20 minutes Genève n°2019-04-12 vendredi
20 minutes Genève n°2019-04-12 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-12 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : un matou fou sème la terreur dans le village.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
iPad Pro. Toutécran. Toutpour letravail. Entièrement remaniéetplusperformantque la plupartdes laptops, le nouvel iPad Pro11" devient incontournable avec sonécran Liquid Retina s’étendant d’un bord àl’autre. Grâceàl’optionMulti Device,vous connectez votreiPadPro au meilleur réseau mobilepour travailler partoutdansles meilleures conditions. CHF Option MultiDevice 10.– parmois Lesoptions Multi Device ne sont pasdisponiblesavecles abonnementsinOne mobile basicetSwiss mobile light. Meilleurréseau suissedetéléphoniemobile, vainqueurdutestconnectréseau mobile 3/2019
VENDREDI 12 AVRIL 2019/20MINUTES.CH Expulsé après 2487 jours passés dans l’ambassade ROYAUME-UNI Lâché par l’Équateur, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté jeudi par Scotland Yard à Londres. PUB L’arrestation de l’Australien sur notre app. Jim Beam Bourbon Whiskey 40% vol., 70 cl 16.50 Julian Assange (barbe blanche) est emmené par des policiers en civil vers un tribunal. –DR Il se terrait depuis sept ans dans l’ambassade de l’Équateur à Londres, où il s’était réfugié en 2012 pour éviter d’être extradé vers la Suède, où il était accusé de viol, un dossier entre-temps classé. Jeudi matin, Julian Assange a finalement été contraint de quitter les lieux. Il en a été extrait de force par des policiers habillés en civil. Apparaissant vieilli et affaibli, cheveux longs et barbe hirsute, il s’est écrié  : « Le Royaume-Uni doit résister ! » L’Australien de 47 ans, à qui l’Équateur venait de retirer l’asile diplomatique, a été appréhendé en vertu d’une demande d’extradition américaine pour « piratage informatique » et d’un mandat délivré en juin 2012 par la justice britannique pour non-présentation au tribunal. Il encourt une peine maximale de 5 ans de prison pour le piratage, a révélé le Ministère américain de la justice. Il est accusé d’avoir aidé l’ex-analyste du renseignement américain Chelsea Manning à obtenir un mot de passe pour accéder à des milliers de documents classés secret-défense. Quelques heures après son arrestation, le fondateur de WikiLeaks a comparu dans une salle d’audience d’un tribunal de Westminster. Le juge Michael Snow l’a déclaré coupable de violation des conditions de sa liberté provisoire. Sa peine sera rendue à une date ultérieure. –PGA/AFP Jusqu'à épuisement des stocks/sous réserve d'erreurs d'impression ou de composition/abonnez-vous maintenant  : denner.ch/newsletter Président équatorien accusé de « traîtrise » QUITO L’arrestation relève d’« une vengeance personnelle » du président équatorien, Lenin Moreno. Cette accusation a été lancée par le prédécesseur de ce dernier à la tête du pays, Rafael Correa. Selon lui, WikiLeaks a publié il y a peu « un cas de corruption très grave » impliquant la famille de l’actuel chef de l’État. Il a aussi assuré que Moreno Absolut Vodka 40% vol., 70 cl HIT ! 16.95 avait agi « sous la pression » des États-Unis, laissant entendre qu’Assange aurait servi de monnaie d’échange afin que Quito obtienne le soutien de Washington pour un prêt du FMI. Qualifié de « plus grand traître de l’histoire latino-américaine », Moreno a défendu le retrait de l’asile accordé à Assange, une décision « souveraine » d’après lui. –AFP Monde 11 Aperol Bitter 11% vol., 70 cl HIT ! 11.50 20 secondes Le Brexit repoussé BRUXELLES À l’issue d’un sommet tendu, les dirigeants européens et la Première ministre britannique, Theresa May, sont tombés d’accord pour un report du Brexit pouvant aller jusqu’au 31 octobre. Le spectre d’un divorce brutal est ainsi provisoirement écarté. Nouveau face-à-face ? WASHINGTON Le président américain, Donald Trump, a évoqué jeudi la possibilité d’un troisième sommet avec son homologue nord-coréen, Kim Jong-un, six semaines après l’échec de leur rencontre à Hanoï. Aucune date n’a toutefois été avancée par la Maison-Blanche. Victoire des pro-IVG CORÉE DU SUD La plus haute juridiction du pays a jugé jeudi l’interdiction de l’avortement contraire à la Constitution. Elle a ordonné au gouvernement de changer la loi. Il s’agit d’une décision historique, saluée par les associations militant pour la légalisation de l’IVG. Un pour tous ceux qui achètent avec plaisir. Valable dès le 9 avril 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :