20 minutes Genève n°2019-04-16 mardi
20 minutes Genève n°2019-04-16 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-16 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : Paris sous le choc.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, actu.20min.ch Se rebeller avec tranquillité LAUSANNE Un pont a été bloqué hier. Un groupe écologiste planifie deux semaines d’actions à travers le monde. Ils étaient 200 militants, hier à 8h tapantes, à investir le pont Chauderon et à bloquer le trafic. Tranquilles, ils se sont assis sur la route afin d’y prendre un petit-déjeuner, sous l’œil de la police. Derrière l’initiative  : Extinction Rebellion, un groupe radical d’écologistes né en Grande-Bretagne l’an dernier et dont des sections se sont créées à travers le monde. « Il s’agissait d’une action festive, non violente et disruptive », ont relevé les manifestants. Ils voulaient surtout faire entendre leurs revendications  : déclarer l’état d’urgence pour le climat et la biodiversité, réduire à zéro les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2025 et créer des assemblées citoyennes tirées au sort parmi la population pour déterminer comment réaliser ces objectifs. Londres a été le théâtre de la plus importante mobilisation. –GETTY Chat attiré par un bol de lait Le matou qui a terrorisé ses congénères et certains habitants de Fontenais (JU) durant plusieurs mois (« 20 minutes » d’hier) a été capturé grâce à un bol de lait. « Il n’a rien d’une bête sauvage. C’était tout simplement un matou non castré », raconte dans « Le Quotidien jurassien » celle qui a ainsi réussi à le faire entrer dans une cage. Castré dans la foulée, l’animal a eu la vie sauve. Des actions de « désobéissance civile » ont eu lieu simultanément dans le monde entier. –KEYSTONE Pendant une heure, les manifestants ont pris leur petit-déjeuner sur le pont. À voir sur notre app. Extinction Rebellion avait annoncé qu’il était « prêt à enfreindre la loi et à en subir les conséquences ». Référence à la possibilité d’interpellations de La facture 60 millions C’est, en francs, le montant des travaux prévus sur la route reliant Andermatt (UR) au col du Gothard. Les travaux seront effectués par étapes et dureront jusqu’en 2023. Le tronçon de 12 km, emprunté chaque jour par environ 4100 véhicules, sera fermé aux piétons et aux cyclistes pour des raisons de sécurité, a indiqué l’Office fédéral des routes. Les Britanniques au front Rester au pays est très en vogue TENDANCE Les Suisses privilégient de plus en plus les vacances de proximité, selon le baromètre du voyage du Touring Club Suisse. Le Tessin, le Valais et les Grisons sont très prisés. La canicule de l’été 2018 a incité de nombreux Suisses à rester au pays. Si l’Italie reste en tête des destinations préférées à l’étranger, devant l’Espagne et le Portugal, les pays à tradition islamique, comme l’Égypte, les Émirats arabes unis ou la Turquie, perdent en attractivité. la police. Mais il n’en a rien été. Les agents sont restés en retrait et n’ont relevé aucune identité. Il faut dire que la manifestation, bien que non autorisée, avait été annoncée publiquement, tout comme sa durée exacte. Et à 9h pile, les militants ont tenu parole et ont quitté les lieux, permettant au L’opération vivra un « acte II » jeudi La section lausannoise du groupe, la plus active du pays, a prévu d’autres actions pour la Semaine de rébellion internationale.Aujourd’hui, un « die-in » est organisé à l’Université de Lausanne. Des militants investiront les couloirs de l’Amphimax et se coucheront au sol.Jeudi, un nouveau blocage est planifié, sur le Grand-Pont cette fois, lors d’un « pique-nique » d’une heure à partir de 12h15.Aucune autorisation n’a là non plus été délivrée et la police de Lausanne ne dévoile pas quelle sera sa stratégie. bal des voitures de reprendre son cours. « En vertu du principe de proportionnalité entre les risques potentiels liés à la topographie des lieux et le caractère non violent de l’événement, il n’y a pas eu d’intervention visant à dissiper la manifestation. Elle n’a donné lieu à aucun débordement, ni dommages », note Sébastien Jost, porte-parole de la police de Lausanne. –YANNICK WEBER/ATS MONDE Extinction Rebellion ayant été créé en Grande-Bretagne, c’est sans surprise dans ce pays que la mobilisation a été la plus forte. À Londres, des manifestants ont bloqué le Waterloo Bridge et un carrefour près de Hyde Park, mais en prenant soin d’y laisser circuler les cyclistes. Des foules se sont massées devant le Parlement et à Oxford Circus, déployant des bannières colorées. Plus radical, le mouvement anglais a aussi causé des dommages au quartier général londonien de la société Shell. La contestation a été au rendez-vous ailleurs en Europe. À Bruxelles, des militants se sont couchés sur une route devant la Commission européenne, avant d’être évacués sans résistance par les forces de l’ordre. Des ponts ont également été bloqués à Berlin et Stockholm notamment. Le mouvement, mondial, a aussi vu des manifestants évacués par la force d’un Parlement local dans le sud de l’Australie. –YWE Le très bel été 2018 a profité aux Grisons, au Valais et au Tessin. –KEY
MARDI 16 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Vitesse limitée à Glion VAUD Le tunnel de Glion, sur l’autoroute A9, est limité à 80km/h dans les deux sens depuis plusieurs jours, bien qu’aucuns travaux n’aient lieu. Selon l’Office fédéral des routes, il s’agit d’une mesure de précaution car un équipement de sécurité automatique est défectueux. Il sera remplacé ces prochains jours. Garde forestier tué GLARIS Un garde forestier a perdu la vie hier lors d’un accident de travail. Avec ses collègues, il déplaçait des troncs d’arbre sur un terrain escarpé. Après l’accident, l’homme de 46 ans est resté inconscient. Il est mort sur place, malgré les tentatives de réanimation, indique la police cantonale. Peine ferme de deux ans pour un harceleur entêté NIDWALD Un homme de 59 ans qui harcelait son ancienne partenaire a été condamné à 2 ans de prison, moins 122 jours déjà effectués en préventive. Le Tribunal cantonal a ordonné que la peine soit suspendue au profit d’une mesure thérapeutique stationnaire. Il a l’interdiction de s’approcher d’elle à moins de 200m pendant trois ans et doit payer une amende de 4000 francs. Le quinquagénaire envoyait à son ex des lettres d’amour, des photos de leur ancienne vie commune, des fleurs, du chocolat, mais aussi des préservatifs et des médicaments psychotropes. Elle recevait jusqu’à douze courriels par jour, dont certains avec des photos de pierres tombales et des menaces. Il la suivait par GPS et lui bloquait la route quand elle se rendait au travail. –ATS Actu 3 Fast-food  : des livreurs se plaignent de bosser au noir VAUD Une entreprise de livraison, sous-traitante de Burger King, emploie des jeunes non déclarés. « J’ai agi par ignorance de la loi », a réagi la responsable. « Cette boîte m’a employé pendant plusieurs mois sans contrat. Je livrais des repas Burger King chez des clients de la région lémanique. La patronne payait nos salaires en cash. Mon travail n’était évidemment pas déclaré. » Fâché par l’impression de s’être fait avoir, Akim* a décidé d’évoquer le sort malheureux d’une dizaine de livreurs. Joignant le geste à la parole, l’étudiant exhibe ses échanges via Whats- Appavec la responsable de Speedy Delivery, entreprise de livraison sous-traitant avec les Burger King de Lausanne et Nyon. « Le salaire horaire est au black, donc 19fr. net de Nouvelles rames pour les Grisons Le constructeur thurgovien Stadler a dévoilé hier à Altenrhein (SG) ses nouvelles rames pour les Chemins de fer rhétiques. Ces trains font partie d’une commande portant sur 36 compositions de quatre voitures pour 361 millions de francs. Un record pour la compagnie grisonne, qui pourra ainsi assurer la cadence à la demi-heure sur son réseau à voie étroite. Des coursiers s’estiment victimes d’un sous-traitant. –DR l’heure », peut-on lire dans un message de la patronne. « De l’argent a été déduit de mon salaire pour des charges sociales. C’est du pipeau », soupire Fabiano*, un livreur d’une vingtaine d’années. Désabusé lui aussi, Laurent* a fini par jeter l’éponge. « Je n’ai pas de permis de séjour. Speedy Deli- very m’a fait un soi-disant contrat de travail mais c’était un « chiffon » sans valeur. En quatre mois, je n’ai jamais eu de fiche de salaire. En mars, j’ai arrêté avec cette boîte », enrage le Français de 30 ans. Me Jean-Philippe Heim rappelle que « contrairement à l’établissement du décompte « Tout est en cours » La patronne française de 28 ans admet avoir péché par ignorance. « Je connaissais mal la loi en Suisse. J’ai rempli un dossier pour l’AVS en janvier. Le dossier est en cours. Tous mes livreurs ont un permis de séjour », se défend-elle. Selon nos renseignements, la demande d’affiliation à l’AVS n’a été faite que le 21 mars avec effet rétroactif dès janvier 2019. Romain Barrat, patron de deux enseignes Burger King, ne cache pas son embarras. « Si les faits sont avérés, ce sous-traitant m’a aussi lésé », a-t-il réagi. de salaire, celui d’un contrat de travail écrit n’est pas une obligation légale ». Quant au fait d’employer un étranger sans permis, l’avocat signale que, selon le degré de culpabilité, la loi prévoit des sanctions allant de l’amende à 3 ans de prison. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE *Prénoms d’emprunt Son pick-up se retrouve sur le toit SOLEURE Dimanche vers 18h45, un conducteur de 18 ans a perdu la maîtrise de son véhicule à la sortie de la localité de Balsthal, sur la route de Bâle, alors qu’il circulait en direction de Holderbank (AG). Pour une raison inconnue, son pick-up a percuté un talus sur le bord de la route avant de se renverser et de s’immobiliser sur le toit. Le jeune homme a pu s’extraire de l’habitacle et n’est pas blessé. Son véhicule est hors d’usage, selon la police. Le conducteur de 18 ans a réussi à sortir seul du véhicule. Il n’est pas blessé. –POL. SO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :