20 minutes Genève n°2019-04-11 jeudi
20 minutes Genève n°2019-04-11 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-04-11 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,2 Mo

  • Dans ce numéro : la honte gagne ceux qui voyagent en avion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Sport, Vainqueur deux années de suite Principal favori à sa propre succession, le cycliste néerlandais Fabio Jakobsen s’est imposé hier au sprint lors de la 107e édition du Grand Prix de l’Escaut, à Schoten (Bel). Parfaitement emmené par ses équipiers Florian L’arrière de 30 ans n’en est pas à son premier dérapage. –AFP « Avoir été 2e ne facilitera pas ma vie ce dimanche » CYCLISME Après son exploit fou l’an passé, l’Argovien Silvan Dillier retrouve Paris-Roubaix. Et il ne s’attend pas à une partie de plaisir dans l’« Enfer du Nord ». « Je ne suis pas au top du top, mais ma forme n’est pas non plus mauvaise, donc ça va. » En route pour Paris, Silvan Dillier Sénéchal et Michael Morkov, le coureur de la Deceuninck- Quick Step, âgé de 22 ans, a ainsi confirmé l’excellent état de forme de sa formation, qui a remporté là son 22e succès depuis le début de cette saison. Homophobie  : Folau remet ça RUGBY Star du XV d’Australie, Israel Folau, fervent chrétien évangéliste, s’est fendu d’un nouveau dérapage homophobe hier, condamné par sa Fédération. Le joueur a publié sur Instagram une affiche avec le message suivant  : « Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver. » paraît un peu émoussé. « L’enchaînement des classiques d’un jour pompe de l’énergie. Également mentale. Ça fait trois semaines qu’on se bat, mais je vais faire en sorte d’être au sommet de la courbe pour Paris-Roubaix. » L’« Enfer du Nord » est prévu dimanche. Et impossible de ne pas évoquer l’édition 2018  : l’Argovien avait réalisé un tour de force héroïque après avoir passé une Le rouleur suisse (à dr.) avait époustouflé en 2018 sur les pavés de la mythique épreuve. –AFP Sur notre app  : tous les potins et les résultats des grandes courses du circuit WorldTour. grosse partie de l’épreuve en échappée. Dans le vélodrome, il n’avait été battu que par le grand Peter Sagan. « Mais ce n’est pas parce que j’ai réussi ça que ça rendra la course plus facile dimanche, prévient le rouleur de l’AG2R. Il faut garder la tête claire et se préparer mentalement pour la guerre. » Dillier aimerait faire aussi bien, voire mieux qu’en 2018 sur les pavés, mais se sait attendu. « Oliver Naesen est notre No1. Pour l’équipe, peu importe si c’est lui ou moi qui gagne. Je pense que j’aurai beaucoup de liberté, comme l’an passé. La course est imprévisible, il faut savoir s’adapter et être malin. Se mettre dans l’échappée tôt peut être un avantage, parce qu’on risque moins de chutes à l’avant, mais on grille aussi plus d’énergie. » Pour dimanche, Silvan Dillier ne se souhaite qu’une seule chose  : que le temps reste sec. « J’ai regardé, ça devrait être bon. Mais c’est déjà la pire des courses quand il fait beau, alors imaginez avec de la pluie… » –OLIVER DUFOUR sports.20min.ch Un leader très costaud CYCLISME L’Allemand Maximilian Schachmann(Bora-Hansgrohe), porteur du maillot jaune, a remporté en costaud la 3e étape du Tour du Pays basque, hier à Estibaliz (Esp). Il a ainsi consolidé son avance (désormais 33 » sur l’Espagnol Ion Izagirre) dans un classement général bouleversé par une chute massive. Déjà vainqueur lundi du contre-lamontre inaugural, Schachmann, 25 ans, a confirmé son excellente forme du moment en remportant nettement un sprint en côte pour puncheurs, devant les Italiens Diego Ulissi (UAE) et Enrico Battaglin (Katusha-Alpecin). Le final de cette étape a été marqué par une violente chute à 5km de l’arrivée où ont été pris le Français Julian Alaphilippe et l’Espagnol Enric Mas, tous deux membres de l’équipe Deceuninck-Quick Step. –AFP Max Schachmanna signé sa 2e victoire en trois jours au Pays basque. LOTERIES SWISS LOTO Tirage du 10 avril 13, 14, 25, 31, 37, 39 Replay 3 No Chance 1 Répartition des gains 0 x 6 + le No Chance 0.00 0 x 6 0.00 9 x 5 + le No Chance 11986.45 49 x 5 1000 381 x 4 + le No Chance 198.45 2086 x 4 94.10 5655 x 3 + le No Chance 33.60 33155 x 3 12.20 Prochain Jackpot du 13 avril 30300000 francs Joker 6 6 9 9 1 7 Prochain Jackpot du 13 avril 500000 francs Sans garantie Bryan Coquard a frappé fort CYCLISME Le Français Bryan Coquard a fait coup double hier sur le Circuit de la Sarthe, entre Freigné et Belligné (F)  : il a remporté l’étape et endossé le maillot de leader. Profitant d’un léger faux-plat, le sprinter de Vital Concept a laissé son compatriote Marc Sarreau, de l’équipe Groupama-FDJ, à deux longueurs. Assortie des bonifications, cette victoire, sa deuxième de la saison après Cholet-Pays de la Loire le 31 mars, lui permet d’enfiler le maillot jaune. –KEYSTONE
JEUDI 11 AVRIL 2019/20MINUTES.CH 20 secondes Tourné vers l’avenir HOCKEY À peine sorti en demis de la National League, le HC Bienne prépare déjà la saison prochaine. Le club seelandais a prolongé les contrats du défenseur Janis Jérôme Moser (18 ans) et de l’attaquant Ramon Tanner (19 ans). Ils ont signé jusqu’en 2021. Emmerton reste au LHC HOCKEY L’attaquant canadien de 30 ans portera les couleurs des Lausannois jusqu’en 2021. La prolongation du contrat de Cory Emmerton a été confirmée hier, lors de la fête de fin de saison du club. Pas de Serena Williams TENNIS La Fédération américaine a donné hier la sélection de Fed Cup qui affrontera la Suisse en play-off de promotion, les 20 et 21 avril prochains dans le Texas. Serena Williams (WTA 11) ne sera finalement pas présente. C’est Sloane Stephens (8) qui mènera l’équipe à la bannière étoilée. Magic Johnson quitte les Lakers BASKETBALL Surprise à Los Angeles. Après la conférence de presse qui a suivi la défaite des Lakers mardi face à Portland (101-104), le président de la franchise californienne a annoncé qu’il démissionnait avec effet immédiat. Earvin « Magic » Johnson (59 ans), rongé par l’émotion, a évoqué des désaccords à l’interne sur la gestion de l’équipe et de son encadrement. L’ancien meneur de jeu mythique des Lakers (5 titres dans les années 1980) présidait son club de cœur depuis 2017. Sport 31 Depuis 1998, l’EV Zoug attend son grand moment HOCKEY Les meilleures formations de la saison régulière se retrouvent en finale de National League. Berne (1er) affronte Zoug (2e) dès ce soir. Titrés en 2016 et 2017, les Ours ont l’avantage de la glace et veulent récupérer la couronne de champion. Ils auront un obstacle de taille à surmonter  : l’EV Zoug, qui s’est promené jusqu’ici en balayant Lugano au 1er tour (4-0) puis en sortant Lausanne en cinq matches en demi-finales (4-1). La formation de Suisse centrale patine après son premier titre depuis 1998 et peut revendiquer l’étiquette de favorite. Avec Lino Martschini (13 points) et Garrett Roe (12), l’entraîneur norvégien Dan Tangnes dispose des deux meilleurs compteurs de ces play-off. Battus 4-2 lors de la finale 2017 par Berne, les Zougois misent sur cette expérience pour soulever à leur tour le trophée. Si l’EVZ y parvient, un champion autre que Berne, La Biennoise de 21 ans s’est inclinée malgré deux balles de match. –KEY Les joueurs de Suisse centrale sont confiants  : ils n’ont perdu qu’une fois dans ces play-off. –KEY Suivez en direct l’acte I de la finale de la National League, ce soir dès 20h sur notre app. Zurich, Davos ou Lugano serait alors couronné pour la première fois depuis 21 ans. En face, le CP Berne n’a pas dit son dernier mot. Le club de la capitale a vacillé et a dû lutter pour arriver jusqu’en finale. Accrochés par Genève puis La sélection 23 hockeyeurs En vue des Mondiaux, la Nati effectuera dès le 14 avril un camp d’une semaine à Sotchi. Elle y affrontera la Russie deux fois. Patrick Fischer a appelé 23 joueurs. Il complétera sa liste avec des demi-finalistes de National League et des joueurs NHL, pour une 2e semaine de camp. Teichmannsortie entre les gouttes TENNIS La pluie a perturbé le tournoi WTA de Lugano, hier. Parmi les Suissesses au menu, seule Jil Teichmanna pu finir sa partie. La Biennoise a galvaudé deux balles de match et a été battue 6-2 4-6 7-6 par la Russe Veronika Kudermetova. Le duel 100% helvétique entre Stefanie Vögele et Viktorija Golubic a été stoppé à 3-0 dans le 1er set. Timea Bacsinszky, elle, devait jouer en dernier face à la Russe Svetlana Kuznetsova. Il lui faudra attendre. Bienne, les hommes de Kari Jalonen ont renversé bien des situations compromises. Reste une inconnue  : la fatigue. Les Bernois, prolongations comprises, ont disputé l’équivalent d’un peu plus de 14 matches depuis le début des séries, soit cinq de plus que les Zougois. « Nous sommes en finale, et nous voulons aller au bout. La fatigue ? Cela fait longtemps que je n’y pense plus », a dit Tristan Scherwey, moteur du SCB en demi-finales. L’acte I a lieu ce soir à Berne. –CYRILL PASCHE Dirk Nowitzki a dit adieu à son public BASKETBALL Sa décision était un secret de polichinelle. Mardi, il l’a confirmée et la page la plus glorieuse de l’histoire des Dallas Mavericks s’est tournée  : Dirk Nowitzki a joué et gagné une dernière fois dans la ville texane, où il a passé toute sa carrière NBA, longue de 21 saisons, et où il s’est proclamé MVP en 2007 et champion en 2011. L’intérieur de Würzburg (All), l’un des meilleurs Européens de l’histoire du jeu, a été honoré par les légendes Larry Bird, Charles Barkley, Scottie Pippen, Shawn Kemp et Detlef Schrempf, 1er Allemand à intégrer la ligue. Émotion aussi à Miami, où l’arrière Dwyane Wade (37 ans), triple champion NBA, a dit adieu aux fans du L’Allemand, 40 ans, a été honoré pour son dernier match à Dallas. Heat, au côté de ses enfants et son épouse, l’actrice Gabrielle Union. Ni Nowitzki ni Wade ne participeront aux play-off, qui démarrent samedi. –YMU –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :