20 minutes Genève n°2019-04-25 jeudi
20 minutes Genève n°2019-04-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : une coulée piège des promeneurs à Trient.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Genève, Hodgers gèle l’installation de nouvelles antennes 5G CANTON Le magistrat ne délivrera plus de sésames permettant la construction de futurs émetteurs. Gros coup de frein pour la 5G. Mi-avril, le Grand Conseil votait une motion pour un moratoire. Et hier, le conseiller d’État chargé du Territoire, Antonio Hodgers, annonçait « geler » les autorisations pour de nouvelles antennes. « Nous ne pouvons pas stopper la 5G, mais ralentir son déploiement. Le Canton ne peut pas empêcher les opérateurs d’adapter les installations existantes à cette technologie. » Il a vécu le lancement de la 5G par Swisscom, mercredi dernier, en pleine polémique, comme « une provocation ». Le même jour, le Conseil fédéral a modifié l’ordonnance sur le rayonnement non ionisant « en Référendums sur des logements COINTRIN Le déclassement de 22,6ha en zones de développement près de l’aéroport ne plaît pas aux riverains, qui ont lancé deux référendums. Selon eux, les 2300 logements prévus à Cointrin seraient préjudiciables à la santé des futurs habitants, mais aussi à la leur, car le bruit des avions devrait se réverbérer sur les nouveaux immeubles, et donc augmenter les nuisances sonores. PUB Le conseiller d’État Antonio Hodgers est membre des Verts. –DRA catimini et dans des termes vagues. J’ai le sentiment qu’on avance à marche forcée alors que tout n’est pas clair. » Ce gel pourrait s’appliquer jusqu’au rapport attendu cet été sur la nocivité de la 5G. « Le principe de précaution doit s’appliquer », défend Antonio Arbres vaincus par les rafales Les pompiers ont eu fort à faire hier après-midi, en raison des bourrasques de vent qui ont balayé le canton. Ils sont intervenus surtout en ville de Genève et dans les communes de la rive gauche pour des branches ou des arbres tombés, comme à l’avenue de Miremont (photo). Le trafic a été perturbé, mais il n’y aurait pas eu de blessés. Hodgers. Il estime qu’un moratoire, tel que voté par le Parlement, est juridiquement difficile à défendre à long terme. Au-delà, l’élu juge que le débat doit porter non pas sur la 5G en tant que telle, mais sur la multiplication des ondes  : « C’est une véritable question de santé publique. » Un avis partagé par Bertrand Buchs, auteur de la motion. Le député PDC est satisfait de cette décision. « Il faut faire une pause et prendre le temps de réfléchir aux conséquences de ces évolutions sur nos vies. » –MPO/DRA Les Exécutifs vaudois, neuchâtelois et jurassien ont devancé le Gouvernement genevois. Depuis le début du mois d’avril, ils ont tour à tour décidé un gel des autorisations de construire pour de nouvelles antennes 5G.Alors que le débat est Incompréhension La décision du Conseil d’État laisse Swisscom sans voix. « Nous peinons à comprendre ces moratoires, à Genève ou ailleurs, réagit Christian Neuhaus, porte-parole de l’opérateur. On est dans la continuité de la 4G, avec des fréquences similaires. Je rappelle aussi que le déploiement de la 5G se règle au niveau fédéral. » Il note enfin une « explosion des besoins numériques », notamment dans le secteur industriel  : « En ce sens, la 5G constitue un pas important. » Méfiance partout en Suisse romande peu nourri de l’autre côté de la Sarine, la plupart des cantons romands jugent judicieux d’attendre le rapport de l’Office fédéral de l’environnement avant d’ériger de nouveaux émetteurs. Les élus valaisans en débattront au mois de mai. SUR TOUS LES PARFUMS VALABLE JUSQU’AU 29.04.2019 geneve.20min.ch Le show de 45 minutes aura lieu le 10 août et sera gratuit. Feu d’artifice sur la Rade confirmé VILLE Malgré la suppression des Fêtes de Genève, le grand spectacle pyrotechnique audessus de la Rade aura bien lieu. La fondation Genève Tourisme a réuni les fonds nécessaires. Grâce aux mécènes et sponsors, le feu d’artifice programmé le 10 août sera donc gratuit pour les spectateurs. Pour l’heure, seul le financement de l’édition 2019 est assuré, mais la fondation cherche une solution pérenne pour garantir à long terme la tenue du spectacle. Sauf sur articles déjà en promotion. Jusqu’à épuisement du stock. –G. CABRERA/TAMEDIA
JEUDI 25 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Les parents de chômeurs veulent une aide du fisc CANTON Une élue veut que les familles avec de jeunes sans-emploi bénéficient d’un allègement d’impôts. « Lorsque ma fille de 20 ans a terminé son apprentissage, elle n’a pas trouvé de boulot tout de suite. Elle vivait chez moi, mais je ne pouvais pas la déclarer comme charge de famille aux impôts. C’est injuste ! » tonne Ana Roch, élue MCG au Grand Conseil. Les cantons de Genève et de Vaud font pourtant un geste pour les parents qui logent leur enfant majeur de moins de 25 ans, mais uniquement pour ceux qui sont aux études. Au bout du lac, le parti antifrontaliers juge cette distinction obsolète. Il a déposé un projet de loi pour modifier la pratique. PUB tout Les jeunes sans salaire ont de la peine à quitter le nid familial. –ISTOCK « Faute d’emploi, les jeunes ont toujours plus de mal à quitter le nid. Les parents assument alors l’assurance maladie, le téléphone ou l’abo de bus. » Un constat partagé par l’élu PLR Jacques Béné, qui pointe du doigt « l’État, grandement responsable de la multiplication des stages, qui retardent l’employabilité. Mais le projet du MCG est à discuter, on en ignore complètement le coût. » Une donnée difficile à estimer. L’Office cantonal de l’emploi compte 1241 inscrits au chômage âgés de 18 à 25 ans. Mais ce chiffre n’est pas segmenté par lieu de domicile. Pour l’élue socialiste Caroline Marti, une déduction fiscale « atteint toujours des dizaines de millions de francs » et n’est pas une solution. « Il faut proposer un soutien pour favoriser l’insertion des jeunes dans le marché du travail. » Alléger les impôts offrirait « une bouffée d’oxygène à ceux qui sont vraiment serrés », affirme toutefois Ana Roch, qui connaît « des dizaines de familles dans cette situation ». –LUCIE FEHLBAUM Genève 7 20 secondes Chantiers sur le tram TRANSPORTS Des chantiers importants vont perturber la ligne 12 ces prochains mois, indique la « Tribune de Genève ». Des travaux auront lieu aux Eaux-Vives entre mi-mai et mi-octobre. Et, à la rue de Chêne-Bougeries, le chantier durera tout l’été. Meurtrier en traitement FRANCE Le jeune homme qui avait poignardé à mort sa demi-sœur en 2017 à Prévessin-Moëns sera interné en hôpital psychiatrique, selon tdg.ch. La Cour d’appel de Lyon a conclu à l’irresponsabilité pénale du prévenu, victime de délires psychotiques lors du drame. Expositions croisées PÂQUIS Les bains genevois et fribourgeois se mettent en valeur mutuellement, relate « La Liberté ». Dès le 11 mai, une expo sur les bains des Pâquis sera visible sur le site des bains de la Motta. Qui seront à l’honneur aux Pâquis dès le 21 septembre. pour vos envies au MParc la Praille



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :