20 minutes Genève n°2019-05-10 vendredi
20 minutes Genève n°2019-05-10 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-10 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : un tricheur trafiquait les scrutins genevois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Italie, France et Royaume-Uni auraient été floués par Gucci. –ISTOCK Géant du luxe remis à sa place ITALIE/TESSIN Kering va débourser près de 1,5 milliard de francs supplémentaires d’impôt. Le groupe de luxe français a été sanctionné dans le cadre d’une procédure pour fraude fiscale concernant sa marque Gucci. La justice italienne estime que la multinationale avait facturé pour le compte de Luxury Goods International, sa plateforme logistique située au Tessin, des activités en fait réalisées en Italie, afin de bénéficier d’une fiscalité plus favorable en Suisse. GOLDEJ GOLDAU QSZi (SZ) Un nombre record de marcassins sont nés au Parc animalier. Si certains vont être dévorés par des loups et des lynx, d’autres régaleront les employés. Xenia affichée sur un site de call girls GENÈVE Un site d’escorts basé au bout du lac a fait sursauter quelques internautes. Sous le profil d’une des belles, « Blanca », on découvrait le visage de... Xenia Tchoumitcheva. Le propriétaire de la plateforme, Ulisse Cantoro, assure que le top tessinois de 31 ans n’a rien à voir avec son site, et a supprimé son cliché. Selon lui, il s’agit d’un acte malveillant de la part de ses concurrents, qui créent de faux profils  : « Pour nous faire du tort, ils publient des photos de célébrités et envoient l’info aux médias. » Cantoro aurait déjà dû effacer des images de la chanteuse Samantha Fox, par exemple. Xenia, qui avait déjà vécu une mésaventure du même type en 2012 sur un autre site, n’a pas encore réagi à cette affaire. –LJA Bébés sangliers servis au menu des salariés du zoo Les naissances ont été nombreuses chez les sangliers du zoo de Goldau. Cette année, on en a dénombré seize. Mais très vite va se poser un problème de place, comme c’est souvent le cas. « Jusqu’à l’hiver, ils pourront gambader dans un Pour les voir encore gambader, les visiteurs du zoo schwytzois devront se dépêcher. –TIERPARK GOLDAU Les dégradations 35 mètres C’est la distance sur laquelle des dégâts ont été constatés, jeudi sur l’A12 entre Guin et Fribourg. Le pneu de la voiture d’une conductrice a éclaté dans un trou. L’autoroute a été fermée plusieurs heures. enclos, commente la directrice, Anna Baumann. Mais à terme, ils seront servis en pâture aux loups et aux lynx. » Cette pratique a déjà eu lieu par le passé à Goldau. « Les bêtes sont tuées de manière respectueuse avant d’être découpées et placées dans les ga- melles des autres pensionnaires du parc. Certains morceaux peuvent également être servis au menu des employés, lors d’événements internes. L’an passé, certaines des bêtes ont été épargnées et utilisées à des fins d’entraînement dans la campagne zurichoise, où des chiens sont préparés pour la chasse aux sangliers. Enfin, quelques spécimens sont envoyés vers d’autres zoos afin d’éviter la consanguinité. Spécialiste de la faune sauvage à la Protection suisse des animaux, Samuel Furrer déclare  : « Tant qu’on n’élève pas des animaux dans le but de les donner à manger aux employés ou aux autres animaux, cela est tolérable. » En revanche, il émet de grandes réserves quant aux exercices avec les chiens  : « C’est une situation extrêmement stressante pour les sangliers, même si, avec le temps, ils s’y habituent. » L’expert se demande si ces exercices pour les chiens de chasseurs ont encore du sens. –GAW/JBM actu.20min.ch Il filme son pote en train de frapper un chauffeur FRIBOURG Deux hommes de 19 et de 23 ans ont été interpellés dernièrement. Fin mars, l’un d’eux avait agressé un chauffeur de bus. Il était monté sans ticket et semblait craindre un contrôle. Son pote avait filmé la scène, diffusée ensuite sur les réseaux sociaux. Le duo, qui avait pris la fuite, a finalement été interpellé. Les deux hommes ont reconnu les faits. Le faux profil utilisait un cliché du mannequin suisse de 31 ans. –AFP 20SeCOndos secondes Experts en vol de vélos BERNE La police a démantelé un trafic de bicyclettes. Elle a arrêté un homme soupçonné d’avoir dérobé près de 190 vélos de valeur. Un complice transportait ensuite le butin à l’étranger pour le revendre. Le butin s’élève à environ un demi-million de francs. Homophobie  : on votera BERNE Le peuple se prononcera sur l’extension de la loi antiracisme. Le référendum contre ce texte prévoyant de pénaliser l’homophobie, lancé par l’Union démocratique fédérale et déposé début avril avec 70349 signatures, a abouti, a annoncé jeudi la Chancellerie fédérale. Cirque trop dangereux TESSIN La police a empêché la tenue du spectacle d’un cirque, jeudi soir à Lugano. Les autorités lui avaient refusé l’autorisation de se produire, car certaines installations ne respectaient pas les conditions de sécurité. Grâce fiscale refusée BERNE Les cantons ne pourront pas recourir à des amnisties fiscales générales. Suivant les États, le Conseil national a retoqué jeudi une initiative cantonale fribourgeoise, notamment en raison du principe d’égalité devant la loi.
VENDREDI 10 MAI 2019/20MINUTES.CH GENÈVE Une perquisition a eu lieu jeudi au Service des votations. Un employé a été arrêté. Il est prévenu de fraude électorale. Un séisme politique frappe Genève. Des soupçons de fraude pèsent sur « plusieurs opérations électorales », selon le Ministère public. Ce dernier a diligenté jeudi matin une perquisition au Service des votations. Les malversations pourraient s’être étendues sur plusieurs années. Un employé de longue date a été interpellé. Il a été mis en prévention. L’homme est soupçonné d’avoir agi sur des bulletins déjà remplis, envoyés dans le cadre du vote par correspondance. Le Parquet indique qu’il en aurait « détruit ou ajouté ». Le suspect a été dénoncé par deux collègues, qui s’en sont ouvert en février à la Cour des comptes. Celle-ci a alors averti la justice. Les lanceurs d’alerte ont réitéré leur propos à la police. Au terme de la perquisition effectuée en présence des employés, les enquêteurs ont emmené plusieurs sacs et bacs de documents. Ils auraient saisi des bulletins de vote remplis pour le scrutin du 19 mai, certains détruits, d’autres sortis du circuit habituel. « Je crois que cette fois-ci, à ce que j’en sais, c’est extrêmement grave », renchérit le député d’Ensemble à Gauche Jean Batou (lire ci-contre). La Chancellerie, dont dépend le Service des votations, a indiqué qu’« aucun élément, à notre connaissance, en l’état, ne remet en cause l’intégrité et le bon déroulement du scrutin ». Très copieux, lesté de très lourds enjeux, il est donc maintenu. Le Conseil d’État ne s’est pas exprimé. –JÉRÔME FAAS Des bulletins de vote par correspondance auraient été trafiqués. –KEY PUB Actu 3 Soupçon de votes truqués Fondue du siècle pour un anni FRIBOURG Pour marquer son 125e anniversaire, GastroFribourg a organisé jeudi « La fondue du siècle », avec des couverts pour 2400 personnes. L’événement s’est tenu dans plusieurs rues de la ville. La météo venteuse a compliqué la tâche des convives et des serveurs, notamment pour maintenir le feu sous les caquelons. –PHOTO KEYSTONE « Je savais cela possible » RÉACTIONS « Je savais qu’une fraude massive était possible. » Éric Stauffer, ex-chef du MCG, explique  : arrivées au service, les cartes d’électeur sont désolidarisées des bulletins. Ceuxci, anonymes, sont stockés dans un local. « Rien n’empêche un employé d’y venir, Meurtrier, mais irresponsable Le Suisse de 44 ans atteint de schizophrénie qui a tué un jeune homme de 22 ans à coups de couteau en août 2017 à Saint-Galla été déclaré jeudi irresponsable de ses actes. Il continuera son traitement thérapeutique stationnaire. Le meurtrier avait choisi une victime au hasard. « J’étais tellement troublé que je ne savais plus ce que je faisais. » Récifs résistants fabriqués au labo ZURICH Le réchauffement climatique est destructeur pour les barrières de corail, dont 90% pourraient avoir disparu en 2050. Ulrike Pfreundt, chercheuse à l’EPFZ, entend lutter contre cette menace. Au moyen d’une imprimante 3D, elle produit des formes permettant de créer des récifs coralliens plus résistants. Ces structures artificielles, où des larves de coraux devraient se fixer, seront testées en bassin puis en milieu naturel. d’en détruire, et de les remplacer par du matériel vierge, auquel il a accès, rempli par ses soins. » Les partis ne réclament pas le report du vote du 19 mai. « Il faut d’abord vérifier si le soupçon est fondé, dit Jean Romain, président du Parlement. Vu les enjeux, il faut aller au Un scrutin si serré Les fraudes remontant peut-être à plusieurs années,le vote sur la loi sur la police,en 2015,est scruté  : le texte avait passé par 54 voix.Les syndicats de police,qui l’avaient combattu,se disent « très attentifs » aux développements de l’enquête.Leur avocat,Me Roulet,indique avoir déposé en novembre deux demandes de révision du scrutin,en lien avec une autre procédure pénale,classée. Ces deux requêtes restent pendantes.Les voilà relancées. bout de ce scrutin. » Chef des Verts, Nicolas Walder s’inquiète que les employés aient saisi la Cour des comptes, et n’aient donc pas pu parler à leur hiérarchie. La Chancellerie fédérale indique que Genève lui a affirmé prendre les mesures nécessaires. –JEF



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :