Carapaz 64h24’00 » 2. Primoz Roglic + 0’47 » 3. Vincenzo Nibali + 1’47 » 4. Rafal Majka (Pol) + 2’35 » 5. Mikel Landa (Esp) + 3’15 » Puis le meilleur Suisse 73. Danilo Wyss + 1 h46’17 » Sport 25 Une troupe de sans-grades jaillit sur le toit du monde MONDIAL DE HOCKEY La Finlande a remporté hier le titre de champion du monde face au Canada, à la surprise générale (3-1). Marko Anttila (au centre), auteur d’un doublé, a permis à la Finlande de gagner son 3e titre mondial. –AP Certes, évoluer en NHL n’est pas un signe absolu de qualité. Mais c’est un indice fiable. Pourtant, tout a volé en éclats hier lors d’une finale gagnée par une équipe finlandaise quasi exclusivement composée de joueurs évoluant en Europe. La totalité des joueurs canadiens a disputé 5617 parties dans la plus prestigieuse ligue du monde, tandis que les Finlandais n’en comptent que 122 à leur compteur. Plus étonnant encore ? Aucun joueur nordique n’y a marqué le moindre but en carrière. Le gardien finlandais, Kevin Lankinen, n’était lui pas titulaire en AHL, antichambre de la NHL. Hier pourtant, il a totalement éclipsé Matt Murray, son vis-à-vis qui a remporté à deux reprises la Coupe Stanley. Mais une implication de tous les instants et un dévouement au système de jeu ont eu raison d’individualités au pedigree supérieur. « Même si nous n’étions pas l’équipe la plus forte sur le papier, l’état d’esprit dans le vestiaire est incroyable, nous avait confié le Lausannois Petteri Lindbohm après le succès en demi-finale face à la Russie (1-0). Nous avons tous confiance l’un envers l’autre et nous appliquons parfaitement notre système. Une équipe sera toujours plus forte que le talent individuel. » Une nouvelle preuve hier soir. Toronto se hisse au sommet Les Raptors disputeront pour la première fois de leur histoire la finale de NBA face au grand favori Golden State, après avoir écœuré samedi Milwaukee. La meilleure équipe de la saison régulière est restée sans réponse face à l’intraitable défense de Toronto. Les Raptors se sont imposés 100-94 lors de l’acte VI de la finale de la Toutes les infos de hockey sont sur notre app. Ce sacre vient aussi couronner une future vedette de la NHL. À 18 ans, Kaapo Kakko a désormais remporté le titre de champion du monde M18 (2018), le titre M20 (2019) et désormais le sacre « chez les grands ». –GRÉGORY BEAUD, BRATISLAVA Conférence Est. Kawhi Leonard (photo), 27 points et 17 rebonds, s’est de nouveau montré déterminant. Finale entre les deux favoris BASKETBALL Comme l’an dernier, le titre se jouera entre Fribourg Olympic et les Lions de Genève. Il n’y a en effet pas eu de surprise lors de l’acte III des demi-finales. Le champion de Suisse en titre est allé s’imposer à Monthey 77-109. Les Valaisans se sont accrochés durant le premier quart avant de céder logiquement contre plus forts qu’eux. Comme les Riviera Lakers, qui y ont cru dix minutes avant de se faire dévorer par les Lions (75-94). Fribourgeois et Genevois se retrouveront le 1er juin pour le premier match de la finale.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :