20 minutes Genève n°2019-04-26 vendredi
20 minutes Genève n°2019-04-26 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-26 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : une pub mal adaptée fait marrer un village.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, Michael Lauber sur la sellette BERNE Le procureur de la Confédération est dans le collimateur de l’Autorité de surveillance du MPC. Les multiples affaires touchant la FIFA ont marqué le travail de l’Autorité de surveillance du Ministère public de la Confédération (MPC) en 2018. Des rencontres entre le procureur général Michael Lauber et le président de la FIFA Gianni Infantino sont dans son viseur. PUB Les exigences du Code de procédure pénale n’ont pas été respectées. Tous les actes essentiels de procédure doivent faire l’objet d’un procès-verbal, ce qui n’a pas été le cas dans ces rencontres. L’autorité a donc recommandé, fin 2018, de consigner désormais dans le dossier de la procédure les discussions menées avec les parties et d’autres personnes y participant. Le MPC est prêt à le faire, mais il veut attendre le verdict du Tribunal pénal fédéral (voire du Tribunal fédéral), à qui il revient de trancher le cas concret, a précisé à la presse le président de l’autorité de surveillance, Hanspeter Uster. Selon lui, la documentation est importante pour la crédibilité du MPC. –ATS Le magistrat doit clarifier ses rencontres avec le boss de la FIFA. –KEY Voir la performeuse en action sur notre app. suisse.20min.ch C’est un tas de fumier ? Non, c’est une œuvre d’art Le moins cher. SALT FIBER INTERNET 10 GBIT/S 250+ CHAÎNES TV 100+ GAMES Internet, TV et téléphonie* 39 95 mois Nouveaux clients 49.95 *Swisscom inOne home (L,M, M CHF 130./mois), Sunrise Home Unlimited (CHF 130./mois), UPC HAPPY HOME 600 (CHF 139.-/mois ; Promotion  : 6 mois CHF 59.-/mois). Comparaison au 17.4.2019 BERNE Vêtue d’une toge blanche et armée d’une fourche, l’artiste Barbara Kiener a proposé une performance odorante sur la place située devant la gare de la capitale. Avec patience, elle a empilé un monticule de fumier. Le but de ce happening  : promouvoir la compréhension entre la ville et la campagne. Les passants ont pu l’aider et ajouter quelques pelletées. –PHOTO PAL
VENDREDI 26 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Sa fille ne mangeait pas assez, il la rouait de coups BERNE Un père de famille érythréen comparaît pour maltraitance, quatorze mois après le décès de son enfant de 8 ans, soumise à des mois de torture. L’affaire avait fait grand bruit en février 2018. Une fillette de 8 ans était décédée à l’hôpital des suites d’une infection. Or son corps était couvert d’hématomes. Depuis mercredi, ses parents sont jugés devant le Tribunal de Berne-Mittelland pour maltraitance. Le père, un Érythréen de 40 ans ayant fui son pays il y a trois ans, est accusé d’avoir maltraité sa fille pendant au moins trois mois, relate la « Berner Zeitung ». L’enfant aurait reçu quotidiennement des claques, des coups de poing PUB Le procès s’est ouvert mercredi devant le tribunal régional. –KEYSTONE ou des coups de ceinture parce qu’elle ne mangeait pas assez. « Je ne pouvais pas accepter cela en tant que père », a-t-il expliqué devant la Cour. L’homme forçait la fillette à ingurgiter de la nourriture jusqu’à ce qu’elle en vomisse, mais aussi à faire des séances de gymnastique intensives. « En Érythrée, il est normal de « Quand je suis arrivé en Suisse, je pensais que je serais un bon père. Aujourd’hui je sais que ce n’est pas vrai » L’accusé, 40 ans, mercredi, lors du premier jour de son procès. battre les enfants », s’est-il défendu, admettant être « allé trop loin ». Le lien entre les violences subies par la petite victime et son décès n’a pas pu être établi par l’enquête. Aussi l’accusation de meurtre n’a-t-elle pas été retenue contre le père, qui risque 2 ans de prison pour maltraitance. La mère a également été entendue comme prévenue, car elle n’a pas empêché les exactions commises par son mari. Cette femme de 33 ans justifie sa passivité par le fait qu’elle ne connaissait personne à qui elle aurait pu demander de l’aide. Elle aurait aussi été victime de brutalités de la part de son époux. Verdict aujourd’hui. –CHO/JBM Suisse 9 20 secondes Centrale stoppée net ARGOVIE Un arrêt automatique du réacteur de la centrale nucléaire de Leibstadt s’est produit mercredi en raison d’un dysfonctionnement du régulateur de pression. Aucun rejet anormal de radioactivité n’a été relevé dans l’environnement, selon les autorités. Il n’a pas survécu AMSOLDINGEN (BE) Un cycliste de 77 ans avait été grièvement blessé après avoir chuté, lundi dernier. Transporté à l’hôpital dans un état critique, le retraité est décédé mercredi. Un problème médical semble être à l’origine de l’accident. Frangin poignardeur BÂLE Lors d’une dispute avec son frère, une femme de 45 ans a été blessée dans son appartement, mercredi soir. D’après la police, elle a reçu un coup de couteau à l’abdomen. L’homme, un Turc de 47 ans, s’est enfui, mais a été retrouvé et arrêté par la police.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :