20 minutes Genève n°2019-05-14 mardi
20 minutes Genève n°2019-05-14 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-14 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 26,5 Mo

  • Dans ce numéro : boss des lycées piégé par des SMS douteux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
KW20/19 NAT F HIT DE LA SEMAINE Myrtilles, Espagne, la barquette de 500 g (100 g = –.99) dik.Lehit 1 Salsiccia Ticinese Ticinella, en libre-service, env. 450 g 37% 4.95 au lieu de 7.90 30% les 100 g 1.90 au lieu de 2.75 20% les 100 g 2.65 au lieu de 3.35 Parmigiano reggiano bio Coop Naturaplan, préemballé, env. 260 g 50% 2.30 au lieu de 4.60 HIT DE LA 1 SEMAINE Betty Bossi Vous trouverez ces actions, ainsi que plus de 17’000 autres produits, sur www.coopathome.ch 1 En vente dans les grands supermarchés Coop Sous réserve de changement de millésime. Coop ne vend pas d’alcool aux jeunes de moins de 18 ans. Tomates grappes (sauf bio et Coop Primagusto), Suisse, le kg HIT DE LA SEMAINE e nia 1 Pizzas Margherita Coop Betty Bossi, 4 × 390 g (100 g = –.64) 14.5-18.5.2019 dans la limite des stocks disponibles 51% 10.– au lieu de 20.50 Viande de bœuf hachée Coop, Suisse/Autriche, en libre-service, 2 × 500 g, duo 31% les 100 g 3.40 au lieu de 4.95 1 Assiette de poissons marinés pour grillades Bell Barbecue, en libre-service, env. 520 g 44% 9.95 au lieu de 18.– Entrecôtes Coop, Uruguay, en libre-service, 2 pièces Mozzarella Galbani, 3 × 150 g, trio (100 g = 1.01) g4 1.15.4‘111 ! Ci. 4Ik Pour moi et pour toi. 42% les 100 g 4.50 au lieu de 7.80 20% 4.55 au lieu de 5.70 40% 45.– au lieu de 75.– Valais AOC Dôle de Salquenen Les Dailles 2017, 6 × 75 cl (10 cl = 1.–) www.coop.ch
MARDI 14 MAI 2019/20MINUTES.CH Une soirée entre potes se termine en bain de sang VELE VILLE Deux jeunes sont accusés d’en avoir tué un autre à coups de couteau, en juillet 2017. Ils disent avoir voulu se protéger. Alcool, cocaïne et violence  : c’est le cocktail qui a conduit A., 24 ans, et O., 29 ans, à comparaître depuis hier au Tribunal criminel. Ils sont prévenus du meurtre d’un copain de 23 ans, décédé des suites de neuf plaies infligées par arme blanche, dans un logement de l’avenue de la Roseraie, le matin du 16 juillet 2017. Après une soirée en boîte, les accusés, la victime et le fils du locataire de l’appartement s’y sont rendus pour continuer à boire et, pour certains, à La direction des TPG n’a pour l’heure pris aucune décision. –L. GUIRAUD TDG TPG Les transports publics réfléchissent à une modification de leur code vestimentaire. Dans sa nouvelle mouture, le dress code autoriserait le personnel masculin de la régie à porter le bermuda en été, mais en contrepartie il devrait Famille en douleur « Notre vie a pris un virage à 180 degrés, personne n’est préparé à ce genre de situation. » La famille du défunt a évoqué devant la Cour l’immense peine subie depuis près de deux ans. Le père a parlé d’un fils avec qui il partageait tout, « même nos habits ». La mère a dit vouloir mourir, malgré son amour pour sa famille, « pour pouvoir retrouver mon fils ». La sœur cadette a dit avoir perdu un « jumeau » malgré les onze ans de différence d’âge. consommer de la drogue. C’est après que le fils du locataire était allé chercher une prostituée que la situation a dégénéré. Devant les juges, les préve- Bermuda contre cravate arborer la cravate durant tout le reste de l’année. Le syndicat SEV dénonce un échange et un chantage ridicules alors que les employés réclament depuis longtemps le droit de porter une tenue plus adaptée aux fortes chaleurs. Le drame s’est déroulé au 4e étage de cet immeuble. –LFE nus ont expliqué que le défunt « n’avait pas un comportement normal, il était énervé ». Après s’être masturbé dans une pièce, celui-ci, incontrôlable, Contrôle stup à la douane VAUD Grande première pour les autorités suisses et françaises  : une vaste opération de contrôle a eu lieu hier matin au Brassus et à La Cure. La Police cantonale vaudoise, la Gendarmerie nationale, la Douane française et l’Administration fédérale des douanes ont travaillé main dans la main. Objectif  : renforcer la surveillance sur les automobilistes conduisant sous l’influence de stupéfiants. De 6 h à 9h, 149 véhicules et 192 personnes ont été contrôlés aux postes frontières. L’opération inédite a porté ses fruits  : cinq conducteurs étaient positifs aux amphétamines, trois au cannabis, trois à l’héroïne et un à la cocaïne. –LOM ala leisuries armes Genève 7 20 socondos secondes OUI SCheigen OU OUI, afhlifin a plus de a Al us de contrûle Un bug à l’aéroport COINTRIN Une panne informatique a touché l’aéroport hier aprèsmidi. La plateforme a indiqué sur son compte Twitter qu’il n’y avait pas eu d’interruption de trafic et que les vols avaient pu « décoller et atterrir normalement malgré la panne technique ». Alerte au colis suspect RUES-BASSES Hier matin, la police a bloqué la rue de la Confédération pour une suspicion de colis piégé. Un paquet avait été identifié dans une entreprise, mais tout danger a rapidement été écarté par les démineurs. Loi sur la laïcité  : les signes religieux restent interdits À Genève, le port de signes religieux par des fonctionnaires demeure interdit jusqu’à nouvel avis. La Chambre constitutionnelle de la Cour de justice a en effet refusé hier d’accorder l’effet suspensif à un recours déposé par aurait commencé à « tout détruire ». À la suite d’une empoignade, A. dit avoir été prendre deux couteaux à la cuisine. La victime se serait élancée avec la pointe d’une assiette cassée, « comme pour me tuer ». C’est là qu’A. admet avoir donné les coups de couteau. O., lui, a raconté avoir eu « la peur de sa vie », lorsque le défunt a pris le morceau de vaisselle. Il a reconnu lui avoir donné deux coups de poing à la mâchoire pour aider A. Si les accusés n’ont pas appelé les secours après être partis, laissant la victime agoniser, c’est qu’ils n’avaient pas mesuré la gravité des blessures, pensant que leur pote « se relèverait et irait voir un médecin ». Le procès se poursuit. –LÉONARD BOISSONNAS PUB le mouvement solidaritéS et plusieurs femmes musulmanes contre la nouvelle loi genevoise sur la laïcité. Les recourants ont mis l’accent sur l’interdiction de travailler avec un voile dans l’administration. Ne mettons pas en danger la participation de la Suisse à Schengen-Dublin. sécurité Le 19 maiOUI à la loi sur les armes www.securite-oui.ch Comité genevois « Oui à la sécurité », CP 5278, 1211 Genève 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :