20 minutes Genève n°2019-05-20 lundi
20 minutes Genève n°2019-05-20 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-20 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : curiosité mal placée, les CFF remis au pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Actu Explosion dans le camp de scouts Trois jeunes qui voulaient faire un feu ont été blessés samedi à Wädenswil (ZH) en manipulant un produit inflammable. Le récipient aurait explosé. Les blessés, qui « Excès de légitime défense » retenu Une famille traquée après une simple dispute d’ado LAUSANNE Des vidéos de violence ont circulé sur les réseaux sociaux la semaine dernière, avec les coordonnées d’une jeune fille, causant une vendetta. Alaia* et sa famille ont vécu l’enfer ces derniers jours, assaillis par des internautes qui criaient vengeance. En deux jours, l’ado a reçu des messages de menaces de plus de sont âgés de 10 à 16 ans, ont subi des brûlures qualifiées de moyennes à graves. Deux ont été transportés à l’hôpital en hélicoptère, le dernier par ambulance. GENÈVE Le Tribunal criminel a rendu vendredi son verdict dans l’affaire où un jeune de 23 ans avait trouvé la mort, le 16 juillet 2017 dans un appartement du quartier de l’Hôpital, à Genève. Un des accusés, âgé de 24 ans, a été condamné à 7 ans de prison pour meurtre. Son coaccusé, âgé de 29 ans, a écopé de 15 mois ferme. Le Ministère public, qui avait réclamé des peines de 12 ans à l’encontre des deux prévenus, a immédiatement annoncé un appel. Les juges ont retenu un « excès de légitime défense » de la part du principal accusé qui était attaqué par le défunt. Mais le comportement agressif de la victime ne justifiait pas un tel acharnement et les nombreux coups de couteau assénés. –LEO 500 numéros différents, venant de toute la Suisse, mais aussi de France et d’Italie. En cause  : une rumeur qui s’est répandue comme une traînée de poudre. Snapchat s’est enflammé avec la publication de deux vidéos violentes. Les deux agressions, impliquant des protagonistes mineures, ont une teneur bien différente. La première, datant de plusieurs mois et très violente, montre des agresseuses Les images ont traversé les frontières, en France et en Italie. –DR Chorégraphie navale sur les eaux du Léman VAUD Plus de 5000 personnes ont apprécié hier, depuis les quais de Rolle, la traditionnelle parade navale de la CGN, tandis que 1500 autres ont eu la chance de prendre place à bord des six prestigieux La police de Lausanne a identifié les personnes impliquées dans ces agressions. Plusieurs ont été déférées à la justice. Les forces de l’ordre sont aussi intervenues dans le cadre de la vendetta qui s’est ensuivie. Celui ou celle qui Buzz malhonnête Les parents d’Alaia sont choqués de l’ampleur qu’a pris cette histoire. À la base, racontent-ils, c’est une dispute d’ados. S’ils concèdent que la décision de leur fille de se venger en tapant sa rivale était une mauvaise idée, ils rappellent qu’elle n’a rien à voir avec la « tragique et ignoble » agression montrée par la première vidéo. Un snapchatteur mal intentionné aurait associé les deux images pour faire le buzz. Des plaintes devraient être déposées contre les auteurs de la vendetta. de 16-17 ans qui s’en prennent à une fille plus jeune, la frapper et la déshabiller. La seconde, qui date d’une grosse semaine, montre deux jeunes femmes en taper une troisième ; les trois sont âgées de 16 ans. La scène ferait suite à une autre altercation, dans laquelle la victime de la bagarre filmée ici était elle-même assaillante. Or, si l’une des auteures de la seconde vidéo figure aussi sur la première, ce n’est pas le cas de l’autre, Alaia. Ce sont pourtant ses informations personnelles qui ont circulé, associées à des appels à la vengeance pour la première agression, à laquelle elle n’avait pas participé. Les menaces se sont amoncelées. Certains sont même passés du virtuel au réel  : la jeune fille a été traquée, elle s’est fait frapper, son frère aussi. Des gens sont même venus toquer à la porte des parents pour s’en prendre à leurs enfants. –PAULINE RUMPF * Prénom d’emprunt Vendetta aussi punie en cas de plainte diffuse les données personnelles d’un individu peut être poursuivi sur plainte, ou si un passage à l’acte est causé par sa publication. La police invite à ne pas partager les images, et à laisser les institutions faire leur travail., suisse.20min.ch navires de la flotte Belle Époque emmenés par « La Suisse ». La chorégraphie a duré une heure trente et s’est terminée en beauté par le concert des coups de sifflets des bateaux. –PHOTO KEYSTONE La saisie La police cantonale bernoise a saisi près de 3kg de crystal meth, ainsi que plusieurs dizaines de milliers de francs lors de perquisitions dans les cantons de Berne et Soleure. Quatre personnes ont été placées en détention. 4261 marches à perdre haleine TESSIN La quatrième édition de la course Stairways to Heaven a réuni près de 300 athlètes, samedi à Piotta. Ils ont gravi les 4261 marches d’escaliers longeant le funiculaire historique Piotta-Ritom. L’épreuve nécessite une bonne condition physique puisqu’il faut se donner à fond sur 1,3km avec un dénivelé de 800m. Le parcours a été avalé en 28 minutes et 39 secondes par le vainqueur.
LUNDI 20 MAI 2019/20MINUTES.CH Actu 7 Employés CFF soumis à un questionnaire jugé intrusif BERNE Le formulaire utilisé pour évaluer la santé du personnel comprenait des questions sur la santé sexuelle. L’OFT a réagi. L’Office fédéral des transports (OFT) a interdit aux CFF d’utiliser leurs propres questions pour juger de l’aptitude médicale des personnes exerçant des activités relevant de la sécurité dans le domaine ferroviaire. Des ajouts au questionnaire standard de l’OFT permettaient notamment aux médecins d’interroger les employés sur les maladies sexuellement transmissibles, rapporte le « SonntagsBlick ». C’est l’Aide suisse contre le sida qui avait remarqué ces modifications et alerté Berne en juillet 2018. PUB do d, d, d, 4, 4,o, 40, 40, 40,o, ce ce ce d, ff sce% ce 4,9.0,9..if..if ece 4,% + +. La compagnie assure avoir la sécurité comme priorité. –KEYSTONE Aux yeux des CFF, le questionnaire de l’OFT est insuffisant dans un grand nombre de cas pour permettre au méde­ de y Y Y Y d'ce'Poo c ect 4,4t4* + +se% +se ce + + + + y y y cp Cf'de Cf'Cf'Cf'Cl'CP, da da d, o Poo Poo Poo.4) Pooe.e. - 4, 4e 4, 44, 44, 4> 44, 4> 4> 4> 4 4..e.e. - 4,- ft Po Poo Poo Poo Poo Poo,% Poo r 20 Woorfidos e Po", " - P" <, 44 s e e e + + 44 r 44 r 44 r 44 r 6+ee. 4,09 `, 4, o`'04e.e4 g° 6q° q° oe oe oe. e 0', 4, 44, 4*. 4) 44'44> 4 e ece 4,0 o " 0 49%% , p dèc,0 4+ -,. tee, e 4, 44, 44. 4* e c> 4)e, t) e ec, e 4, e 4,.9 de de.de.de 4› de.. ‹ <,. + 4,% + 4 4,Q. 4, de% 4- A, 4- 4, 4 4> ><, 4,. 4> 4 4% d, d, e e c P e 4) e d die ect <, be. e 4". 44'.4'ee e *% 4'‘,4 44'44', 41'J. 41'4> J. e J. e e e e e% 4- 4e 44'44'4`b J. 4. J.J. d'e19.–au d'd'd'41'41'41'41'de 641'J. J. J., 9 044. 04.4. , J. cl. J. d'44,.:94 44, 4 eb 41'eb 4 de de de 4* 44 44'04 04 4`b cp t de e ci, e (1'- - dt ce d'41'41'41'41'be4, e4 J. e ee ee J. lieu d d de J. cP e 41'..* e 41'41'le, de e e4 e4 4> 4> (P‘b (P‘b P°4, J. J. J. de e4 e 4 ‘64) 4 J. J. J. ô'J. d'J. d'e41'ete e 41'41'J. cee, e e 4ee, 4'%, `'. d,. ee- 29.– d'‘‘. par mois.* ce%,% ce% de‘de J.J.J. « %*64P « 4›,‘" « 4›,e9 409 ed* ect ect 4.6% d'cl', e 4›.t. e e 40',.*46 41'ede J. cf J. 44 4 e6.,4>boye%% d, d, d, 0', ci, 04e 0.1e 0.,e 0., e"4› J.J.J. d'd'J. d',6e* d'd',C, 1',C,ète J. 4› 4› 4›.. ‘6 _,C, J. 4 » J.J. de 60 de 6% 4> ‘ce. 4 ‘‘,. 4 4 4,.E+, p 4, 4.E+ e eb e eb J.ct 4.E+ ce'4.E+ 4> ce 4>.ct 4e e- "betbet e ce be be ce, ce, ce, e/"."/9/9 ee 4, S. 4 ee, ; ", ; ""-eboye oye oye oye dae.44> c 4 4) 0.,4) ",4).. ee/t il, ce ce% if,% je ‘094 ece 1',4* 2,* 19 19 ee° ece ece ece ee,/, melectronics es » rd digitec.ch mobilezond IAPOS7E5 baller I » claver cin procédant à l’évaluation de décider si la personne est apte. Des questions devaient être formulées « plus précisément », estime au contraire la compagnie. Jürg Grob, un de ses porte­parole, considère que la décision de l’OFT empêche les CFF de remplir un de ses mandats, à savoir évaluer sérieusement l’aptitude médicale des pilotes de locomotive, des contrôleurs de la circulation ferroviaire et des cheminots. « Pour l’instant, nous ne pouvons plus le faire », résume­t­il. Et de citer comme exemple les dangers posés par des maladies comme l’épilepsie ou l’hypertension artérielle. Pour faire entendre leur point de vue, les CFF ont déposé une plainte auprès du Tribunal administratif fédéral. Le transporteur espère voir clarifier la « contradiction » entre les exigences légales de la Confédération et le contenu du questionnaire de l’OFT. –ATS/JBM L’abonnement MAXI encore moins cher. Uniquement pour une durée limitée auprès de  : m-budget-mobile.ch Appels illimités SMS illimités 3 Go de données/mois* 20 secondes Sortie de route fatale SCHWYTZ Un motard de 58 ans a été retrouvé mort vendredi soir à Vorderthal. Le pilote a perdu le contrôle de son engin dans un virage. Arrivés sur place, les secouristes n’ont pas pu le sauver, a indiqué samedi la police cantonale schwytzoise. Chaud après-concert BERNE Des inconnus ont érigé des barricades qu’ils ont incendiées dans les rues près du centre alternatif de la Reitschule, dans la nuit de samedi à dimanche. Le lieu accueillait un concert. La police est intervenue pour disperser les émeutiers. Auto réduite en cendres THURGOVIE Un conducteur a eu chaud samedi soir sur l’autoroute A7 près de Kreuzlingen. De la fumée s’est échappée du moteur peu avant que le véhicule prenne feu. Le chauffeur de 57 ans s’en sort indemne. Son véhicule est par contre bon pour la casse. MOBILE Sur le réseau de Swisscom efe 44 ; ‘) ede ede 4,9 409/4›,4,9 419/419ecte 4>ee eee eee eee * 10.– de réduction par mois pendant 1 an pour toute souscription d’un nouvel abonnement M-Budget Mobile MAXI entre le 8.5 et le 3.7.2019. Une fois l’année écoulée, le prix de l’abonnement, eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee s’élève à nouveau à 29.– par mois. Les appels/SMS illimités sont valables en Suisse pour un usage personnel normal. Les appels e4e, e4 vers 44, e4 les44, numéros eeeeeeeeeeee business, courts et spéciaux sont payants. Le volume mensuel de données inclus est valable en Suisse. Frais d’activation de 40.– en sus. Aucune durée contractuelle minimale. o`. o`. ol d'd'ie d'o`'o`'o`'o`'o`'o`'.o.o 41e. eeeeeeee 4. 4. 4fressessee,CeCe*. SeeSeeee



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :