20 minutes Genève n°2019-04-24 mercredi
20 minutes Genève n°2019-04-24 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-24 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : il pique un petit pain destiné au rebut, viré !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
ET SI VOTRE ENSEIGNE S’INSTALLAIT AU QUARTIER DESHALLES ? Surfaces commerciales de 65 à230 m² àlouer Plus d’informations et contact sur  : quartier-des-halles.ch/commerces
–AFP Foot en bref Barnetta va dire stop SUISSE Après 17 ans de carrière pro qui l’ont vu jouer dans quatre clubs de Bundesliga avant de revenir dans son club formateur, le FC Saint-Gall, Tranquillo Barnetta va faire ses adieux. Le milieu âgé de 33 ans (75 sélections avec la Suisse, 10 buts) a décidé de tirer sa révérence à la fin de la saison. Des Bernois heureux SUISSE Le FC Thoune s’est qualifié hier pour sa 2e finale de Coupe de Suisse. Le club oberlandais est allé battre le FC Lucerne 0-1 à la Swissporarena. L’unique but a été inscrit par Jelmi à la 80e minute. La 2e demi aura lieu demain entre Zurich et Bâle (lire à droite). Hambourg  : fin du rêve ALLEMAGNE Le RB Leipzig est le premier qualifié pour la finale de la Coupe. Le 3e de la Bundesliga s’est imposé 1-3 chez le Hambourg du Vaudois Léo Lacroix (titulaire), pensionnaire de 2e division. Ce soir, le Werder Brême et le Bayern Munich se disputeront le deuxième ticket. MERCREDI 24 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 27 Adrien Prével Le capitaine du LUC et ses coéquipiers ont été sacrés champions suisses de volleyball. Page 29 Le FCZ de Magnin a le dos au mur FOOTBALL En 2019, il n’y a que la lanterne rouge, GC, qui ait fait pire que son voisin. Zurich va vivre une semaine cruciale. Le FC Zurich d’avant la pause hivernale a disparu, remplacé par une équipe qui doute, qui tremble à l’idée d’un éventuel barrage pour le maintien en Super League. Il était 4e à Noël, mais pointe au 8e rang aujourd’hui, avec un Xamax qui est revenu à 2 points et qui menace de le dépasser. Le fait de voir l’ennemi, Grasshopper, quasi condamné à la relégation directe ne console même pas les Zurichois. Derrière les Sauterelles, ils sont la plus mauvaise équipe de la ligue en 2019 (9 points seulement inscrits depuis la pause, 6 pour GC). Dans le pire des cas, les deux clubs de la plus grande ville de Suisse pourraient donc être relégués ! À la tête de ce FCZ qui suffoque, Ludovic Magnin tente de garder la tête hors de l’eau. Il y a cette demi de Coupe, demain au Letzigrund contre Bâle. « Une rencontre à double tranchant, souffle le coach vaudois. Si l’on gagne, cela peut nous redonner confiance. En pleine bourre l’automne dernier, l’équipe de Ludovic Magnin est actuellement à la peine. –KEY Retrouvez sur notre apptoute l’actualité et les résultats du football suisse et international. Si l’on perd… » Jusque-là, Magnin n’a connu que du bonheur avec le FCZ  : une Coupe de Suisse l’année passée, un parcours remarquable en Europa League cette saison. « Mais une forme de spirale négative s’est installée, tranche-t-il. Nous devons sauver notre place dans l’élite, c’est tout. C’est une situation nouvelle pour moi aussi, jeune coach. Je comprends les critiques, à nous de réagir. En parlant moins de tactique ou de jeu léché et en faisant des points. » Peu importe comment, au fond. Zurich a la Coupe pour se remettre dans le droit chemin. Dimanche en Super League, il reçoit Sion. –DANIEL VISENTINI Sterling contre-attaque FOOTBALL L’attaquant anglais de Manchester City Raheem Sterling (photo, auc.), 24 ans, a fustigé le problème du racisme dans le foot dans le cadre d’un manifeste publié par « The Times » hier. Signé par de grands noms du ballon rond et des personnalités politiques, le texte appelle notamment à promouvoir les personnes issues des minorités ethniques à des postes importants et à une plus grande sévérité dans les sanctions. « Il semble fou qu’en 2019, je ressente le besoin d’écrire un éditorial dans un journal pour appeler à des changements radicaux dans le sport que j’aime. Mais je le fais parce que le problème (...) est grave, profond et loin d’être réglé », écrit Sterling, qui appelle à un retrait de 9 points et à trois matches à huis clos en cas d’insultes à caractère raciste. « Cela peut paraître dur, mais quel supporter va risquer de se comporter de cette façon si cela peut reléguer son équipe ou ruiner ses chances de titre ? » estime-t-il. –AFP/YMU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :