20 minutes Genève n°2019-04-17 mercredi
20 minutes Genève n°2019-04-17 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-17 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : il tue pour un natel sans aucun remords.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
35% GRANA PADANO DOP 1.95 9.95 AFFINÉ MIN. 14 MOIS au lieu de 2.50 HITS DE PÂQUES Valables jusqu’au 22 avril 2019 ou dans la limite des stocks disponibles. 40% FILET DE SAUMON 3.20 5.95 ÉCOSSE/ISSU DE L’ÉLEVAGE au lieu de 4.95 22% SUPER 50% 14.50 kg au lieu de 29.50 DURABLE/100 g ITALIE/100 g GIGOT D’AGNEAU AVEC OS AUSTRALIE NOUVELLE-ZÉLANDE au lieu de 9.95 26% au lieu de 13.50 ASPERGES VERTES ITALIE/1 kg LAPIN RIEUR RIEGELEIN 1 kg * Sélection de vins dans la boutique en ligne valable jusqu’au dimanche 21.04.2019  : manor.ch/vin 31% 2.20 au lieu de 3.20 40% 9.50 au lieu de 15.95 FRAISES ESPAGNE/500 g PRIMITIVO SASSEO 2016 MASSERIA ALTEMURA ZONIN* 75 cl (10 cl = 1.27) manor.ch SHOP 24/7
MERCREDI 17 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Banque prise pour cible VÉSENAZ Quatre individus ont tenté d’arracher le bancomat du Credit Suisse hier matin peu après 4h. Ils l’ont abîmé, mais ne sont pas parvenus à leurs fins. Un témoin les a vus fuir en voiture. La police n’a pour l’heure procédé à aucune interpellation. Malheureux au travail VERSOIX Ce Genevois de 23 ans n’était « pas heureux au travail », a-t-il dit lundi à la police. Il a donc émis un faux certificat médical pour y couper. L’astuce a poussé le médecin, averti par l’employeur de l’homme, à porter plainte. Le faussaire a été remis au Parquet. Agresseurs au trou DÉLICES Deux Marocains sont prévenus de tentative d’assassinat et de brigandages. Selon la « Tribune de Genève », ils sont suspectés d’avoir poignardé deux badauds fin 2018 pour les voler. L’une des victimes avait reçu dix coups de couteau et frôlé la mort. PUB Genève 5 Antennes 5G  : Hodgers a induit les élus en erreur CANTON Le magistrat a indiqué ne pas avoir reçu de demandes pour des installations. Or, certaines sont déjà prêtes à émettre. La Municipalité revoit sa téléphonie et économise VILLE Lancer des appels d’offres peut s’avérer payant. En procédant ainsi, la Ville va réaliser une économie de 25% sur ses frais de téléphonie. À ce jour, elle dépense 35000fr. par mois pour ce poste. Dès la mi­mai, il ne lui en coûtera plus que 25000fr. La Municipalité a en effet décidé, fin 2017, de passer par les marchés publics pour équiper ses Le magistrat n’est pas saisi des demandes ordinaires. –KEYSTONE 1600 employés. Jusqu’alors, elle s’en remettait aux offres négociées pour les collectivités par la Conférence suisse sur l’informatique. Là, Sunrise a grillé la politesse à Swisscom, « car ils étaient les seuls à répondre à 100% au cahier des charges » axé sur l’illimité, dit Bruno Righetti, chef de la centrale d’achat. Un contrat de deux ans a été signé. –JEF Fonctionnaires en grève pas punies VILLE Il n’y aura pas de retenue de salaire ni d’autres sanctions à l’encontre des employées de la Municipalité qui participeront à la grève nationale des femmes, le 14 juin. « Nous nous engageons depuis longtemps en faveur de la parité, appuie l’Exécutif. Il est donc important de soutenir ce débrayage pour faire avancer les choses  : le chemin de l’égalité est encore long. » La Ville de Genève maintiendra un service minimum lors du mouvement de grève, dans deux mois. Les femmes défilaient déjà pour leurs droits en 2011. –KEYSTONE « Je n’ai pas encore de demandes sur mon bureau pour des antennes 5G », a déclaré Antonio Hodgers, conseiller d’État chargé du Département du territoire (DT), jeudi au Grand Conseil, peu avant l’acceptation d’un moratoire sur la 5G. Une affirmation en contradiction avec l’enthousiasme des opérateurs, qui se disent prêts à déployer la technologie dans certaines localités. Parmi les lieux cités, Meyrin, Chancy ou Avusy. Les fournisseurs de téléphonie rechignent toutefois à préciser le détail des équipements. Sunrise « ne divulgue pas les chiffres pour des raisons de concurrence ». Idem pour Swisscom, qui confirme Les opérateurs ont largement anticipé La préparation au passage à la technologie 5G remonte à bien plus loin que les inquiétudes de la société civile et leur relais politique.Xavier Studer, auteur du blog du même nom, s’étonne du décalage  : « Cela fait bien quatre ou cinq ans que la tout de même avoir des sites 5G à Genève. Salt reste discret. Interpellé sur cette divergence, le DT nuance  : « Les services traitent les demandes courantes. Le magistrat n’est saisi que si un arbitrage est nécessaire. » Antonio Hodgers aurait donc ignoré que « quelques autorisations compatibles avec la 5G ont été délivrées et quelques dossiers sont en cours d’instruction ». Le DT précise que les opérateurs ne sont pas tenus de question est abordée dans les salons spécialisés. » Selon lui, l’excitation actuelle est un peu artificielle. Plutôt que de s’inquiéter des antennes, il faudrait se préoccuper de la distance entre soi et son téléphone, estime le spécialiste. spécifier la technologie dans les demandes. Des antennes seront mises à niveau, d’autres construites. « Aujourd’hui, certains sites existants peuvent être utilisés pour tester la technologie 5G », dit le DT. Le PDC Bertrand Buchs, auteur de la motion pour le moratoire, doute que le magistrat n’ait pas été au courant  : « Il doit maintenant empoigner toutes les demandes et ne pas s’asseoir sur la volonté des élus. » –MARIA PINEIRO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :