20 minutes Genève n°2019-05-24 vendredi
20 minutes Genève n°2019-05-24 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-24 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : passagers incités à quitter le tran bondé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, Chez les 15-16 ans, ils sont 63% à avoir déjà été confrontés à des images pornographiques. –ISTOCK Jeunes très exposés aux contenus violents INTERNET Selon une étude, plus de 90% des jeunes de 15 et 16 ans ont déjà rencontré au moins une fois une « situation à risque » sur internet. Il s’agit principalement du fait d’être confronté à des contenus violents, haineux, ou 20 socondos secondes Jusqu’à point d’heure SCHWYTZ Le Parlement cantonal a accepté à l’unanimité une initiative populaire des Jeunes PDC qui demande que les bars puissent ouvrir leurs portes jusqu’à l’heure qui leur sied en soirée. Auparavant, tout devait fermer à minuit. Rien pour les papas BERNE Le Conseil fédéral ne veut pas entendre parler d’un congé paternité de deux semaines, ainsi que le proposait le Conseil des États. Il préfère privilégier le développement d’une offre d’accueil extrafamiliale et parascolaire. Soutien à l’aéroport TESSIN Le Canton veut voler au secours de l’aéroport de Lugano, en graves difficultés depuis la disparition de la compagnie aérienne Darwin. Il a décidé d’augmenter son soutien financier. VAUD L’appartement de deux gays a été cambriolé et vandalisé en mars. Ils sont suspectés d’avoir voulu enfumer la justice et escroquer l’assurance. relatifs à la consommation de drogue. Les représentations à caractère sexuel atteignent 63% des jeunes dans cette classe d’âge. Chez les jeunes de 9 et 10 ans, la proportion est déjà d’un enfant sur quatre. suisse.20min.ch Acquitté après avoir insulté des policiers WEINFELDEN (TG) Un homme de 73 ans comparaissait mardi au tribunal de district pour une affaire de tapage nocturne pas si banale. Un soir, ses problèmes d’audition l’avaient poussé à augmenter le volume de sa télé. À 1h30 du matin, deux policiers étaient venus lui demander de baisser le son. Mais l’homme, qui a dit à la Cour que jamais personne ne s’était plaint du bruit de son poste, avait pris les agents pour des imposteurs. Devant la Cour, il a affirmé qu’il leur avait demandé plusieurs fois de s’identifier, mais qu’il n’avait pas entendu leur réponse. Quand les policiers sont repartis, le septuagénaire leur avait crié  : « On n’a pas besoin de racailles comme vous ici ! » La Cour a finalement acquitté le retraité, estimant que ses explications étaient plausibles et qu’il s’agissait seulement d’un « gros malentendu ». –JUU/OFU Frangins trafiquants condamnés Deux frères nigérians de 46 et 36 ans ont écopé jeudi de 7 ans et demi et 6 ans de prison pour infraction grave à la loi fédérale sur les stupéfiants. Ils ont été reconnus coupables du transport de la cocaïne et non de sa distribution en Suisse, a expliqué l’avocat de l’aîné. L’affaire portait sur un total de 120kg de coke importée des Pays- Bas vers la Suisse, où la drogue avait été vendue dans les cantons de Vaud, Berne et Bâle. Les faits se sont déroulés entre fin mars et fin juillet 2015. De victimes, ils passent à suspects du cambriolage Des objets éparpillés au sol, un appartement dévasté par un ou des visiteurs inconnus, des inscriptions nauséabondes à caractère homophobe, des bijoux et de l’argent volés... C’est dans cet état désastreux que deux gays avaient retrouvé leur appartement, situé dans la région de Morges, à leur retour de vacances en mars dernier. Mais l’affaire vient de connaître un tournant. Selon nos renseignements, les enquêteurs ont constaté des différences au niveau des dégâts en comparant les photos prises par la police après le vol et celles de l’assurance, qui montrent davantage de dégâts. Cueillis par les agents près de leur domicile le 14 mai, les plaignants ont appris leur nouveau statut  : désormais, ils sont suspectés d’avoir tout orchestré pour recevoir une centaine de milliers de francs de dédommagements. Les deux hommes risquent gros, car une procédure les visant a été ouverte pour tentative d’escroquerie et induction de la justice en erreur. Le procureur Xavier Christe n’a pas souhaité faire de commentaire. Quant à Albert Habib, avocat des deux hommes, il estime que l’enquête n’est pas sur la bonne piste. Pour lui, tout est orienté autour du « biais de confirmation ». À l’en croire, les enquêteurs se Le vol avait apparemment un caractère homophobe. –PHOTOS DR fondent sur des idées préconçues et des éléments réunis de manière biaisée. « Mes clients sont des victimes. Psychologiquement, ils ont été très touchés par ce cambriolage. Là, ils sont encore plus atteints à cause de ces suspicions », s’est indigné Me Albert Habib. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Un vol, des tags et des injures Le cambriolage de mars a été accompagné d’un étonnant déferlement de rage. En effet, les voleurs ne se sont pas contentés de fracturer la porte d’entrée et d’emporter leur butin. Ils ont saccagé l’appartement  : coussins éventrés, objets brisés, livres déchirés. Pour couronner le tout, les murs ont été tagués avec une croix gammée et les mots « pédés dem... ».Jusqu’ici assez discrets, les deux hommes estiment que la surprenante tournure prise par l’enquête est due au « comportement de l’assurance par rapport au cambriolage ».
VENDREDI 24 MAI 2019/20MINUTES.CH La pollution 1600 litres C’est la quantité de mazout qui s’est répandue dans un bâtiment de Winterthour (ZH). Le déversement s’est produit après le remplissage d’un réservoir, pour des raisons inconnues. L’homme qui s’en était chargé a été intoxiqué. La police a indiqué que l’accident ne présentait aucun danger immédiat pour l’environnement ou les riverains. L’homme, qui voulait se rendre en Suisse, a été amendé. –AFD PUB Pincé avec une dent de morse GRISONS Drôle de découverte pour l’Administration fédérale des douanes (AFD), fin avril à la frontière entre la Suisse et l’Italie, à Castasegna. Un Ukrainien de 72 ans était en possession de deux poignards d’officier russes et d’une défense de morse de 30 centimètres de long. Ce type d’objet en ivoire fait l’objet d’une interdiction, comme les défenses d’éléphant. L’AFD n’a communiqué sa découverte qu’un mois après, le temps de vérifier l’authenticité de la pièce saisie. iA101111 ZURICH Une ex-employée du géant jaune vient d’être condamnée. Elle avait dérobé une grosse somme sur son lieu de travail. F MIGROS M comme Meilleur. Suisse 9 Elle piquait dans la caisse « pour embêter La Poste » Démasquée par les caméras de surveillance, une ancienne employée de La Poste a comparu lundi devant le Tribunal de district de Zurich. Elle avait subtilisé 350000 francs sur son lieu de travail, cachant d’abord l’argent sous ses habits avant de se rendre au vestiaire pour le placer dans son sac à main et de s’en aller. La « Neue Zürcher Zeitung » rappelle que la prévenue de 40 ans avait été interpellée une semaine après les faits à son domicile. Les agents avaient retrouvé une grande majorité du butin, planqué au-dessus du frigo. La suspecte s’était entre-temps offert La femme n’aura guère profité de l’argent qu’elle a volé. –KEYSTONE un ordinateur portable. Elle a avoué les faits, mais elle n’a pas été en mesure d’expliquer ses motivations. Tout ce qu’elle voulait, a-t-elle néanmoins avoué, c’était « embêter La Poste » Elle a écopé d’une peine avec sursis de 360 joursamende à 90 francs et d’une amende de 800 francs. –OFU VENDREDI 24 ET SAMEDI 25 MAI DE RABAIS DÈS CHF 100.- D’ACHAT**Ce coupon rabais est valable dans tous les supermarchés Migros, Migros Partenaires et VOI des sociétés coopératives  : Migros Genève, Migros Neuchâtel-Fribourg, Migros Valais et Migros Vaud. Valable uniquement les 24 et 25 mai 2019, sur présentation de ce coupon original, non cumulable avec d’autres offres en francs et en pourcents. Excepté  : prestations de service, produits mydays, taxes de recyclage, E-Loading, cartes téléphoniques, cartes cadeaux, billets de spectacle, sacs à ordures taxés, vignettes d’élimination, vignettes, consignes, Taxcards, bons, SmartBox, les abonnements téléphoniques, coffrets cadeaux, service après-vente. Utilisable une seule fois, un seul coupon par achat. il 7 613432 610292



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :