20 minutes Genève n°2019-05-07 mardi
20 minutes Genève n°2019-05-07 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-05-07 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 25,0 Mo

  • Dans ce numéro : dix touristes suisses paralysés par la peste.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
KW19/19 SR HIT DE LA SEMAINE zd- LIV31=YRI E 50% à partir de 2 1.15 au lieu de 2.30 40% le cabas 8.95 au lieu de 14.95 Le cabas à remplir soi-même  : tomates grappes, courgettes, aubergines, oignons jaunes, poivrons rouges, jaunes et verts (sauf bio, tomates cerises et ProSpecieRara), en vrac (pour un poids minimum de 2,9kg  : 1 kg = 3.09) 40% 13.95 au lieu de 23.30 Saumon fumé Labeyrie, poisson d’élevage, Ecosse, en libre-service, 220g (100 g = 6.34) 11.50 au lieu de 12.40 Le Beurre, plaques, 4×250 g (100g = 1.15) Vous trouverez ces actions, ainsi que plus de 17’000 autres produits, sur www.coopathome.ch Sous réserve de changement de millésime. Coop ne vend pas d’alcool aux jeunes de moins de 18 ans. Avocats (sauf bio et Coop Primagusto), Espagne/Maroc/Israël/Pérou, la pièce 50% les 100g 1.60 au lieu de 3.20 Steaks de porc (quasi) marinés Coop Naturafarm, Suisse, en libre-service, 4 pièces 20% 4.55 au lieu de 5.70 Mozzarella Galbani, 3 × 150g, trio (100g = 1.01) 30% sur toutes les crèmes glacées Coop, 12×57ml p.ex. Crème glacée Coop Vanille, Fairtrade Max Havelaar, 12 ×57 ml 4.95 au lieu de 7.20 (100ml = –.72) 7.5-11.5.2019 dans la limite des stocks disponibles Racks d’agneau Coop, Australie/Nouvelle-Zélande, en libre-service, 2×env. 350g Valais AOC Rosé Œil de Perdrix Alia 2017, 6×75 cl (10 cl = –.95) Pour moi et pour toi. 40% les 100 g 3.50 au lieu de 5.85 22% 6.95 au lieu de 9.– Grana Padano râpé Coop, 2 ×250 g (100 g = 1.39) 40% 42.95 au lieu de 71.70 www.coop.ch
MARDI 7 MAI 2019/20MINUTES.CH Petit loyer, gros bénéfice  : le Cirque du Soleil divise VELE VILLE Le tarif demandé à la prestigieuse troupe dépasse à peine 60 000 fr. Certains demandent que le règlement soit adapté. Le Cirque du Soleil, qui vient de s’installer sur la Plaine de Plainpalais, devrait réaliser au bas mot un chiffre d’affaires d’une dizaine de millions de francs pour l’étape genevoise du spectacle « Totem ». Les 100000 personnes attendues entre le 9 mai et le 16 juin devront débourser entre 60 et 199fr. pour s’offrir une place. Le cirque, lui, versera un loyer de 60900fr. à la Ville pour occuper un hectare et demi d’espace public. Une affaire rentable pour la commune ? En tout cas, une affaire qui ne se négocie pas. Un règlement communal fixe le tarif des cirques, indépendamment de G-SLIWChfe Val leur taille ou de leur prestige, et tous sont logés à la même enseigne. Une disposition qui « n’a pas été mise à jour récem- Dix centimes le mètre carré, par jour A titre d’exemples, la Ville demande 48000fr. à la Fan Zone, pour une surface deux fois plus petite que celle occupée par le Cirque du Soleil. À Vevey (VD), la Ville va facturer 3 millions de francs aux organisateurs de la Fête des Vignerons. À Les chapiteaux et installations des artistes canadiens resteront à Plainpalais jusqu’en juin. –KEYSTONE Genève, le règlement – remis en cause par certains élus – fixe les divers rabais applicables aux manifestations sur le domaine public, ainsi que le loyer pour les cirques  : 10ct/m2 et par jour. Ils n’ont en revanche droit à aucun autre escompte. Le vote à 5 milliards expliqué en vidéos Deux élus argumentent sur notre application. CANTON Le sujet est aussi technique qu’il est important. Le 19 mai, les Genevois décideront du sort de la caisse de retraite des fonctionnaires, la CPEG. Tous les partis s’accordent sur le fait qu’il faut la renflouer à hauteur de 5 milliards de francs. Mais les méthodes diffèrent. Le Conseil d’État et la droite proposent une solution, la gauche et le MCG une autre. Partant du principe que parfois, une vidéo vaut mille mots, « 20 minutes » a pris le parti de présenter ce scrutin en images, en moins de trois minutes, afin de fournir quelques outils simples pour comprendre les enjeux, immenses, du scrutin. S’ajoute à cette « foire aux questions » les plaidoyers de deux députés, qui font l’article pour le projet porté par leur camp. –JEF ment, souligne le municipal MCG Daniel Sormanni. Le tarif pourrait être indexé au chiffre d’affaires. » Pour le spécialiste en événementiel Frédéric Hohl, le problème est à prendre par l’autre bout. « Les choses pourraient être différentes pour les petits cirques. Selon moi, ils ne devraient pas payer. » Une solution « pas idéale, estime l’élu PLR Simon Brandt. La location du domaine public n’est déjà Le wakeboard reste à quai RADE « On prive nos jeunes de perspectives ! » Le Wake Sport Center a fustigé hier la décision du Canton de ne pas reconduire son autorisation d’utiliser le domaine public aquatique, à Genève-Plage ; un permis renouvelé annuellement depuis 1997. L’État invoque un jugement de 2017 qui l’oblige à un tournus. Il note que l’association de wakeboard a été avertie l’an passé. pas très chère. Nous pourrions distinguer les tournées internationales des productions nationales. Ou classer les cirques en trois catégories de tailles et établir trois tarifs. » L’élu Vert Alfonso Gomez voit quant à lui le cirque « comme une activité culturelle et non comme une manifestation commerciale ». Selon lui, en modifiant son règlement, la Ville pourrait subventionner certaines troupes. –LUCIE FEHLBAUM Genève 5 20 socondos secondes Nocturnes aquatiques VERNETS Dès mi-septembre, la piscine sera ouverte au public les lundis et vendredis soir. Jusqu’à 22h, quelques lignes d’eau seront à disposition. Pour ce faire, plusieurs clubs déménageront à la piscine de Lancy, qui proposera un bassin extérieur à l’année. Avocat pas satisfait JUSTICE L’homme de loi qui avait été condamné pour complicité dans le vol d’or et de pierres précieuses à l’aéroport de Bruxelles, en 2013, a vu sa peine légèrement réduite en appel, relate la « Tribune de Genève ». Ses avocats vont saisir le Tribunal fédéral. Vrai déluge d’amendes ANNEMASSE (F) Pas moins de 45 466 infractions de stationnement ont été sanctionnées l’an passé, rapporte « Le Messager ». Seules 590 amendes ont fait l’objet d’une contestation, admise dans 254 cas. Le précédent « record » (41938) datait de 2015. Élèves frontaliers  : l’État prié de jouer cartes sur table Le Conseil d’État est invité à rendre public l’avis de droit qu’il a commandé au sujet de la scolarisation à Genève des élèves frontaliers. Comme l’a révélé Léman Bleu, le préposé cantonal à la protection des données et à Plus de 900 personnes fréquentent le centre de wakeboard. la transparence lui recommande de le donner à Me Jordan, l’avocat des collectivités françaises. L’Exécutif doit se positionner d’ici au 13 mai. Début 2019, il avait refusé l’inscription de 184 enfants vivant hors canton. –WAKE SPORT CENTER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :