20 minutes Genève n°2019-04-15 lundi
20 minutes Genève n°2019-04-15 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-15 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : grugés par le futur permis de conduire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Foot international Coman et le Bayern Munich en feu Vainqueur 1-4 à Düsseldorf avec notamment un doublé de Coman, le Bayern s’est réinstallé hier en tête de la Bundesliga. Il a un point d’avance sur Dortmund à 5 rondes du terme. Le Borussia avait sué la veille pour venir à bout 2-1 Chassé-croisé constant entre Citizens et Reds ANGLETERRE Le combat continue  : Manchester City et Liverpool ont de nouveau gagné hier, respectivement à Crystal Palace (1-3) et contre Chelsea (2-0). Après cette 34e ronde en Premier League, les Reds gardent leurs 2 points d’avance sur les champions en titre, qui ont disputé un match de moins. Premier sur le terrain hier, Manchester City a passé sans encombre l’obstacle Crystal Palace grâce notamment à un doublé de Raheem Sterling. Une victoire qui permet aux Citizens de bien rebondir après leur défaite sur la pelouse de Tottenham, mardi en quarts de finale aller de la Champions League. Si cette 9e victoire de suite en championnat n’a pas fait craquer Liverpool, elle a tout de même permis aux Mancuniens de se rapprocher d’un second sacre d’affilée. Avec un match en moins que leurs rivaux, les champions en titre seront à nouveau sacrés s’ils de Mayence. Mönchengladbach et ses Suisses ont fait une bonne opération samedi en battant Hanovre (0-1), revenant à 1 point du 4e, Francfort, surpris 1-3 par Augsburg hier. Fernandes, le Valaisan de l’Eintracht, a été expulsé. MohamedSalah (en rouge) et Liverpool ont livré une prestation autoritaire hier face aux Blues. –KEYSTONE restent invaincus jusqu’à la fin de la saison. Pep Guardiola a parfaitement résumé la situation à l’issue de la rencontre  : « Nous pensons que Liverpool est capable de remporter toutes ses parties, a-t-il jugé. La situation est entre nos mains et nous devons gagner tous les matches. Il n’y a pas d’autre solution si nous voulons conserver notre titre. » Le Catalan avait raison. Les Reds ont répondu avec autorité, inspirés par un MohamedSalah des grands jours, brillant contre son ancien club. Si Chelsea a résisté en première période, l’Égyptien a ensuite fait basculer la rencontre  : il était impliqué sur le 1er but et a lui-même inscrit le deuxième, d’une frappe splendide de 25 mètres. –AFP/YMU, sports.20min.ch La Juventus doit attendre ITALIE Facile vainqueur hier 1-3 sur la pelouse du Chievo Vérone, Naples a retardé un peu le sacre de la Juventus, qui devra patienter au moins jusqu’à samedi prochain et la 33e journée de la Serie A pour décrocher son 8e Scudetto d’affilée. Les Turinois, battus 2-1 samedi sur le terrain de la SPAL avec une équipe remaniée en prévision de la Champions League, n’avaient pas fait le travail euxmêmes puisqu’ils auraient été champions avec un seul point. Ce Chievo-Naples leur offrait une 2e chance. Mais il aurait fallu que les Véronais, derniers du classement, battent les Napolitains. Or l’écart entre les deux équipes était beaucoup trop important et Naples s’est imposé facilement, avec un doublé de Koulibaly et un but de Milik. Les Véronais, eux, sont relégués après onze saisons dans l’élite. –AFP Koulibaly et les Napolitains ont retardé la fête turinoise. –KEY L’actualité du football est à découvrir sur notre app. Foot en bref Hors de la zone rouge ESPAGNE Villarreal a arraché hier un succès crucial  : un but de Chukwueze a permis au « sousmarin jaune » de gagner 0-1 à Gérone et de sortir de la zone de relégation, à 6 rondes de la fin d’une Liga confortablement menée par le FC Barcelone, qui n’a pourtant fait « que » 0-0 samedi à Huesca. Lille fesse un PSG à dix FRANCE Sale soirée pour les Parisiens, qui pouvaient être sacrés avec un seul point sur la pelouse de leur dauphin. Mais le sort s’en est mêlé  : après un autobut, puis deux blessés et un carton rouge, le PSG a craqué (5-1). Comme la Juventus en Italie, il lui faudra attendre pour fêter son titre, le 8e. Benfica répond à Porto PORTUGAL En s’imposant samedi chez le Portimonense (0-3), le FC Porto s’est emparé de la tête du championnat. Mais le Benfica Lisbonne du Suisse Seferovic (un but) a repris son bien hier soir en battant le Vitoria de Setubal 4-2. Excellente opération BELGIQUE Leader, Genk a frappé un grand coup hier dans la poule de play-off pour le titre national. En battant 3-1 le Club Bruges, il a pris 4 longueurs de marge sur sa victime du jour.
LUNDI 15 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Football suisse 25 Kemal Ademi a marqué un but crucial pour Xamax, samedi à Lucerne (0-1). FOOTBALL EN SUISSE Super League 29e journée Samedi Bâle - Grasshopper 0-0 Lucerne - Neuchâtel 0-1 (0-0) Hier Lugano - Sion 1-1 (0-0) Thoune - Saint-Gall 0-0 Zurich -Young Boys 0-1 (0-0) Classement 1.Young Boys 29 25 3 1 78 2.Bâle 29 14 11 4 53 3.Thoune 29 10 9 10 39 4.Sion 29 10 7 12 37 5.Saint-Gall 29 10 6 13 36 6.Lugano 29 7 13 9 34 7.Zurich 29 8 10 11 34 8.Lucerne 29 10 4 15 34 9.NeuchâtelXamax 29 7 8 14 29 10.Grasshopper 29 5 7 17 22 Challenge League 29e journée De vendredi à hier Aarau -Winterthour 2-2 2 (0-0) 0) Lausanne -Wil 2-0 (2-0) Schaffhouse - Rapperswil 0-2 (0-0) Servette - Chiasso 3-2 (1-2) Vaduz - Kriens 3-2 (1-1) Classement 1.Servette 29 18 7 4 61 2.Lausanne 29 12 14 3 50 3.Aarau 29 13 6 10 45 4.Winterthour 29 12 8 9 44 5.Wil 29 9 10 10 37 6.Vaduz 29 9 8 12 35 7.Kriens 29 7 13 9 34 8.Chiasso 29 7 8 14 29 9.Schaffhouse 29 7 8 14 29 10.Rapperswil 29 8 4 17 28 Sion reste dans le flou pour la course à l’Europe SUPER LEAGUE Le club valaisan marque encore des points sur le terrain, mais ne sait pas s’il pourra jouer l’Europa League. Sion sera-t-il européen la saison prochaine ? La réponse dépend de deux facteurs. Le premier est sportif, et là, le club valaisan semble sur la bonne voie. Depuis la débâcle à Neuchâtel (défaite 3-1), le FC Sion a enchaîné trois victoires et deux nuls, le dernier hier à Lugano (1-1). L’autre facteur est administratif  : l’UEFA a suspendu le club sédunois de toute compétition continentale jusqu’à l’été 2020. Christian Constantin a annoncé un recours, mais il se dit pessimiste sur les chances de succès de sa demande auprès du Tribunal arbitral du sport. Il y a encore beaucoup de zones d’ombre dans ce dossier, que les prochaines semaines lèveront sans doute. En attendant, Sion est dans le flou. 30 33 17 11 1 4 32 9 7 16 28 14 16 Lugano – Sion 1-1 0-0 19 24 33 6 14 Sur le terrain, en revanche, tout va mieux depuis un mois, même si les Valaisans auraient aimé ramener 3 points de leur déplacement au Cornaredo, hier. « On a trop reculé après avoir ouvert le score. On doit 62 34 3 27 YB sacré, c’est mathématique Déjà assuré de son 13e titre de champion de Suisse après le nul de Bâle samedi face à GC, Young Boys a fêté hier son 2e sacre consécutif en s’imposant 0-1 sur la pelouse du FC Zurich. Un but de Nsamé (79e) a suffi aux hommes de Gerardo Seoane (tout à g.), qui ont pu partager leur joie avec un virage de supporters bernois très bien garni. FC Lugano 1 Da Costa 28 Sulmoni 4 Kecskés 30 Daprela 16 Lavanchy 14 Sabbatini 17 Vécsei (67e Covilo) 33 Crnigoj (64e Mihajlovic) 19 Gerndt 11 Carlinhos 32 Sadiku (80e Brlek) Entraîneur  : Fabio Celestini FC Sion 16 Fickentscher 62 Maceiras 34 Ndoye 3 Neitzke 27 Morgado (24e Adryan) 6 Zock (57e Mveng) 14 Grgic 24 Toma 7 Kasami 33 Lenjani 9 Uldrikis (83e Fortuné) Entraîneur  : Murat Yakin Cornaredo, 2812 spectateurs. Arbitre  : Dudic progresser dans ce domaine, car c’est habituel chez nous », a regretté Bastien Toma. Le milieu, aligné une nouvelle fois à droite dans le 4-2-3-1 de Murat Yakin, fait moins de différences individuelles qu’au premier tour, mais il a livré une prestation solide hier. « On regarde toujours vers le haut. Maintenant qu’on a enchaîné les résultats, on veut continuer sur cette lancée », a-t-il encore déclaré. –TIM GUILLEMIN. LUGANO Neuchâtel Xamax lorgne le barrage Bastien Toma (en rouge) et les Sédunois enchaînent les bons résultats en championnat depuis un mois. –KEY ÉQUILIBRÉ Bastien Toma (44e) et Pajtim Kasami (45e) ont chacun failli marquer d’une frappe puissante, mais David Da Costa a pu détourner à chaque fois. Numa Lavanchy s’est créé une belle occasion à la 49e, sans cadrer. L’ouverture du score est survenue à la 74e grâce à Adryan, qui a profité d’une glissade d’Akos Kecskés pour s’en aller battre le gardien tessinois. Lugano a égalisé à la 78e grâce à un tir puissant de Carlinhos  : 1-1 partout entre les Brésiliens, donc. Kevin Fickentscher a ensuite préservé le match nul en gagnant son duel face à Alexander Gerndt (87e). SUPER LEAGUE Même dans l’euphorie du succès à Lucerne samedi (0-1), Raphaël Nuzzolo n’a pas souhaité s’enflammer. Lucerne, Lugano et Zurich ne sont cependant « que » 5 points devant les Neuchâtelois, qui peuvent potentiellement rêver d’un maintien direct en Super League, sans même passer par les barrages. « Il ne faut pas oublier d’où l’on vient », a tempéré l’avant-centre des « rouge et noir ». À la trêve, Xamax était en effet dernier avec 4 points de retard sur Grasshopper, un rival qu’il distance aujourd’hui de 7 unités. « L’objectif prioritaire reste de participer au barrage », a appuyé Nuzzolo, qui s’est montré une nouvelle fois décisif samedi en étant à l’origine du but vainqueur de Kemal Ademi (80e). –TIM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :