20 minutes Genève n°2019-05-20 lundi
20 minutes Genève n°2019-05-20 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-20 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : curiosité mal placée, les CFF remis au pas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Sport, Dimitrov en reconquête Le Bulgare s’est logiquement qualifié pour le tableau final genevois. –KEY FoCtibp7of Foot en bref Une relève prometteuse EURO M17 Le foot néerlandais mijote des lendemains qui chantent. Sa sélection des moins de 17 ans a conservé son titre de championne d’Europe, hier à Dublin, en dominant l’Italie 4-2 en finale. Il y avait déjà 3-0 à l’heure du thé. Ils n’ont pas de rivaux UKRAINE Les joueurs du Shakhtar Donetsk ont gagné leur 12e titre de champion à trois journées de la fin, quatre jours après avoir réussi le doublé. Ils ont 11 points d’avance sur le Dynamo Kiev. Galatasaray sacré TURQUIE Les hommes de Fatih Terim ont conservé leur titre en dominant hier Basaksehir 2-1 dans un derby extrêmement tendu, avec notamment des jets de projectiles et des échauffourées autour du banc de touche. Il s’agit du 22e titre en championnat pour Galatasaray. Nadal se rassure à Rome en surclassant Djokovic TENNUS TENNIS Hormis une baisse de régime dans le 2e set, l’Espagnol a déroulé, hier, pour s’offrir son 1er titre de la saison (6-0 4-6 6-1). À une semaine du début de Roland-Garros, le roi de la terre battue peut respirer. Hier, il s’est adjugé son premier titre de la saison, le 81e de sa carrière, dont 34 en Masters 1000. Rafael Nadal s’est imposé en finale à Rome, pour la neuvième fois de sa carrière, en battant le No1 mondial Novak Djokovic en trois sets. Absolument impeccable dans le premier set, conclu sur un 6-0 qui n’avait jamais été vu lors des 54 premières confrontations entre les deux hommes, Nadal a ensuite laissé un petit espoir au Serbe en se montrant un peu moins impitoyable lors de la deuxième manche. L’Espagnol a en effet laissé filer plusieurs balles de break, permettant ainsi à Djokovic de conclure ce set 6-4, à sa deuxième balle de break du match seulement. TENNIS Qualifié pour le tableau final du Geneva Open, Grigor Dimitrov était un homme heureux, hier au parc des Eaux- Vives. « Venir jouer les « qualifs » à Genève est l’une des meilleures décisions que j’ai prises ces derniers mois. Pour l’instant, je peux aligner les heures sur le court. C’est basique mais il n’y a pas d’autre chemin pour se reconstruire. » Freiné en 2018 par des douleurs à l’épaule, le Bulgare (ATP48) a dû quitter le circuit entre Melbourne et Miami. Le voilà de retour avec une nouvelle raquette et, surtout, un nouveau duo de coaches  : Andre Agassi et Radek Stepanek. « Cela ne fait qu’une semaine que l’on travaille ensemble. Mais il y a déjà une belle alchimie. » Saura-t-elle porter « Dimi » vers d’autres succès ? Réponse ce soir contre Delbonis (18h). –MAE, GENÈVE Mais dans le 3e set, Nadal a de nouveau augmenté la cadence. Et son adversaire, qui avait dû longuement batailler en quarts de finale contre Juan Martin Del Potro puis en demi contre Diego Schwartzman, s’est écroulé (6-1). « Je ne veux Personne ne la voyait gagner Karolina Pliskova (WTA7) a remporté hier le tournoi de tennis de Rome, en battant en finale la Britannique Johanna Konta (WTA42) 6-3 6-4. « C’est génial, surtout que personne ne me donnait vraiment de chance de gagner ce tournoi. Moi non plus », a déclaré la Tchèque, qui n’a pas la réputation d’être très à l’aise sur terre battue. j sports.20min.ch Golden State y va tout droit NBA Malgré l’absence de son meilleur marqueur en play-off, Kevin Durant, toujours blessé au mollet, Golden State mène désormais 3-0 en finale de la Conférence Ouest après sa victoire 99-110 à Portland. Comme lors de l’acte II, les Pour la 9e fois, « Rafa » s’est imposé sur la terre du Foro Italico. De bon augure avant Roland-Garros. –GETTY pas parler de fatigue. Simplement, « Rafa » a été trop fort aujourd’hui. J’ai quand même réussi à lui prendre un set », a dit « Nole », en italien, après le match. Nadal lui a répondu, dans la même langue, lui souhaitant « bonne chance pour Trail Blazers ont pris le meilleur départ et menaient à la pause (+13). Mais les Warriors ont produit leur effort après la mi-temps, grâce à Draymond Green (20 points, 13 rebonds, 12 assists et 4 interceptions) et Stephen Curry (36 unités). Roland-Garros », avant de dire son plaisir de gagner de nouveau à Rome  : « Je me souviens encore de ma première fois ici en 2005. Être encore là avec cette coupe tellement d’années après, cela signifie beaucoup pour moi. » –AFP
LUNDI 20 MAI 2019/20MINUTES.CH LOTERIES SWISS LOTO Tirage du 18 mai 5, 11, 17, 21, 29, 35 Replay 10 No Chance 6 Répartition des gains 0 x 6 + le No Chance 0.00 0 x 6 0.00 33 x 5 + le No Chance 1175.70 164 x 5 428.30 467 x 4 + le No Chance 104.55 2763 x 4 45.90 5651 x 3 + le No Chance 21.70 35332 x 3 7.40 Prochain Jackpot du 22 mai 2100000 francs Joker 6 5 0 3 9 0 Prochain Jackpot du 22 mai 370000 francs EURO MILLIONS Tirage du 17 mai 16, 28, 42, 43, 45 Étoiles 6, 7 Prochain Jackpot du 21 mai 50000000 francs Sans garantie MONDIAL DE HOCKEY GROUPE A Hier et aujourd’hui Allemagne - USA 5-2 (3-0 0-1 2-1) France - Finlande 0-3 (0-1 0-1 0-1) France - Grande-Bretagne 16h15 Canada - Danemark 20h15 Classement 1.Finlande 6 5 0 1 0 16 2.USA 6 4 1 0 1 14 3.Canada 5 4 0 0 1 12 4.Allemagne 6 4 0 0 2 12 5.Slovaquie 6 3 0 0 3 9 6.Danemark 5 0 3 5 7. France 6 0 0 1 5 1 8.Gde-Bretagne 6 0 0 0 6 0 GROUPE B Hier et aujourd’hui Autriche - Rép.tchèque 0-8 (0-2 0-3 0-3) Suisse - Russie 0-3 (0-1 0-1 0-1) Suède - Lettonie 16h15 Autriche - Italie 20h15 Classement 1.Russie 6 6 0 0 0 18 2.Rép. tchèque 6 5 0 0 1 15 3.Suède 5 4 0 0 1 12 4.Suisse 6 4 0 0 2 12 5.Lettonie 5 2 0 0 3 6 6.Norvège 6 2 0 0 4 6 7. Autriche 6 0 0 0 6 0 8.Italie 6 0 0 0 6 0 MONCHAD MONDIAL DE HOCKEY La troupe de Patrick Fischer, déjà battue par la Suède (3-4) samedi, a subi la loi de la Russie (0-3) hier soir. Suisse – Russie 0-3 (0-1 0-1 0-1) PAS D’EXPLOIT La Suisse a subi un siège continu durant la première dizaine de minutes. Face à ces assauts russes, Genoni n’a finalement capitulé qu’une seule fois, sur un essai d’Anisimov. En début de seconde période, Scherwey a pu se présenter seul face au but de la « Sbornaja », mais le Bernois a échoué face à Georgiev (24e). Lors d’un powerplay concédé par Hischier, Kucherov a mis les Russes à l’abri au terme d’un une-deux phénoménal avec Gusev (27e, 0-2). Jamais largués, les Suisses n’ont pu pour autant à aucun moment tromper le portier adverse. À la 56e, Kucherov a assuré le succès russe (0-3) sur un contre. Ondrej Nepela Arena 9056 spect. Arbitres Björk, Tufts ; Malmqvist, Oliver. Buts 24e Anisimov (Orlov, Gusev) 0-1. 27e Kucherov (Gusev, 5c. 4) 0-2. 56e Kucherov (Anisimov, Zaitsev) 0-3. Suisse Genoni ; Frick, Fora ; Loeffel, Genazzi ; Josi, Weber ; Diaz ; Praplan, Bertschy, Scherwey ; Fiala, Hischier, S. Moser ; Ambuehl, Kurashev, Andrighetto ; Martschini, Haas, Hofmann ; Sport 35 Un nouveau revers de la Suisse face à un « gros » Contre la « Sbornaja », la Suisse n’a semblé jamais avoir la moindre chance de s’imposer, tant son adversaire a impressionné. Mais malgré ce revers, la sélection nationale est longtemps restée au contact d’Ovechkin & Cie. Ce n’est finalement qu’en toute fin de match que les Russes ont pu se mettre à l’abri. « C’était vraiment impressionnant durant les premières minutes, a reconnu Joël Genazzi, l’arrière du Lausanne HC. On ne pouvait pas développer notre jeu. » Grâce à un excellent Leonardo Genoni, les hommes de Fischer ont toutefois pu y croire. Mais dans les faits, l’écart entre les deux nations a paru immense malgré un score finalement peu sévère. « Ce soir, nous avons pris une bonne leçon, a admis Lukas Frick, l’autre défenseur du Le revers en fin de match contre l’Allemagne a fait mal aux locaux. –KEYSTONE Kurashev (à dr.) et la Suisse ont perdu. Mais ils sont tout de même qualifiés pour les quarts. –KEYSTONE LHC. Nous n’étions pas prêts à un tel défi après avoir joué la Suède la veille. » Comme samedi, le duel physique a tourné en défaveur de la Suisse, à l’image d’un Nico Hischier qui montre certaines limites face à une telle adversité. Le plus important ? Les Suisses sortent de ce match avec des regrets. « Je suis déçu que nous n’ayons jamais réussi à inscrire le 1-2, a poursuivi Genazzi. Avec un tel soutien du public, je suis sûr que cela nous aurait poussés jusqu’à La Slovaquie déjà loin de son tournoi MONDIAL DE HOCKEY Le championnat du monde 2019 avait commencé à merveille pour le pays hôte. La Slovaquie avait remporté son premier match face aux États-Unis (1-4). Mais depuis, tout a tourné de travers avec des défaites cruelles tant contre le Canada (but à 59’59 ») que face à l’Allemagne (de 2-1 à 2-3 entre la 58e et la 60e). Le « coup de grâce » est intervenu hier avec une victoire américaine face à l’Allemagne qui élimine les Slovaques. Les quatre qualifiés du Groupe A sont connus. Les États-Unis, la Finlande, le Canada et l’Allemagne sont d’ores et déjà assurés de disputer la phase à élimination directe. Dans l’autre poule, la Suède et la Lettonie se battent encore pour l’ultime place en compagnie de la Russie, de la Suisse et de la République tchèque. –GYB l’égalisation. On paie cher ce début de match compliqué. » Demain (12h15), la Suisse devra, selon toute vraisemblance, se battre pour la troisième place de son groupe avec la République tchèque. –GRÉGORY BEAUD, BRATISLAVA Rod. Entraîneur  : Fischer. Pénalités 4x2’Russie Georgiev ; Zaitsev, Orlov ; Nesterov, Khafizullin ; Gavrikov, Zadorov ; Sergachyov ; Telegin, Andronov, Kovalchuk ; Kaprizov, Kuznetsov, Ovechkin ; Gusev, Anisimov, Kucherov ; Malkin, Grigorenko, Dadonov ; Barabanov. Entraîneur  : Vorobyov. Pénalités 7x2’Expéditif 137 secondes C’est le temps qu’il a fallu à Deontay Wilder, champion WBC des poids lourds de boxe, pour mettre K.-O. Dominic Breazeale. Il s’agit de la 41e victoire de la carrière de l’Américain, la 40e avant la limite, l’une des plus expéditives. C’est la neuvième fois que Wilder conserve son titre.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :