20 minutes Genève n°2019-05-24 vendredi
20 minutes Genève n°2019-05-24 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-24 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : passagers incités à quitter le tran bondé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Lifestyle, Le mannequin Gigi Hadid est une adepte des bijoux enfantins. Des barrettes, plein de barrettes ! On accumule les bracelets pour la touche fun. Caroline Vreeland, jamais à la mer sans un collier de perles. 20minutes-friday.ch Des bijoux de gamine Les perles à messages de notre enfance font leur grand retour. Sauf que cette fois-ci, on n’écrit plus des mots mignons. Texte  : Marie-Adèle Copin Àforce de puiser dans les tendances de notre enfance, on finit par remonter loin dans le passé, jusqu’à l’âge de nos 6 ans, quand on enfilait des perles en plastique dans notre chambre devant le regard bienveillant de Lorie, en poster. Les bijoux régressifs à message sont l’idée de la marque Éliou. Ils séduisent les stars comme Gigi Hadid, sauf qu’au lieu d’épeler des mots mignons, ces accessoires arborent des mots trash comme « anxiety », « stressed » ou encore le charmant « shutup ». Bijoux régressifs mais messages d’adultes. –PHOTOS  : DR
L’anni de Chiara était grandiose La blogueuse italienne Chiara Ferragni a privatisé un parc d’attractions en Italie pour fêter ses 32 ans. Elle a invité 60 amis et comme à son mariage, elle a profité de partenariats avec des marques. Du tour de carrousel au grand huit en passant par la découpe du gâteau d’anniversaire, chaque moment de cette excursion a été raconté en posts et en stories Instagram. PUB –ISTOCK 19 Visite notre site 20minutes-friday.ch La gaffe vestimentaire de Kate Middleton Oh my God ! Elle a osé. Lundi 20 mai, Kate Middleton a présenté son jardin baptisé Back to Nature à la Royal Horticultural Society. Avant de dévoiler son travail au Chelsea Flower Show (une exposition florale) le 25 mai, l’épouse du prince William a offert à Élisabeth II une visite en avant-première. Un problème de souliers Pour l’occasion, Kate avait opté pour une paire d’espadrilles compensées. Des chaussures pas interdites par le protocole, mais proscrites par la famille royale lors des sorties avec la reine. Pourquoi ? Parce qu’elle trouve ça moche, tout simplement. « La reine n’est pas fan des chaussures compensées », a révélé une source à « Vanity Fair ». Pour cette raison, Kate et Meghan n’avaient jusque-là jamais été photographiées lors d’un événement officiel en présence d’Élisabeth II avec ce type de semelles. –MAD –GETTY IMAGES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :